Savez-vous combien vous coûte votre piscine chaque année ? Parmi les postes de dépenses, il y a bien sûr la consommation d’eau et d’électricité, les produits d’entretien mais aussi les impôts (qui varient en fonction de votre département)… Faisons le point sur vos frais annuels, et abordons ensemble quelques idées pour faire des économies !

Quelles sont les dépenses annuelles pour une piscine?

Avoir une piscine à domicile, c’est prévoir un budget pour l’entretenir (produits nettoyants et désinfectants, équipements, …) ainsi que pour la consommation en eau et en énergie.

Les produits d’entretien pour votre piscine

Outre le désinfectant, vous aurez besoin au quotidien pour nettoyer votre piscine :
⦁ d’un gel spécial ligne d’eau,
⦁ de pH – et pH + pour ajuster le taux de pH de votre bassin (avec des bandelettes de contrôle),
⦁ d’un produit de traitement choc (si l’eau change de couleur)
⦁ d’un algicide.

Côté matériel d’entretien, une épuisette, une brosse pour la ligne d’eau, un aspirateur de piscine ou un robot, un thermomètre pourraient bien vous être utile également.

La consommation d’eau d’une piscine

Une piscine privée de moins de 6×3 m consomme en moyenne 30 m3 d’eau par an (le remplissage complet est évalué à 250€ pour une piscine de 8×4). Le prix moyen du m³ d’eau en France est de 3 € soit une enveloppe d’environ 90€ par an. Une famille de 4 personnes consommerait environ 150m3 d’eau par an (à titre de comparaison, 15 m3 d’eau sont nécessaire pour obtenir 2 kg de viande de boeuf !)

Sachez cependant que cela peut évoluer selon les températures, l’évaporation, les éclaboussures… En cas de problèmes (eau trouble, verte…) il faudra également traiter, peut être vidanger votre piscine. Vous devez également prendre en compte l’eau utilisée pour nettoyer votre équipement, les filtres…

La consommation d’énergie

Les chiffres varient selon la taille de votre piscine, le type de pompe de filtration utilisée, et si vous utilisez un robot aspirateur électrique. A titre indicatif, une pompe de filtration qui tourne 6 mois par an à raison de 12 heures par jour vous coûtera environ 180€ d’électricité. Ce à quoi il faut ajouter la consommation électrique de votre régulateur de pH si vous en avez, de l’électrolyseur/brominateur/chlorinateur, du chauffage, de l’éclairage de votre piscine et des accessoires…

Mais il faut également prévoir une enveloppe pour les impôts : vous devrez en effet payer une taxe à la commune et au département qui se calcule sur le modèle suivant : superficie de la piscine x 200€ x le taux de la commune ou du département.

Combien coûte votre piscine par an : quelques chiffres prévisionnels

Coût d'une piscine

Comment réduire les coûts de l’entretien de votre piscine ?

Voici 4 astuces pour réduire vos frais toute l’année :

Bien choisir sa piscine

Et oui vous pouvez le prévoir avant même de faire construire ! Choisissez bien la taille de votre piscine selon votre usage et votre envie : un couloir de nage peut s’avérer parfait pour la nage sportive, un petit bassin 8×4 peut suffir pour une petite famille…. N’oubliez pas que plus votre bassin est grand, plus il coûte cher à entretenir !

Apprendre à gérer votre consommation d’eau

Il existe quelques gestes simples préventifs simple pour réduire la consommation d’eau de votre piscine comme bien entretenir votre filtration :
⦁ nettoyez régulièrement la pompe et les filtres en respectant les heures de filtration journalières (réduire en fin de période estivales !)
⦁ entretenez votre bassin pour qu’il se salisse moins vite
⦁ utilisez une couverture pour limiter l’évaporation
⦁ passez en hivernage…

S’équiper malin

Les piscinistes proposent des équipements de plus en plus respectueux de l’environnement fonctionnant par exemple à l’énergie solaire (robot, chauffage, pompes, douchette), ou permettant de limiter les dépenses (couvertures et abri limitant la déperdition de chaleur, récupérateur d’eau de pluie…)

La bonne dose de produits d’entretien

Choisir des produits d’entretien adaptés à votre piscine et vos usages est une chose : mais ne pas surdoser (ou sous-doser) en est une autre ! Utiliser les bons produits à la juste dose permet de gagner du temps sur l’entretien et de l’argent au long cours (en vous évitant l’achat de produits bonus pour rattraper une eau verte par exemple).

N’hésitez pas à vous faire conseiller dès le départ pour apprendre les bons gestes et à vous équiper d’appareils de gestion automatique de distribution des produits d’entretien, dont certains sont connectés à votre smartphone pour pouvoir ajuster en temps réel si besoin le dosage de vos produits pour vous assurer d’avoir une eau au top pour la baignade.

Vous verrez qu’en mettant en place quelques astuces, vous réussirez à faire de belles économies chaque année sur l’entretien de votre piscine. Et dernière piste de réflexion : et si vous pensiez à louer votre piscine (lien article location entre particulier) quand vous ne l’utilisez pas ? C’est une bonne tactique pour rentabiliser votre bassin !

Pin It on Pinterest

Share This