Dans une piscine enterrée, l’escalier ne se réduit pas un simple accès au bassin. Véritable élément de confort et parfois même de design, l’escalier offre un espace d’assise, dans lequel se détendre. C’est aussi un atout sécurité pour les plus jeunes ! Bref, il est multi-fonctions. Comment bien choisir son escalier ? Pour quel matériau ou forme opter ? On fait le point.

 

Choisir le bon matériau pour votre escalier

Tellement plus pratique qu’une simple échelle inox, l’escalier de piscine se décline en plusieurs matériaux. Sachez qu’il peut être préfabriqué, prêt à poser ou maçonné directement avec la piscine. Voici quelques informations pour choisir le plus pratique pour vous !

Un escalier de piscine béton

L’escalier maçonné est l’un des plus esthétiques. Facilement personnalisable (enduit, peinture, béton ciré, carrelage, liner, mosaïque…), il nécessite néanmoins l’intervention d’un professionnel pour la pose. Il comprend entre trois et cinq marches : tout dépendra de la hauteur des marches choisies (de 25 à 31 cm).

Prix : à partir de 1500 €, c’est le plus cher du marché. N’hésitez pas à faire plusieurs devis.

Un escalier de piscine en PVC

Assurément économique et pratique, l’escalier PVC se module à vos envies. Il peut prendre différentes formes (droite, roman, angle…), en trois ou quatre marches antidérapantes pour plus de sécurité. Il se fixe directement sur la margelle ou à votre plage, sans joints (pratique pour la pose, moins pratique pour l’entretien car des saletés peuvent s’immiscer entre l’escalier et la paroi).

Prix : entre 800 € et 2000 €.

Un escalier de piscine en bois

Chaleureux et convivial, l’escalier en bois apporte un joli cachet à la piscine si tant est que cette dernière présente une ossature bois. Bois exotiques, teck, iroko… privilégiez des bois imputrescibles de classe IV ou résistants aux intempéries, aux insectes et aux champignons. Il est possible de le recouvrir de liner ou de le laisser brut. Plus haut de gamme que les autres, l’escalier bois offre des possibilités de personnalisations intéressantes dans la forme (angle, trapèze, banquette immergée…)

Prix : entre 400 € et 3000 €.

 

Un escalier de piscine en composite

On l’appelle aussi escalier préfabriqué car il est construit directement en usine, puis livré prêt à poser. Même si la pose est facile, privilégiez tout de même l’intervention d’un professionnel pour vous assurer une bonne étanchéité des joints. Il peut être posé sous liner, pour bien s’intégrer au design du bassin. Il peut également être intégré aux piscines livrées en kit.

Prix : entre 1000 € et 3000 €.

 

À savoir : le plus simple reste d’installer un escalier au moment de la construction de la piscine. Ainsi, il est compris dans la construction et peut être intégré de façon très homogène au projet. Mais il est également tout à fait possible d’installer un escalier en rénovation ! Ne vous privez pas de ce “luxe” bien agréable.

Des escaliers de plusieurs styles

Les 3 formes traditionnelles d’escalier

Il existe trois formes principales d’escalier de piscine :

 

  • escalier roman : centré et arrondi, il est pratique et très design et se retrouve souvent dans les piscines rectangulaires maçonnées ;
  • escalier d’angle : comme son nom l’indique, il se place dans un angle et permet donc un gain de place appréciable dans le bassin ;
  • escalier droit : le plus commun, avec des marches rectangulaires.

 

Vous pouvez également si vous êtes créatifs le choisir en forme libre. Autre possibilité : sécuriser encore plus votre escalier en intégrant une marche de sécurité. Il s’agit d’une première marche beaucoup plus large que les autres (entre 25 et 50 cm), comme une plateforme au bord de la plage qui permet notamment aux enfants d’accéder à l’eau facilement et aux adultes de s’assoir pour buller.

Et pourquoi pas un escalier amovible ?

En effet, vous trouvez également des escaliers prêts à poser pour votre piscine. Ils présentent plusieurs avantages : déjà vous pouvez les poser et les déplacer où bon vous semble, mais aussi les ôter au moment de l’hivernage ou en cas de travaux de rénovation de la piscine.

L’inconvénient principal ? Ils demandent plus d’entretien : l’escalier lui-même mais aussi la paroi sur laquelle il est placé doivent être plus souvent nettoyés pour éviter les moisissures.

Compter entre 200 € et 1000 € pour un escalier amovible.

 

Questions à se poser avant de choisir votre escalier

Avant de choisir la forme de votre escalier, pensez à l’environnement de la piscine.

  • Où le placer dans la piscine ?
  • Est-il compatible avec une couverture de sécurité ?
  • S’adapte-il à votre abri ?
  • Quelle hauteur d’escalier choisir ?

Évitez les mauvaises surprises en réfléchissant bien au projet en amont.

Des options innovantes

Comment apporter de la personnalité à votre bassin, grâce à vos escaliers ? Facile avec toutes les innovations actuelles. Vous aurez en effet le choix entre plusieurs options (cumulables entre elles) :

  • des jeux de lumière via des sports à LED, colorés ou non ;
  • des options de balnéothérapie avec des buses de massage ou carrément des sièges de massage intégrés ;
  • des appuie-têtes ;
  • une banquette immergée ;
  • une rampe ou une main courante, pour ne pas glisser en descendant (si l’escalier n’est pas anti-dérapant) et faciliter l’accès ;
  • un système de nage à contre courant…

 

Bien entendu, ces options feront monter la note !

 

Même si l’escalier prend un peu plus de place dans le bassin qu’une échelle, il est à la fois plus esthétique et plus sécurisant. Il apporte un vrai plus design à votre bassin et peut se personnaliser à l’envi ! De quoi balayer certaines hésitations.

La piscine Diffazur possède des équipements intelligents qui la rendent auto-nettoyante, auto-régulée et auto-contrôlée. Catalogue gratuit
+

Pin It on Pinterest

Share This