Une piscine… pour nager !

Pas d’extravagances pour ce projet : pas d’éclairage sophistiqué et multicolore, pas de nage à contre-courant, pas de lits à bulles… Mais la piscine de Marc et Sophie remplit parfaitement son objectif : faire nager toute la famille… y compris les enfants qui ont quitté la maison familiale, mais trouvent là un prétexte en or pour revenir au nid le plus souvent possible…



Il aura fallu finalement 43 ans pour que la maison familiale de Marc, ostreiculteur de son état, s’enorgueillisse d’une piscine. Jusqu’en 2009 en effet, un bassin n’était pas au premier rang des priorités. Mais là, le couple, arrivé à la cinquantaine se dit que c’est peut-être le moment de soigner un peu leur qualité de vie. « En fait, nous sommes encore en pleine forme, il fallait donc faire quelque chose qui nous profite au quotidien pour maintenir notre niveau. J’avais, au départ, envisagé autre chose qu’une piscine, avoue la dynamique quinquagénaire. Mais peu à peu, l’idée chemine et Sophie l’apprivoise. Et une fois la décision prise, le couple ne traîne plus :  » A notre âge, l’avantage, c’est qu’on sait ce qu’on veut. Et on sait où l’on va! »


Résultat une exécution jusque dans les détails. Le destin (plus prosaïquement une recherche systématique de Marc) les met en présence des Piscines Caron. C’est le début d’une collaboration sans nuage.  On creuse avant l’hiver, pas très loin de la maison, et on construit au printemps. Juste à temps pour profiter des premiers beaux jours. Simple et agréable, le bassin, de 12×5 m, s’intègre parfaitement au terrain de 5000m2 qui entoure la maison.

 

Et très vite, elle remplit son office car les enfants de Marc et Sophie qui avaient déjà pris leur envol ont vite retrouvé le chemin de la maison. La piscine a servi de prétexte à de nouvelles réunions familiales : des apéros surprises aux barbecues conviviaux.

Et tout le monde profite de la piscine, en respectant la liberté de chacun. Sophie nage volontiers le matin, alors que Marc qui se lève à 4h privilégie la fin d’après-midi pour se remettre d’une journée de travail intense. La création du bassin a entraîné un changement de rythme et de qualité de vie, des besoins nouveaux, là aussi un équilibre qu’ils apprécient pleinement. Car bien sûr, ils se servent de leur piscine toute l’année. Quand nous disions que c’était une piscine pour nager…


www.piscines-caron.com

www.piscinalis.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.