Depuis le passage de la loi en janvier 2004, chaque propriétaire de piscine est dans l’obligation de sécuriser l’accès à son bassin. Abri, barrière, couverture, alarme sonore… sont les 4 solutions de protection agréées. Faisons le point pour que vous puissiez faire votre choix en toute connaissance de cause !

Rappel des normes de sécurité piscine

Chaque système de sécurité va devoir être en conformité avec une norme de sécurité AFNOR (Association Française de Normalisation) précise, mais tous ont le même but : sécuriser votre bassin, prévenir les chutes et noyades.

Si votre piscine a été construite avant le passage de la loi en 2004, vous devez faire attester de la conformité l’équipement de sécurité par un professionnel agréé par l’état (installateur, fabricant…). Depuis 2004, le pisciniste ou l’installateur doit vous remettre une attestation de conformité aux exigences légales de votre installation.

Sachez que si vous êtes contrôlé et ne possédez pas d’équipement de sécurité vous risquez une amende pouvant monter jusqu’à 45 000€

Quelles piscines sont concernées ?

Sont concernées par ces directives toutes les piscines enterrées ou semi-enterrées, situées en plein air, collectives ou privées. Le but : prévenir les noyades et chutes dans l’eau de jeunes enfants de moins (ou d’animaux).

Les piscines intérieures ou gonflables ne sont pas concernées. Idem pour les piscines hors sol pour lesquelles il n’existe pas de réglementation obligatoire. Attention cependant : cela ne vous empêche pas (au contraire !) de les sécuriser par des gestes simples :

  • ôter l’échelle de piscine entre deux baignades
  • poser une alarme sonore
  • installer une couverture…

Les 4 dispositifs de sécurité pour une piscine

Parmi les 4 différents dispositifs de sécurité pour votre piscine, vous trouverez :

1- L’alarme : dispositif d’alerte sonore pour votre piscine

alarme piscine

L’alarme de sécurité doit être conforme à la norme NF P 90-307. Elle doit :

  • posséder un système de report des états de fonctionnement
  • fonctionner quelle que soit la météo
  • être activable via une télécommande
  • présenter 2 actions consécutives pour être déverrouillée

 

Elle peut être immergée dans l’eau et se déclenche si quelque chose tombe dans le bassin, ou être posée à proximité en mode infrarouge : elle s’enclenche dès que quelqu’un franchit le périmètre.

 

C’est la plus simple à installer mais elle est surtout préventive car elle n’empêche pas l’accès à la piscine. Elle est néanmoins un excellent complément de l’un des trois autres systèmes.

 

Son prix : entre 150 et 800€.

2- La barrière de sécurité

 piscine barrière

Pour être conforme  la norme NF P90-306, elle doit :

  • entourer intégralement votre bassin
  • être installée à une distance de 1m du bord de la piscine minimum
  • présenter un système d’ouverture qu’un enfant de moins de 6 ans ne puisse ouvrir seul (double sécurité)
  • mesurer plus d’1m10 de hauteur pour qu’un enfant ne passe pas au-dessus
  • ne pas se soulever à plus de 10 cm entre les points de fixation
  • résister à un choc d’au moins 50 kgs

 

Vous trouverez des barrières fixées au sol, des barrières escamotables que l’on peut coucher ou rentrer dans le sol, ou des barrières complètement amovibles.

C’est une excellente solution pour sécuriser le bassin avec des enfants en bas âge mais elle prend de la place et ne protège pas le bassin des caprices de la météo.

 

Son prix : entre 1000 et 3000€ pour une barrière fixe (comptez le triple pour une barrière escamotable)

3- L’abri de piscine

 

abris piscine

Gazebo, abri, véranda… Il existe plusieurs types d’abris de piscine mais pour répondre à la norme NFP 90-309 il doit :

  • empêcher l’accès à la piscine
  • être résistant aux chocs et aux vents puissants (100 km/h)
  • impossible à ouvrir par un enfant de moins de 5 ans

 

On trouve des abris bas, hauts, ou télescopiques (les plus chers) et ils peuvent être en plusieurs matériaux : métal, alu, PVC. Il propose également une bonne protection du bassin des pollutions extérieures : feuilles, insectes, déchets volants, pollution de l’air… et permet de conserver la chaleur du bassin. En points négatifs : il nécessite une déclaration de travaux et doit régulièrement être nettoyé.

 

Son prix : en moyenne, comptez 10 000€, mais les abris télescopiques les plus performants peuvent coûter jusqu’à 40 000€.

4- La couverture

couverture piscine

On dit que c’est le système le plus efficace en terme de sécurité. La couverture de sécurité rigide doit être conforme à la norme NF P 90 308. Elle doit :

  • couvrir l’intégralité de la piscine
  • pouvoir supporter jusqu’à 100 kgs

 

Trois types de couvertures sont commercialisés : à filet (tendu au dessus de la piscine), à volets (en lames de PVC automatiques ou manuels) et à barres. Elle a de nombreux avantages : sécuritaire, bien sûr, mais elle protège aussi l’eau des pollutions extérieures, du soleil et garde l’eau à bonne température la nuit. Cela dit, la déployer au dessus du bassin entre chaque baignade peut être un peu contraignant.

 

Son prix : entre 2000 et 3500€ (si vous la choisissez automatique !)

 

Comment choisir un système de sécurité pour ma piscine ?

Votre choix va se baser sur la prise en considération de 4 facteurs :

  • la configuration de votre terrain : quelle place y’a-t-il autour et au dessus de la piscine ? Quel système se fondra le mieux dans le paysage pour favoriser un aménagement paysager plus harmonieux ?
  • la taille et la forme de votre piscine : si vous avez une piscine de forme atypique, il se peut en effet que la couverture ne soit pas un système adapté par exemple !
  • l’usage que vous faites de votre piscine : récréatif, nage, détente… ? Si vous l’utilisez peu, une couverture sera alors une bonne protection ! Et si vous n’avez pas d’enfants, un abri suffira ou une alarme sonore peuvent suffir.
  • votre façon de vivre : une barrière ou un abri ne vous demandent pas franchement d’entretien, alors qu’une couverture nécessite (sauf si elle automatique) un peu d’huile de coude !

 

L’intérêt de ces systèmes reste donc d’assurer une sécurité optimale autour de votre piscine, pour en profiter de façon plus sereine. Avec des enfants, on pense aussi surtout à bien surveiller la baignade, et on n’hésite pas à leur apprendre à nager, dès qu’ils sont en âge de le faire.

Pin It on Pinterest

Share This