Parmi les nombreux modes de traitements pour désinfecter l’eau de la piscine se trouve en bonne place le chlore. Utilisé en traitement au long cours, il permet de garder votre eau propre et limpide. Mais même si vous êtes régulier dans son usage, ou que vous utilisez un autre produit (traitement au brome, traitement au peroxyde d’hydrogène…) il existe des cas où un traitement chlore choc est nécessaire. Lesquels ? On vous dit tout !

 

Qu’est-ce que le chlore choc pour piscine ?

Sous forme de poudre ou de paillettes, le chlore choc se trouve sous une forme stabilisé (dichloro-isocyanurate) ou non stabilisée (hypochloryte de calcium). Sachez juste que la formule stabilisée est plus forte !

Un traitement chlore choc se dissout rapidement dans l’eau, et son action est immédiate, versé en quantité suffisante. Le dosage se fait en fonction de la quantité d’eau que contient votre piscine : on considère qu’il est efficace à partir d’1 pastille de 20 grammes par m3 d’eau.

Vous le trouverez facilement en magasin de bricolage, en ligne et même en grandes surfaces.

 

Quand fait-on un traitement de choc ?

Contrairement au traitement de chlore lent classique, vous ne devez utiliser le traitement chlore choc que de manière exceptionnelle et curative car avoir trop de chlore dans votre piscine peut provoquer des allergies ou des intoxications au chlore.

Sa charge chimique éradique tous les micro-organismes, bactéries, virus, algues ou champignons qui auraient pu se développer dans l’eau. Mieux vaut d’ailleurs attendre 48h avant une nouvelle baignade !

Quand l’eau du bassin est corrompue, le traitement choc peut s’avérer être le dernier recours avant la vidange complète du bassin.

 

Quelques cas de figures où le traitement choc s’impose :

  • Après votre première mise en eau ou une vidange complète du bassin, le traitement permet de s’assurer que la piscine est désinfectée.
  • Avant et après un hivernage.
  • Après une forte pollution ou un souci météorologique : un gros orage, une canicule ou de forts coups de vent.
  • Si la qualité de l’eau de la piscine s’est détériorée : elle est trouble, a changé de couleur (le vert signifiant la présence d’algues) alors que la filtration fonctionne bien.
  • L’été, quand il y a beaucoup de passage de baigneurs dans la piscine, il est conseillé de le faire au moins tous les 15 jours

Le traitement choc est certes une solution radicale, mais il a le grand avantage de garantir un retour à une eau saine et propre.

Quels produits utiliser pour choquer sa piscine ?

  1. Assurez-vous en premier lieu que le produit est compatible avec votre bassin.

  2. Les deux produits les plus utilisés pour ce genre d’intervention sont le chlore choc et le brome choc. Si vous utilisez au quotidien le chlore pour désinfecter votre bassin, le chlore choc s’impose. Idem pour le brome et le brome choc !

En alternative, pour désinfecter l’eau, vous pouvez également utiliser :

  • Du PHMB (attention, il n’est pas compatible avec le brome ou le chlore)
  • Un ioniseur cuivre/argent avec du chlore choc
  • Un ozonateur, associé à du brome choc ou du chlore choc
  • Des UltraViolets, avec brome choc ou chlore choc.

Comment procéder à un traitement choc ?

Avant le traitement choc

  • nettoyez le bassin, frottez les parois et le fond, lavez le filtre ;
  • ajustez le pH de l’eau entre 7,2 et 7,4 pour optimiser l’efficacité du chlore choc ;
  • rangez vos accessoires de piscine ;
  • faites fonctionner la filtration de votre piscine.

 

Durant le traitement chlore choc

Verser directement dans le bassin le chlore choc. Attention, l’erreur courante est de le verser dans les skimmers ! Évitez également de le verser directement sur le revêtement : vous pouvez d’ailleurs le dissoudre au préalable dans un seau.

L’effet est immédiat.

 

Après le traitement choc

Actionnez la filtration en continu pendant 12 heures en marche forcée. Pensez à vérifier régulièrement le ph de l’eau.

Si vous pensez que le traitement est un succès, nettoyez à nouveau votre bassin et repassez votre filtre en mode normal. Il est conseillé de laisser passer 48 heures avant de se baigner.

Vous avez à présent toutes les clés en main pour procéder à un traitement chlore choc pour désinfecter votre piscine et retrouvez une eau claire et propre ! N’hésitez pas à consulter nos articles sur le traitement au quotidien de votre bassin !