Rien de tel qu’une séance de jacuzzi, relaxante, pour évacuer le stress de votre journée, ou apprécier tout simplement un bon bain bouillonnant… Pour vraiment en profiter, sachez qu’il faut néanmoins respecter quelques règles pour bien entretenir son jacuzzi. Pas de panique, il suffit de le faire régulièrement, et cela deviendra vite une habitude… Eau claire et propre garantie !

 

Règle n°1 : une eau toujours propre dans votre jacuzzi


Personne n’a envie de retrouver l’eau de son jacuzzi verte ou trouble… Pour éviter cela quelques gestes simples suffisent :

Entretien et contrôle régulier de l’eau

Même si vous n’utilisez pas votre jacuzzi, du moment qu’il est rempli d’eau, le contrôle hebdomadaire s’impose ! On pense à  :

  • vérifier le pH : il doit être en 7 et 7,5. Testez-le avec des bandelettes de pH (10 à 15€ les 50) et rééquilibrez-le si besoin avec un réducteur ou un réhausseur de pH.
  • contrôler le taux d’alcalinité : si l’eau est trop calcaire, il faudra l’ajuster avec un anticalcaire. Il doit être compris entre 150 et 250 mg/l.
  • désinfecter l’eau au moins une fois par semaine : utilisez des produits spéciaux pour les spas comme le chlore (économique, il lutte contre l’apparition de champignons mais a une odeur forte), le brome (un peu plus cher mais très efficace et inodore) ou l’oxygène actif (l’eau de javel est déconseillée car avec la chaleur de l’eau, elle n’a aucun effet !)

 

Si l’eau verdit ou que de la mousse apparaît, utilisez de l’anti mousse, un anti-algues ou vider intégralement votre spa pour le nettoyer.

 

Notre astuce : procurez-vous un diffuseur flottant dans lequel mettre les produits, c’est plus facile !

 

 

Vidange de l’eau de votre jacuzzi

Selon votre fréquence d’utilisation du bain bouillonnant, vous pouvez faire régulièrement une vidange partielle de votre jacuzzi (videz un quart du contenu et remplacer par de l’eau propre).

 

L’idéal étant de faire au moins tous les deux mois une vidange complète : cela permet de nettoyer à fond le jacuzzi, les parois, le filtre…. et de récupérer une eau limpide.

 

Règle n° 2 : une bonne filtration


Un jacuzzi peut très vite se salir, notamment l’été où vous l’utilisez plus fréquemment. Toutes sortes de saletés peuvent en être la cause :

  • des déchets organiques (cheveux, sueur, crème solaire…)
  • des déchets venant de l’extérieur (feuilles, insectes…)
  • des bactéries, algues ou champignons…

 

Aussi vous devez entretenir régulièrement la filtration de votre jacuzzi qui est active en moyenne entre 10 et 12 heures par jour (selon la taille de votre jacuzzi et la température de l’eau).

 

Une fois par semaine, il est donc conseillé de nettoyer la cartouche filtrante : passez-la sous un jet d’eau pour supprimer les impuretés et plongez-la dans un seau rempli d’eau et d’un produit nettoyant spécial filtre (suivre les indications mentionnées sur le produit choisi !). Rincez enfin à l’eau claire et séchez-la bien avant de la remettre à sa place.

 

A savoir : une cartouche de filtre se change tous les 3 mois environ (son prix oscille entre 20 et 30€ les 2).

 

 

Règle n°3 : nettoyer le jacuzzi


 

Comme nous l’avons vu, pour que votre jacuzzi soit au top, vous devez vous assurez de la qualité de l’eau et du bon fonctionnement du système de filtration.

 

Pour rappel, il vous faudra : un nettoyant pour la ligne d’eau, un anticalcaire, un désinfectant, des bandelettes de contrôle de pH avec du pH- et pH+, un anti-mousse, un clarifiant, un nettoyant filtre et des produits de traitement.

 

Mais il faut aussi bien nettoyer l’intérieur et les parois. En plus des produits de désinfection et de nettoyage de la cartouche de filtre, il vous faudra :

 

  • une éponge et une raclette pour nettoyer les parois
  • un mini aspirateur pour nettoyer le fond du jacuzzi
  • une épuisette pour récupérer les saletés flottant à la surface de l’eau
  • un chiffon et un produit spécial spa pour nettoyer les parois
  • un ecostérilisateur (facultatif mais utile) et du sel à mettre dedans
  • un nettoyant canalisation pour spa pour dégraisser la tuyauterie tous les 3 mois.
  • un tuyau d’arrosage à proximité

 

Vous trouverez sans problème dans le commerce des kits d’entretien de spa (50-100€) qui constituent une bonne base de départ.

Règle n°4 : garder le jacuzzi propre


Pour s’assurer que votre jacuzzi reste propre, il y a également quelques astuces de prévention qui vont aideront au quotidien :

 

Question d’hygiène

Prenez une douche AVANT de vous baigner ou prévoyez au moins un pédiluve pour éviter de ramener des saletés dans l’eau.

 

Un abri de jacuzzi pour l’extérieur

Si votre jacuzzi est en extérieur, pensez à le positionner sous un abri : gazebo, toile, abri en bois… Il existe de nombreux modèles pour toutes les bourses !

 

Une couverture de spa

Prévoyez une couverture spéciale spa, qui protège l’eau des poussières, insectes et débris et garde l’eau à une bonne température (en outre, elle prévient les accidents de mineurs ou les chutes d’animaux dans le bain !)

 

Conclusion

Les trois piliers d’un jacuzzi propre sont donc : un entretien régulier, une eau propre et une filtration impeccable. Ne vous inquiétez pas, ce sont surtout des habitudes à prendre, et plus vous verrez que ces gestes deviennent vite automatiques ! Consultez tous nos articles sur les spas pour en savoir plus.