A force d’imaginer des hébergements originaux, on finirait presque par s’envoler… Mais il est vrai que profiter de son spa au sommet d’un arbre reste un plaisir de connaisseur. L’impression de dominer le monde, sans doute ?

L’idée a germé il y a quatre ans déjà : Willy, pompier, et Fred, accompagnateur de montagne, ont l’occasion de créer un hébergement original dans un lieu idyllique à Payolle, dans les Pyrénées, que l’on surnomme le petit Canada. A 1200 mètres d’altitude, sévèrement gardé par les montagnes alentour, un lac de 11 hectares bordé de sapins constitue un site unique. Nos deux compères se creusent la cervelle… et finissent par trouver. Ils créeront des cabanes (trois pour commencer) perchées dans les arbres.

Très vite, le succès est au rendez-vous. Un succès qui ne va pas sans poser quelques problèmes d’organisation, car aucun de nos deux entrepreneurs n’a lâché son métier principal. Il s’agit d’une activité secondaire, et doit le rester. Ils délèguent le nettoyage et la fourniture des paniers repas à une équipe . “C’était nécessaire”, avoue Willy. “Sinon, c’est une activité à plein temps ! Déjà, il faut gérer les réservations, les factures et de temps en temps accueillir les clients !”

Forts de cette première expérience, les deux hommes décident d’ouvrir trois nouvelles cabanes, dans un nouveau site, à Argelès. “Je souhaitais un site plus tourné vers le bien-être”, précise Willy. “Je voulais au moins une cabane avec un spa sur la terrasse.” Plus facile à dire qu’à faire, mais pas pour le choix du fournisseur, car Willy connaît bien le professionnalisme et les réalisations d’Irrijardin. Restait le gros morceau : livrer le spa ! Pas la partie la plus facile de l’opération. Qu’à cela ne tienne, Willy fait hélitreuiller le spa directement sur la terrasse.”

A l’arrivée, cela n’a duré que 20 minutes et nous est revenu moins cher qu’avec un engin de levage classique qu’il aurait fallu prendre pour la journée. D’autant que le terrain est accidenté.” La question du poids, elle, ne se pose pas. “Vous pensez, les cabanes sont montées sur des pilotis qui supportent 12 tonnes sans problèmes. Un spa, même rempli ne pèse jamais que deux tonnes !”

Lancé le 14 juillet 2012, sans aucune publicité, sans la moindre distribution de flyers, le nouveau site a fait le plein cet été, uniquement par un phénomène de bouche à oreille. Avec en tête des réservations, bien sûr, la cabane avec spa qui n’a pas désempli. Au point que Willy et Fred pensent déjà à pourvoir une autre cabane d’un spa… En attendant un autre site ?

Pour en savoir plus :

Irrijardin

 

 

Payolle-Evasion

 

 

Retrouvez Irrijardin en décembre sur le salon  aux stands B10-C09 et B12-C11

Pin It on Pinterest

Share This