La norme NF P90-308 sur les couvertures de sécurité de piscine

Lorsqu’on possède une piscine, l’une des priorités, après le fait de désirer en profiter pleinement, reste assurément la sécurité. La loi sécurité piscine est justement là pour s’assurer que les propriétaires de piscines privées aient l’équipement adéquat pour limiter les accidents. En quoi consiste cette loi ? Quels équipements mettre en place ? Qu’en est-il des couvertures de sécurité ? On vous dit tout !

 

La loi sécurité piscine

Depuis le 1er janvier 2004, les piscines enterrées non closes privatives à usage individuel ou collectif doivent être pourvues d’un dispositif de sécurité normalisé pour prévenir le risque de noyade.

Pour assurer la sécurité de ces piscines privées, il est impératif d’avoir au moins un des dispositifs de sécurité suivant :
une alarme de piscine qui se déclenche si elle détecte une chute dans l’eau (se référer à la norme NF P 90-307)
une barrière conforme à la norme NF P 90-306
un abri de piscine qui empêche l’accès au bassin et se doit d’être très résistant (se référer à la norme NF P 90-309)
une couverture de piscine de sécurité (à l’instar d’une simple bâche de protection contre les intempéries) conforme à la norme NF P 90-308.

C’est cette dernière norme que nous allons développer dans cet article.

 

Quel est le contenu de la norme NF P90-308 ?

Il s’agit donc d’installer en prévention d’accident un dispositif de sécurité pour votre piscine. La couverture de sécurité peut être installée par un installateur de votre choix, ou par vous-même. Elle sera de toute façon livrée avec une note technique d’information précisant ses caractéristiques, son fonctionnement et comment l’entretenir.

Cette norme concerne donc deux équipements : la couverture de sécurité et les volets de piscine. Quelles sont leurs fonctions ?

  • ils recouvrent la piscine intégralement
  • ils préviennent les chutes

Pour cela, ils doivent impérativement être installés après chaque baignade.

 

Les critères

Vous avez opté pour un dispositif de sécurité avec une couverture ou des volets de piscine. Quels critères sont requis pour que votre équipement réponde à la norme NF P90-308 et soit homologué ?

 

La couverture

Souple tout en état résistante, la bâche à barres ou de sécurité s’installe à la surface de l’eau et se fixe tout autour du bassin. Les points d’ancrage au sol ne doivent pas dépasser 25 mm de hauteur (les attaches “sardines” sont donc proscrites !).

Certaines couvertures se déploient à l’aide d’un dérouleur. Attention, il ne s’agit pas ici d’une simple bâche de protection de l’eau de type bâche flottante ou bâche à bulles mais d’un véritable dispositif de sécurité. Comptez environ 1000€ pour une couverture 8×4 m (format standard d’une piscine individuelle).

 

Les volets

Installés à quelques centimètres au-dessus de la ligne d’eau, à l’aide d’un dérouleur manuel ou électrique, les volets sont plus rigides qu’une couverture. En revanche, on ne doit pas pouvoir les soulever de plus de 10 cm, au risque qu’un enfant puisse se glisser en dessous. Il existe également des volets mobiles commandés par un système électrique plus pratique.

Assurez-vous bien que les enfants ne puissent pas accéder aux boutons de commande, et que la clé du boitier ne soit pas visible pour eux. Pour ce faire, il doit être situé à une hauteur minimum de 1,25 m du sol, et proche du bassin avec une bonne visibilité sur celui-ci afin de ne pas risquer de fermer les volets en enfermant quelqu’un dedans. Le prix de départ pour des volets roulants est de 2300€ en moyenne.

 

Les spécificités de la norme

Ces deux équipements doivent donc empêcher un enfant de moins de 5 ans de tomber dans le bassin, ou de s’enfoncer dedans en marchant sur la couverture ou les volets.
Ils doivent être installés de façon sécurisée, de manière à ne pas blesser les personnes à leur contact (coupure, piqûre, cisaillement, coincements, suffocation…)
Tous deux doivent supporter le poids d’un adulte de 100 kg et supporter des chocs de 50kg au niveau des points d’ancrage.

 

Qui est concerné par la loi sécurité piscine ?

Tout propriétaire d’une piscine privée à usage individuel ou collectif comme une piscine familiale, ou une piscine de camping est dans l’obligation d’installer un équipement de sécurité (barrière de protection, système d’alarme sonore, couverture de sécurité ou abri de piscine). L’équipement doit être conforme aux normes de l’Afnor (Association française de normalisation).
Et ce, que votre piscine soit enterrée, ou semi-enterrée. En revanche, les piscines hors-sol ou gonflables, située en intérieur ou dans un établissement surveillé par un maître-nageur ne sont pas concernés.

Sachez tout de même que si vous ne respectez pas la loi de sécurité des piscines individuelles, vous vous exposez à une amende pouvant aller jusqu’à 45 000€.

 

Pourquoi choisir une couverture ?

L’avantage d’une couverture de sécurité, comparé à une barrière ou une alarme, est qu’en plus de son rôle sécurisant, elle protège également votre piscine des intempéries et de la lumière du soleil (qui favorise l’apparition d’algues). Elle a une fonction de protection isothermique. Vous faites des économies en entretien, évitez la déperdition de chaleur et l’évaporation de l’eau.

En revanche, que ce soit une bâche ou des volets de sécurité, ils sont plus fastidieux à manipuler et déplier qu’une simple barrière, d’autant qu’ils doivent bien être déployés après chaque baignade. La solution ? Privilégier l’installation d’un dispositif mobile et automatique… mais également plus cher. A vous de voir !

Vous l’aurez compris, l’équipement de sécurité doit impérativement répondre aux normes françaises et européennes, que ce soit au niveau des matériaux de la bâche ou des volets, qu’au niveau des systèmes d’ancrage et de fixation. Vérifiez bien à l’achat que votre matériel est homologué et que vous avez tous les documents nécessaires à votre disposition (note technique, certificat…)

 

 

Vous souhaitez obtenir plus de conseils pour votre projet de piscine ou de spa ? Posez toutes vos questions et rencontrez des professionnels sur le Salon Piscine & Spa du 8 au 16 décembre 2018 à Paris !

Obtenir mon billet pour le salon

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.