Vous avez une petite piscine et souhaitez privilégier un traitement de l’eau naturel ? Misez sur le peroxyde d’hydrogène, appelé également oxygène actif liquide ! Écologique, désinfectant et oxydant, il garde votre eau translucide et propre. Mais il a aussi quelques inconvénients. Découvrez-les !

 

Traiter votre piscine au peroxyde d’hydrogène

Le peroxyde d’hydrogène est tout simplement la forme liquide de l’oxygène actif, nom que l’on utilise plus couramment pour le désigner.

 

Comme il est hautement oxydant et désinfectant, il est beaucoup utilisé pour nettoyer les piscines au quotidien, d’autant qu’il est classé dans les traitements dits “naturels” et ne libère pas d’autres substances dans l’eau (à l’instar du chlore ou du brome).

 

Comment l’utiliser ? Tout simplement en le diluant dans l’eau qui se sature alors en oxygène. Cela a un effet nettoyant sur l’eau de votre bassin.

 

Dans quel cas utiliser le peroxyde d’hydrogène pour sa piscine ?

Comme le peroxyde d’hydrogène tue les micro-organismes présents dans votre piscine, il est très efficace lorsque vous avez dans votre bassin :

  • des algues (facilement détectables lorsque votre eau devient verte !)
  • des bactéries
  • des virus
  • des champignons.

Non seulement il éradique ces organismes, mais empêche également leur réapparition, laissant votre eau propre et transparente.

 

Il peut également être utilisé en traitement de choc en complément du PHMB ou du chlore choc contre les algues : en effet l’oxygène actif transforme les chloramines en chlore actif et réactive ce dernier !

 

Avantages du traitement au peroxyde d’hydrogène

L’oxygène actif a de nombreux avantages :

  • c’est un traitement rapide et efficace contre les algues.
  • comme il est naturel, il est plus écologique que d’autres produits de traitement (notamment le chlore)
  • il est plus agréable à la baignade, pour la peau et les yeux
  • c’est également un produit neutre vis à vis de votre équipement de piscine (revêtement, filtres, échelle, liner…) notamment ceux métalliques.
  • il n’a aucun effet sur le pH de l’eau (mais celui-ci doit impérativement être stabilisé entre 7 et 7,6 pour que le peroxyde d’hydrogène soit efficace)
  • il est compatible avec les autres traitements que vous pourriez utiliser.

 

 

Les inconvénients

C’est un produit très efficace, mais :

  • il s’utilise plutôt sur des petites piscines (volume inférieur à 30 m3)
  • d’autant qu’il coûte cher ! Il est donc préférable de ne l’utiliser que sur les bassins de petite taille.
  • il n’est pas rémanent et n’a donc qu’une durée de vie très courte : pour la prolonger, il faut investir dans un stabilisant, un système de dosification continue et filtrer en permanence l’eau.
  • si l’eau de votre bassin est trop polluée, il est bon d’associer le peroxyde d’hydrogène à un désinfectant rémanent de type brome, chlore ou PHMB.
  • pur, c’est un produit agressif qu’il faut manipuler avec beaucoup de précaution.
  • Il est très réactif aux rayonnements UV et à la température : il sera notamment inefficace dès qu’il fait plus de 30°C.

 

 

Où acheter du peroxyde d’hydrogène pour votre piscine

Vous en trouverez facilement chez les piscinistes sous deux formes :

  • du peroxyde d’hydrogène (ou encore oxygène actif liquide) en bidon de 20 litres (80-110€), pratique si vous utilisez une pompe doseuse
  • de l’oxygène actif en poudre ou en pastilles (environ 25€ les 20g, l’équivalent de 20 pastilles).

 

 

Le peroxyde d’hydrogène est donc un produit très efficace, désinfectant et oxydant à action immédiate sur les micro-organismes et les spores d’algues. Pour savoir s’il est pertinent pour vous de l’utiliser dans votre piscine, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre pisciniste en l’achetant !