Avoir un spa à domicile est un petit luxe bien appréciable pour se détendre et prendre soin de soi ! Si en plus il s’intègre parfaitement à votre terrasse ou votre extérieur, avec vue sur le paysage alentour, c’est encore plus agréable pour en profiter tout l’été ! Son esthétisme est l’un des gros avantages du spa enterré ! Quels sont les autres points forts et quels sont les inconvénients d’un spa encastré ? On fait le point !

Où installer un spa enterré ?


Sachez qu’un spa enterré peut se poser en intérieur comme en extérieur, l’important étant de partir d’une base solide, comme une dalle en béton.
● En intérieur, pensez à l’installer dans une pièce dédiée, avec un bon système de ventilation, un point d’eau et un raccordement à l’électricité. Prévoyez assez de place pour pouvoir circuler librement autour, avec un revêtement de sol antidérapant et étanche !
● En extérieur, que ce soit dans votre jardin ou intégré à une terrasse, vous pouvez choisir de l’encastrer complètement ou de le conserver semi-enterré, selon l’emplacement désiré et vos préférences. Un abri sera un vrai plus pour garder l’eau de votre spa propre plus longtemps.
La meilleure configuration pour votre spa enterré ? La terrasse surélevée ! En plaçant votre spa dans la continuité de la terrasse, vous pouvez prévoir en amont
une construction avec un espace technique d’accès facilité.
Côté sécurité, les propriétaires de spa privé enterré doivent installer un équipement de sécurité, en prévention des noyades au même titre que pour une piscine (cf la loi du 3 janvier 2003).

Comment poser un spa enterré ?


Que ce soit un spa classique, de massage ou de nage, poser un spa encastré nécessite la réalisation d’importants travaux d’aménagement et notamment :
● des travaux de terrassement : il faut tout d’abord contrôler la stabilité de votre sol, creuser une fosse, déposer le spa, effectuer tous les raccordements, couler le béton, poser le carrelage ou le bois autour du spa, faire les finitions…
● des travaux de plomberie : installer un tuyau de canalisation et les raccordements ;
● des travaux d’électricité : installer le bloc technique, pour l’alimentation du spa…
Mieux vaut pour tout cela faire appel à des professionnels qui peuvent s’adapter en fonction de votre sol et des spécificités du spa et être force de propositions.

Les avantages d’un spa enterré
Outre l’aspect confortable et la sensation agréable de l’hydrothérapie, avoir un spa enterré présente de nombreux avantages :
● C’est l’un des spa les plus esthétiques car il s’intègre harmonieusement avec l’environnement ;
● Il donne un aspect luxe à votre maison et votre jardin et apporte une plus value à votre bien ;
● Il est pratique à l’usage, facile d’accès (pas de marche pour entrer dedans) ;
● Il demande moins d’entretien : et oui, il n’a pas de face extérieure à nettoyer !

Les désavantages d’un spa encastré

Le premier bémol déjà évoqué est l’installation plus compliquée que pour un spa hors-sol. D’autres inconvénients peuvent également apparaître :
– sachez qu’il faut prévoir de la place autour du spa pour qu’une personne puisse se glisser et faire la maintenance technique (tous les deux ans environ).
– c’est un spa qui provoque plus d’humidité que ses pairs car l’eau qui déborde s’évacue moins bien, la pluie peut stagner autour du bassin rendant ’espace technique est souvent humide. A cela plusieurs alternatives : installer une pompe submersible à côté de votre cuve ou des déshumidificateurs (notamment pour votre intérieur)…
– Nettoyer l’intérieur de son spa est moins confortable que pour un spa classique car il faut se baisser et c’est un peu plus fatiguant.

Conclusion
Vous connaissez à présent les avantages et inconvénients d’installer un spa enterré chez soi. Somme toute, c’est un arbitrage à faire entre travaux et esthétisme, mais tout est réalisable facilement avec les conseils d’un spécialiste ! Il ne vous restera plus qu’à profiter des bienfaits de votre spa encastrable !