Mode d’emploi de l’entretien de votre piscine au quotidien
Quel que soit le type de bassin que vous possédez ou souhaitez acquérir (intérieur, extérieur, hors-sol ou enterré), votre préoccupation numéro un sera de garder une eau propre et accueillante.

Les principaux facteurs qui peuvent affecter votre eau sont :
– les perturbations climatiques : vent, pollution, pluie, soleil et UV, changement de température…
– les déchets de la nature : insectes, feuilles, débris…
– les baigneurs : qui apportent des déchets organiques (sueur, crème solaire…)

Comment lutter ?

Voici les 4 clés d’un bassin propre

Ensuite, au quotidien, pour bien entretenir votre piscine, il existe 4 postes clés à vérifier sur le plan de l’entretien :

1) La filtration : elle permet à l’eau de rester propre. La pompe aspire l’eau, qui est filtrée puis reversée dans la piscine. L’idéal étant de laisser la filtration tourner en continu au moins 10 à 12… plus lorsqu’il fait très chaud. Il est d’usage de dire qu’il faut un temps de filtration égal à la température extérieure divisée par 2

2) Le niveau du pH : pour le contrôler (au moins 1 fois par semaine) vous aurez besoin de bandelettes de contrôle du pH (ou d’un testeur électronique de pH). Et pour le réguler, vous devez vous procurer du pH- et pH+ (le taux de pH idéal se situe entre 7,2 et 7,4).

3) Le traitement de l’eau : ajout de désinfectant chimique ou naturel dans l’eau, et contrôle du taux de désinfectant 1 à 2 fois par semaine. Sachez qu’il existe également des systèmes de traitement automatiques comme un régulateur de chlore ou un brominateur par exemple.

4) L’entretien du bassin : cela passe notamment par le nettoyage de la ligne d’eau, l’utilisation d’un aspirateur de piscine ou d’un robot pour entretenir les parois, le fond de la piscine et (selon le matériel choisi) les escaliers.

Notre conseil : dédiez un jour par semaine à l’entretien de votre piscine, pour ne rien oublier.
Pour rappel :
– contrôler et corriger les taux de pH et de désinfectant
– actionner le robot ou l’aspirateur
– récupérer les déchets qui flottent à l’épuisette
– nettoyer le filtre et les paniers du skimmer
– frotter les parois
– nettoyer la ligne d’eau
– contrôler le niveau d’eau
– contrôler la température de l’eau et ajuster le temps de filtration si besoin.

Les produits d’entretien de votre piscine

Pour entretenir votre piscine et vous assurez une baignade agréable, vous avez le choix entre plusieurs produits d’entretien : ceux chimiques comme le chlore ou le brome et ceux plus naturels comme l’oxygène actif. Découvrez-les dès à présent !

Les produits chimiques pour nettoyer votre piscine
Pour garder l’eau de votre piscine propre, voici les produits chimiques les plus utilisés :

1) Le chlore
C’est souvent le produit vers lequel se tournent les propriétaires de piscine pour traiter l’eau de leur bassin pour la bonne raison que c’est le produit de traitement de l’eau le plus connu !
Il doit être dosé en fonction de la taille de votre bassin et contrôlé au quotidien (le taux idéal de chlore se situe entre 1,5 et 2 mg par litre d’eau).

2) Le brome
Tout comme le chlore, le brome est très efficace pour désinfecter et nettoyer votre piscine avec un avantage certain : il est moins agressif que le chlore pour la peau ! Il doit être compris en 2 et 4 mg par litre.

Entretien de la piscine : l’alternative naturelle

Si vous n’êtes pas tenté par les produits chimiques pour nettoyer votre piscine, sachez qu’il existe des alternatives plus naturelles et moins invasives :

1) Le sel
En premier lieu, il faut acquérir un électrolyseur au sel. Posé à la sortie du filtre de votre piscine, il décompose par électrolyse le sel présent dans l’eau en chlore naturel, plus doux pour la peau, le linge de bain et votre matériel que le chlore chimique.

2) L’oxygène actif liquide
Appelé également peroxyde d’hydrogène, il désinfecte et oxyde votre eau pour la garder propre. Il se dilue dans l’eau et la sature en oxygène ce qui a pour effet de tuer les micro-organismes présents dans la piscine.

3) Le bicarbonate de soude
Le bicarbonate de soude (ou bicarbonate de sodium) est totalement naturel et simple d’utilisation : il suffit d’ajouter du bicarbonate dans votre piscine régulièrement pour qu’il soit efficace.

4) L’ozone
Oxydant très puissant, l’ozone est un traitement naturel multitâches : il élimine les bactéries, les germes et désinfecte votre eau de piscine. Placé dans le système de filtration dans un ozonateur, il remplace parfaitement les produits chimiques comme le chlore.

Quel matériel est nécessaire à l’entretien de votre piscine ?

Matériel
– 1 épuisette
– 1 balai ou aspirateur de piscine
– 1 brosse pour la ligne d’eau (ou une éponge magique)
– 1 thermomètre peut également être utile pour régler le temps de filtration
– Des bandelettes de contrôle de pH
– 1 régulateur de pH
– 1 régulateur de chlore, un électrolyseur de sel, 1 brominateur ou 1 ozonateur… selon le produit désinfectant choisi.

Produits de nettoyage
– 1 gel spécial ligne d’eau
– 1 désinfectant
– Du pH – et pH +
– 1 produit de traitement de choc (si l’eau se trouble ou devient verte)