Si vous souhaitez installer une piscine privative chez vous (ou l’avez déjà fait), vous n’êtes sûrement pas sans savoir que depuis 2003, la législation est très claire : vous êtes dans l’obligation d’installer un dispositif de sécurité homologué pour éviter accidents, risques de noyades et chutes dans le bassin. Parmi eux, la barrière de sécurité, réputée pour être la plus pratique et la plus efficace. Caractéristiques, avantages et inconvénients, prix… On vous dit tout sur ces clôtures de sécurité.

 

Les caractéristiques d’une barrière de sécurité

Une barrière de sécurité de piscine est tout simplement une protection qui va entourer votre piscine et empêcher ainsi son accès aux enfants en bas-âge et aux animaux. Et ainsi prévenir les risques d’accidents, chutes dans l’eau ou noyades.

Il existe un grand choix de barrières et clôtures sur le marché des fabricants de piscines : clôtures Beethoven, protection de piscines en verre… Que ce soit au niveau des matériaux (bois, aluminium, pvc, verre, plastique…), du type de fixation, des coloris (noir, gris, blanc, vert…), finitions ou encore du prix, de nombreux produits existent sur le marché.

Les barrières s’adaptent à tout type de revêtement (terre, gazon, béton , dalles, sable, bois, gravier…). Pour la fixation, on trouve des protections :

  • fixes, scellés au sol, elles ne se démontent pas
  • amovibles, qu’on peut monter et démonter à loisir selon le besoin et l’usage. C’est notamment le cas des protections de la marque Beethoven.
  • escamotables, avec un système manuel ou automatique qui baisse ou remonte la barrière en début et fin de baignade pour plus de liberté de circulation autour du bassin. La barrière escamotable peut nécessiter à la pose quelques travaux d’installation car elle est généralement conçue sur mesure… donc plus chère !

 

Les normes concernant les barrières de piscine

La barrière de piscine doit répondre à la norme de sécurité NF P 90-306, c’est à dire que pour être homologuée, elle doit :

  • mesurer au moins 1m20 de hauteur
  • la garde au sol doit mesurer moins de 25mm (pour empêcher un enfant ou un animal de passer en dessous)
  • si elle a des barreaux, ils ne doivent être espacés au maximum que d’1m02 (pour éviter à un enfant de moins de 5 ans de passer entre deux barreaux)
  • présenter 2 systèmes de verrouillage (poignée, taquet, verrou ou cylindre) de sorte qu’on doive faire deux mouvements différents pour l’ouvrir (rendant ainsi l’ouverture quasi-impossible à un jeune enfant)
  • être solidement fixée, et résistante à hauteur d’un choc de 50 kilos minimum
  • être lisse pour éviter que l’on se blesse, coupe, ou griffe à son contact
  • laisser un espace de circulation entre le bassin et la barrière (1 mètre minimum) et être posée à plus d1m10 de toute structure type mur, bâtiment… qu’un enfant pourrait escalader pour monter ensuite sur la barrière.

 

Barrière de sécurité pour piscine : quels matériaux

Vous avez le choix entre des barrières pleines (verre, plastique) ou aérées (grillage, ou filet plus ou moins rigide).

Côté matériaux, vous en avez pour tous les goûts :

  • le fer forgé, un matériau élégant qui donne du cachet à votre jardin. La barrière de sécurité en fer forgée se décline en plusieurs couleurs et se présente sous forme de grillages ou de barreaux avec de jolis ornements. Très solide, le fer forgé résiste bien aux intempéries, si tant est qu’il ne rouille pas.
  • le bois, matériau naturel et authentique donne un aspect traditionnel ou scandinave, selon sa teinte, à votre extérieur : seul bémol, une barrière en bois requiert de l’entretien si elle n’est pas traitée.
  • le verre, idéal car de part son design, la barrière en verre n’alourdit pas le paysage, ne gâche pas la vue, reste design et surtout permet de bien surveiller le bassin, même de loin. De plus, certaines barrières amovibles sont très simples à enlever et réinstaller (comme les Beethoven).
  • le pvc, résistant et peu coûteux, et à l’aspect transparent comme du verre.

 

Certaines clôtures, comme les barrières Beethoven, sont elles composée d’un filet souple, laissant passer la lumière et très résistant. Elles représentent une protection optimale pour votre piscine.

Les possibilités sont nombreuses donc prenez le temps de choisir un modèle qui vous ressemble et s’adapte à votre extérieur pour un design harmonieux.

 

 

Installer une barrière de piscine

Si vous êtes un peu bricoleur, vous pouvez poser votre barrière de sécurité seul, à l’exception de celle escamotable qui demande l’intervention d’un professionnel ! D’autant qu’il existe aujourd’hui des kits de pose très pratiques.

Pour poser votre clôture, il suffit de :

  • dessiner le tracé : comptez bien 1 mètre minimum entre le bassin et la barrière, en marquant bien l’emplacement des piquets et des trous à percer en vérifiant le diamètre des manchons. Prévoyez l’emplacement du portillons et des ouvertures souhaitées
  • percer le sol là où va s’ancrer le premier piquet en nettoyant les résidus pour qu’il soit bien plat
  • placer les piquets un par un pour éviter de percer aux mauvais endroits et de devoir vous y reprendre à deux fois
  • placer les éléments de la barrière
  • fixer les manchons avec de la colle au niveau des lambourdes
  • placer le portillon, loquet côté intérieur. Le portillon ne doit pas être facile à ouvrir pour un enfant, c’est la raison pour laquelle il faut faire en sorte de le rendre le moins accessible possible.

 

Deux cas particuliers peuvent se produire :

  1. il y a un obstacle dans votre tracé (arbre, mur…) et vous ne pouvez pas le supprimer : mieux vaut alors l’inclure à l’intérieur du tracé (sinon, il devra, par mesure de sécurité être à plus de 62 cm de la barrière pour qu’un enfant ne puisse pas l’escalader et passer au dessus du garde-corps)
  2. votre barrière ne fait pas le tour de la piscine : il faut alors fixer les poteaux d’extrémités à un élément fixe comme un mur ou ajouter des poteaux de démarrage.

 

Les avantages de la barrière de sécurité pour piscine

La barrière est l’un des systèmes de sécurité de piscines le plus efficace car elle empêche l’accès au bassin aux enfants en bas âge pour votre tranquillité : il ne peut ni l’escalader, ni passer en dessous, ni ouvrir seul le portillon…

Idem en ce qui concerne les animaux, qui ne pourront pas venir boire, se baigner… on évite tout type d’accident dans l’eau !

Dernier point positif de la clôture : elle peut être design et son prix est plutôt avantageux.

 

Les inconvénients de la barrière de sécurité pour piscine

Si la barrière empêche un enfant de passer, ce n’est le cas que si elle est correctement fermée ! Elle demande donc aux adultes présents d’être toujours attentif, notamment lorsqu’ils quittent le périmètre. Dans le même ordre d’idées, il faut également être vigilant à ne laisser aucun mobilier ou objet à proximité qu’un enfant pourrait escalader pour passer au dessus de la barrière.

Contrairement à l’abri ou la couverture de sécurité, la barrière ne protège pas l’eau des salissures, déchets (feuilles, insectes…) ou de la pollution extérieure.

En outre, la barrière de sécurité prévient les risques mais ne signale pas quand quelqu’un tombe dans le bassin. La bonne idée est donc de la coupler avec une alarme sonore pour renforcer la sécurité.

 

Quel prix prévoir pour une barrière de piscine

Les prix pour se procurer une barrière de sécurité sont en général assez raisonnables et vont varier selon les matériaux et finitions choisis. Par exemple, pour une clôture en fer forgé pleine de 1m20, le devis s’élèvera entre 80 et 200€ selon les ornementations. Le prix pour une barrière de sécurité Beethoven sera lui compris entre 29 et 34€ le mètre linéaire.

  • Pour une barrière de sécurité fixe, comptez un devis compris entre 1000 et 2000 €
  • Pour une barrière amovible : le prix variera entre 2000 et 3000€
  • Pour une barrière escamotable, plus design et moderne, on monte entre 10 000 et 12 000€ pour un bassin classique de 8×4 mètres !

A ces tarifs, pensez à ajouter le prix du portillon, des fixations, des piquets ou poteaux.

 

Comme vous l’avez découvert dans cet article, la barrière de sécurité est l’un des dispositifs de sécurité le plus utilisé. Et pour cause : sûre, facile à poser, et peu coûteuse, les barrières se déclinent selon vos besoins, votre goût et le prix que vous voulez y investir. Pour une plus grande protection, n’hésitez pas à y associer un autre système à l’instar d’une alarme. Vous pouvez d’ailleurs consulter à ce propos notre livre blanc sur la sécurité des piscines. Vous profiterez ainsi à 100% de votre piscine !