Quand la santé s’en mêle, on peut parfois changer une addiction pour une autre, nettement plus salutaire. C’est ainsi qu’Alain et sa femme ont arrêté de fumer pour nager à contre-courant… à deux pas de leur chambre à coucher.

“Lorsque ma femme a eu des problèmes de dos, on lui a prescrit de nager tous les jours, se souvient Alain, professeur d’université en Normandie. Pour des raisons pratiques, nous avons voulu qu’elle puisse le faire à domicile. Mais pas question pour autant d’acheter une piscine : l’espace ne s’y prêtait pas. Le spa de nage nous a paru une bonne solution.” Et voici notre professeur parti pour explorer la jungle des équipements proposés. “Nous en avons essayé un certain nombre, sourit-il. Mais c’étaient souvent des spas avec des coûts variables, pour la plupart fabriqués en Chine.” Peine perdue, rien ne leur convient et le couple se demande s’il faut persévérer…

P1030663 (Medium)C’est qu’en fait, leur demande est un peu particulière. Il faut installer le spa dans un grenier, juste à côté de la chambre à coucher. Il faut donc ouvrir une partie du mur pour le faire passer… et surtout ne pas se tromper dans le choix de l’équipement. Alors qu’Alain se désespère et songe à renoncer, il fait la connaissance des responsables d’Onéo. Des techniciens compétents et réactifs, une solution flexible, même si le prix dépasse un peu le budget : notre professeur est persuadé d’avoir trouvé la bonne solution. Commandé à la mi-novembre 2011, le spa est livré et installé un mois plus tard. L’ouverture pratiquée pour faire passer le spa de 5,50 m de long, se pare très vite de baies vitrées. “Le résultat était superbe ! Le prix en revanche était conséquent, lorsqu’on additionne le coût des travaux et celui du spa en lui-même. Du coup, j’ai décidé d’arrêter de fumer, vite rejoint par ma femme. Notre budget cigarettes, plutôt élevé, nous a ainsi aidé à payer le spa. Double bénéfice pour la santé!” se félicite-t-il.

Et Oneo ne se limite pas à la simple livraison. La société est également d’excellent conseil pour la déshumidification. “De plus, leur système de chauffage est flexible : six mois par an, je chauffe l’eau grâce à notre chaudière. Et ma consommation a très peu augmenté.”

Sur le spa en lui-même,  Alain ne tarit pas d’éloges. “Je n’étais pas un fanatique du spa au départ, et je ne me serais pas vu avoir à la fois un spa et une piscine. En fait je n’aurais pas pu rêver mieux que la solution actuelle ! Il y a une technique à prendre pour la nage à contre-courant, mais après, ce n’est que du bonheur, surtout que nous nageons souvent avec palmes et tuba.” Quant au bénéfice forme et santé, il est indéniable.  “Ce spa a changé notre quotidien : on l’utilise tous les jours… et à l’heure qui nous convient, même s’il est deux heures du matin!”

Pour en savoir plus:

Pin It on Pinterest

Share This