Ancien biologiste, Alain n’en est pas à sa première piscine. Celle qu’il a créée en 1975 dans sa résidence principale, dans le centre de la France, lui a permis de faire le tour de la question. Au point de faire une réussite totale de celle qu’il vient de réaliser dans sa maison familiale en Bretagne, entre Saint-Malo et Saint-Brieuc.

“C’est surtout pour les enfants que je me suis jeté à l’eau (si j’ose dire). Avec deux enfants et trois petits enfants qui tous ont su nager à 4 ans, la piscine en Bretagne s’imposait, même si nous sommes situés en bord de mer.” Ce qu’Alain n’avoue pas, c’est qu’il a horreur de l’eau froide. Et en Bretagne, même par grosse chaleur, la température de l’eau dépasse rarement 21° !


Grâce à l’abri qu’il a fait construire par Aladdin, la malédiction de l’eau glacée est définitivement conjurée.
“Un abri permet de faire des économies notables de chauffage. Nous nous sommes rendus en Bretagne et sous l’abri, l’eau était à 28°… sans chauffage. Du coup, ma femme s’est baignée. Et en plus, un abri, c’est 75% de nettoyage en moins.”

 

Chauffage, nettoyage facilité : notre tout récent retraité ne tarit pas d’éloges sur son abri. Et passe modestement sous silence son expérience de “routard de la piscine”. Cette fois-ci, en effet, il a opté pour une piscine rectangulaire classique de 8mx4… et peu profonde (de 1,30m à 1,55m en pente douce). “Une piscine moins profonde, c’est cent fois plus facile à entretenir ! De façon générale, il vaut mieux opter pour un bassin rectangulaire : cela pose moins de problèmes avec les abris ou les volets. “

 


Pas d’équipements de nage à contre-courant, de lits à bulles ou autres jets hydromassants : quand nous vous disions qu’Alain voulait une piscine classique ! En revanche, il a opté pour la désinfection par électrolyse : l’eau est plus cristalline, plus claire, plus agréable, et plus douce pour la peau.  C’est qu’il s’agit de préserver le capital beauté/santé des enfants. “En fait, c’est moi qui m’en sert le moins, de cette piscine… ” réfléchit-il tout haut.  Il est encore un peu tôt pour savoir si ce bassin va changer les habitudes de la famille en vacances :  il n’a été achevé qu’en octobre dernier. Mais les enfants ont d’ores et déjà de très nombreux projets pour cet été !

Aladdin logo

Pin It on Pinterest

Share This