Le Blog du Salon Piscine & Bien-Être
L'Incontournable pour réussir ses projets Piscine, Abri, Spa, Sauna & Hammam ...
Salon Piscine & Bien-Être2 au 10 décembre 2017 | Paris, Porte de Versailles

Rénovation : marche à suivre !

Vous envisagez la rénovation de votre piscine ? Quelques conseils.

Trop vétuste, ne répondant plus aux goûts du jour, nécessitant des améliorations techniques, esthétiques
ou même un rattrapage de désordres constatés, les raisons de rénover une piscine sont légion.
Mais avant d’envisager toute intervention, quelle qu’elle soit, un impératif : le diagnostic !

 

 

Etape N° 1 Savoir qui a fait le bassin ?

• Vous connaissez le piscinier

C’est la situation idéale, car vous savez comment l’entreprise l’a réalisée : nappe phréatique présente ou non sous le bassin, conception du gros œuvre et mise en place des pièces à sceller, conception de l’hydraulique enterrée derrière le bassin, jusqu’au local technique, remblaiement périphérique, etc. Ressortez l’ensemble des devis, factures et plans. Si vous aviez été satisfait à l’époque de la construction, alors pas d’hésitation, c’est le piscinier qu’il vous faut.

• Vous ne connaissez pas le piscinier

C’est le cas la plupart du temps lorsque l’on achète une propriété avec une piscine déjà construite. N’hésitez pas à tenter votre chance auprès de l’ancien propriétaire pour obtenir des informations même si vous avez décidez de confier les travaux à votre piscinier. Les renseignements et documents récoltés sont toujours précieux et peuvent vous faire gagner du temps et de l’argent.

 

2-renovation_avant_everblue

 

Etape N° 2 Rassembler les paramètres caractérisant votre bassin

• Le volume d’eau

Vous devez en principe le connaître car il est nécessaire pour savoir doser les produits de traitement et sélectionner le temps de filtration. Cependant, ces actions étant devenues systématiques, il vaut mieux redéfinir plus exactement le volume. Sa connaissance permettra d’effectuer un dimensionnement adapté en cas de remplacement d’équipement technique.
Calculer et connaître le volume d’eau de sa piscine

• La nature de la structure et son âge

Il n’est pas toujours évident de connaître la nature de votre bassin. A priori, s’il est revêtu de carrelage, d’un enduit ou d’un revêtement polyester, il est presque sûr qu’il soit en béton projeté ou maçonné. Le liner et la membrane armée indiquent généralement un bassin à panneaux ou à coffrages industrialisés. Les coques se reconnaissent au premier coup d’œil. Connaître le type de structure est primordial pour envisager tous travaux de rénovation et de transformation. L’âge également, car il est parfois plus coûteux d’entreprendre une totale rénovation plutôt que de repenser à une création neuve. Certaines structures métalliques peuvent aussi poser des problèmes avec un traitement au sel, etc.

• Le circuit hydraulique enterré

Comment s’est-il comporté ? Un test de mise en pression est toujours indispensable, si, après les travaux sur le bassin, on ne veut pas constater une baisse de niveau. Dans de vieilles piscines, on trouve un circuit hydraulique réalisé en « Plymouth », avec des raccords en acier galvanisé (détérioré). Il est donc impératif que votre piscinier face un test hydraulique de mise en pression.

• La nature et l’âge du revêtement

Un liner, même s’il est encore efficace, c’est-à-dire étanche, se remplace environ tous les 10 ans car son aspect esthétiquement se sera dégradé. Il peut être remplacé à l’identique ou par un liner armé dont la durée de vie est d’une vingtaine d’années. Le carrelage ou la mosaïque peuvent durer 40 ans et plus, mais il pourra subir des décollements partiels et surtout une usure des joints (dû à l’âge, aux traitements de chocs corrosifs, etc.). Les joints sont en principe à refaire tous les 15/20 ans. Le polyester, comme le liner, peut remplir son rôle au-delà d’une vingtaine d’années, mais il présentera souvent, au bout de ce laps de temps, des problèmes d’osmose qui nécessiteront sa réfection. Les enduits ont une durée de vie très longue, comme le carrelage, et ne sont applicables que sur les bassins en béton ou maçonnés. Leur aspect au fil du temps requiert cependant une rénovation.

 

1-renovation_apres_everblue

 

Lire la suite de l’article…

piscine spa

 

De l’entretien de la piscine à la rénovation

La piscine c’est toujours une aventure qui commence par du rêve, une envie de plaisir et de bien-être chez soi. Au point même qu’il faut parfois du temps pour comprendre que les contraintes et limites d’un tel projet ne sont pas « facultatives », mais inévitables et qu’il est préférable de les intégrer dés le départ.

L’obsolescence des bassins est une réalité, surtout actuellement eu égard aux piscines datant des années 70 ou 80. La nécessité de réduire les factures, d’économiser l’eau et l’énergie, d’assurer plus de sécurité et de confort impose la rénovation. C’est une mission à confier à des professionnels. Mais les exigences hebdomadaires et saisonnières des installations peuvent aussi être confiées à des entreprises spécialisées. Celles-ci ont l’avantage de l’efficacité et de la rapidité et savent proposer des forfaits rapidement récupérés financièrement par l’économie de temps et de moyens qu’elles vous font faire.

Si nous évoquons ici la qualité de l’eau, il va de soi que le suivi d’une piscine (ou même d’un Spa) ne s’arrête pas à ce seul critère. État du bassin, surveillance des réseaux hydrauliques et électriques, nettoyage de surface, hivernage, nettoyage des margelles et terrasses, vérification des automatismes… pour une grande longévité de la piscine et de moindres coûts à terme, toutes ces tâches sont indispensables.

 

12023_Bayrol-SpaTimeUn Spa doit avoir une qualité d’eau irréprochable.

Que l’on se serve fréquemment ou non d’un Spa, en assurer un bon équilibre de l’eau est essentiel tant à la qualité du bain qu’à la longévité de l’installation. À cet effet, il faut en contrôler l’état chaque semaine pour apporter, si besoin, les corrections en complément de la désinfection quotidienne. Il faut ainsi mesurer les composants indispensables à la stabilité de l’eau et repérer les micro-organismes dangereux, potentiellement pathogènes (importer accidentellement par les utilisateurs). Parmi les contrôles essentiels :

• Le pH ou taux d’acidité/alcalinité – S’il est trop bas ou trop élevé, il s’ajuste par exemple à l’aide d’un correctif poudre ou liquide type « pH+ » ou « pH – ».

• Le contrôle du TH (Titre hydrotimétrique) révèle si l’eau est plus ou moins douce ou dure. Calcium et magnésium sont les principaux responsables de la dureté de l’eau. Trop dure, l’eau finit par entartrer toute l’installation, mais trop douce elle devient corrosive et très « moussante ». La mise en place d’un adoucisseur spécifique permet d’obtenir une constance dans la stabilité du TH.

• Le TAC (titre alcalimétrique complet) varie selon la concentration en ions carbonate et bicarbonate. La valeur idéale se situe entre 8 et 10 °f. Cet indice est primordial pour la stabilité du pH. Avec un TAC trop faible ou trop élevé, les désinfectants ne sont pas très efficaces. L’équilibre désiré s’obtient avec des produits correctifs.

En fonction des variations de température et de la fréquence d’utilisation du Spa, l’équilibre de l’eau se modifie, et le système d’assainissement automatique ne suffit pas à le maintenir. Il est important de procéder quotidiennement à une désinfection plus poussée (à définir au coup par coup).

 

 

La qualité de l’eau en piscine, pas si différente de celle d’un Spa

Fondamentalement, la qualité de l’eau n’est guère différente en piscine et en Spa. Les exigences et traitements sont, sur le fond, les mêmes. Reste qu’une piscine est un volume très conséquent d’eau, et les automatisations sont les bienvenues, même si celles-ci doivent être contrôlées de manière régulière pour un fonctionnement sans embûches.

Le pH de l’eau revêt une grande importance en piscine extérieure. Compte tenu de l’importance du volume d’eau et des interactions possibles de l’eau avec le milieu, compte tenu aussi des interactions importantes des débordements et des nages à contre courant sur le niveau du pH, il est très intéressant de s’équiper d’un régulateur automatique de pH.

Relativement à la dureté de l’eau, s’il est intéressant d’utiliser un séquestrant calcaire (ou stabilisateur de dureté), la mise en place d’un système adoucisseur performant est là aussi bienvenue.

Par ailleurs, l’eau peut contenir en abondance du fer, du manganèse, du cuivre ou d’autres métaux, qui vont induire une certaine coloration de l’eau. Ces particules s’éliminent en général par floculation, et seront ensuite retenues par le filtre. La floculation se pratique en ajustant le pH entre 7.0 et 7.4, puis en effectuant un traitement-choc pour oxyder la totalité des métaux en suspension dans l’eau. Tous les sels métalliques sont éliminés en utilisant un floculant, et l’eau redevient ensuite totalement cristalline après avoir laissé la filtration fonctionner pendant plusieurs jours.

 

 

En piscine écologique, ou baignade naturelle, la filtration avec ou sans « artifices »

Beautiful swimming-pool next to the sea

L

La conception des piscines écologiques vise à obtenir une eau ni stagnante ni croupissante, oxygénée et épurée. Les bactéries, la microflore et la microfaune du milieu, fixées sur des supports poreux (type pouzzolane, par exemple), sont garantes d’une qualité d’eau sanitaire, les plantes se nourrissant des substances organiques dégradées naturellement par ces mêmes bactéries. Les mouvements d’eau créés par les remous des baignades favorisent l’oxygénation, limitent la stagnation, donc l’accumulation de dépôts.

Pour accentuer ce processus de brassage et la permanence de la qualité dans le temps, les piscines (même traditionnelles) gagnent à être équipées de cascades, gargouilles ou générateur de courants d’eau pour oxygéner (condition indispensable de réussite en piscine biologique) et empêcher toute zone stagnante. Dans certaines conditions, l’ajout d’une filtration mécanique permet de limiter l’accumulation de dépôts. La filtration biologique par lagunage peut être complétée par un filtre ultraviolet (lampe UV) qui accroît l’action germicide (germes pathogènes) et antiparasitaire, rendant l’eau limpide par destruction des algues unicellulaires qui peuvent proliférer en régions à climat doux ou lors des journées à fortes chaleurs.

 

 

 

 

La rénovation de la piscine : transformer la nécessité en opportunité !

Cat 4 - Or - BB Jardin - Tereo PiscinesBassins et piscines d’intérieur ou d’extérieur connaissent avec le temps des problèmes d’usure, phénomènes d’osmose sur revêtement polyester, fissurations dans les carrelages, perméabilité des liners en fin de vie, qui ont pour effets des fuites importantes et des pertes de qualité de l’eau.

• Des solutions efficaces existent pour assurer une nouvelle jeunesse aux bassins avec une durabilité remarquable. L’utilisation du polyester, pérenne et étanche, en rénovation de bassins creusés se met en œuvre dans toutes les formes de piscines. La pose d’un nouveau liner peut aussi redonner un vrai coup de neuf à une piscine creusée. La rénovation peut aussi être une très belle occasion pour modifier, diminuer ou agrandir votre piscine et pour l’embellir. Le changement de dimension d’un bassin n’est pas une tâche impossible, même si les travaux peuvent être assez conséquents (démolition et reconstruction d’une partie).

En réalité, tout ou presque est possible, à condition que la technique adaptée soit utilisée : changement d’aspect, approfondissement, redimensionnement, amélioration/modification de l’accès, suppression d’éléments disgracieux…

• Repeindre ou refaire un revêtement de finition c’est peut-être aussi choisir une autre couleur. Changer les projecteurs est l’occasion pour mettre des LED plus économiques ou colorés. Revoir les margelles est l’opportunité pour adopter d’autres matériaux. Supprimer l’échelle très inconfortable pour placer un escalier autorise d’ajouter des fonctions balnéo et de belles zones d’assises, etc.

Par ailleurs, les modes et les envies changent, et l’esthétique n’y échappe pas. La piscine des années 80 ne fait plus rêver grand monde, sans compter que de nouvelles fonctionnalités et des équipements inédits sont apparus depuis, particulièrement tentants.

• La rénovation est donc l’opportunité pour améliorer la sécurité, chauffer la piscine, revoir la filtration avec des systèmes performants, ajouter un abri ou un système automatisé de couverture. Dans tous les cas, les conseils et devis de professionnels sont vivement conseillés. Un bon spécialiste saura au mieux tenir compte de votre environnement, de vos besoins, de votre budget et de l’esthétique la plus adaptée au lieu, là où vous allez vous perdre totalement parmi une infinité de produits et procédés aujourd’hui disponibles.

 

 

Des compétences en hydraulique, en traitement de l’eau, en technologies d’avenir, en maîtrise des coûts, en matériaux, en réglementation et nouvelles normes… sont impérativement nécessaires pour réaliser un projet dans les règles de l’art ! En plus, vous choisissez un professionnel qui a des assurances professionnelles, et ce n’est pas rien. Demandez-lui ses attestations d’assurance décennale et d’assurance responsabilité civile professionnelle (cette dernière couvre les risques liés au chantier). La nécessite de rénover la piscine devient ainsi une très belle occasion de redéfinir votre cadre de vie et de loisir, de vous simplifier la vie et de vous assurer de meilleures fonctionnalités et un plus grand confort !

 

 

Article par :
Maison & Jardin - logo

Offrez une nouvelle jeunesse à votre piscine !

Impossible de profiter plus longtemps de votre piscine en raison de l’usure ? Une remise en beauté s’impose ! Certains détails sonnent l’heure de la rénovation, voire de la transformation. Remettez au goût du jour votre bassin en lui redonnant un coup de jeune. Découvrez en images des exemples de piscines refaites à neuf !

DiffazurLes besoins de rénovation d’une piscine dépendent de la qualité du modèle acheté, mais également de la façon dont vous l’avez entretenu ou protégé. Toutefois, rénovation ne veut pas nécessairement dire problème technique. Au-delà du remplacement d’une pompe, de l’usure du revêtement ou de la mise aux normes sécuritaires, la rénovation est également l’occasion rêvée d’offrir à votre bassin un grand bain de jouvence ! (Photos par Diffazur)

Un revêtement ou un liner usé ? Changez la nature et la couleur du revêtement pour redonner vie à votre bassin. Un démontage est nécessaire pour ôter les brides qui assurent l’étanchéité entre le liner et la zone maçonnée. 

Une plage abîmée ? Pour disposer d’une plage de piscine flambant neuf, il convient tout d’abord de déterminer le meilleur matériau à utiliser pour assurer une sécurité totale: non glissant, non éblouissant et non gélif. Optez aussi pour des matériaux qui facilitent le nettoyage et qui ne retiennent pas l’eau.

DesjoyauxDes margelles fissurées ? Afin d’éviter le danger, mieux vaut les restaurer ou les changer. C’est également l’occasion de vérifier l’état des joints et de leur redonner un coup d’éclat. (Photos par Desjoyaux)

capture caronL’échelle ou l’escalier d’angle ne vous séduit plus ? Installez un escalier qui couvre toute la largeur du bassin ou une plage immergée permettant de réaliser une pataugeoire ou un coin repos. Pratique, ce mode d’accès permet aux baigneurs de descendre progressivement dans le bassin.

Une fuite ? Vérifiez régulièrement le niveau d’eau pour en déterminer les variations. Si une fuite est détectée mieux vaux agir rapidement. Un affaissement de terrain qui aurait engendré une rupture des canalisations du bassin autant que d’autres éléments défectueux tels que skimmers, filtre ou pompe, peuvent en être la cause. Veillez à faire appel à un professionnel pour ce type de problème technique. (Photos par Caron Piscines)

Ainsi, le simple changement du revêtement, la mise en place de LEDs de couleur, l’intégration de cascades ou de jets d’eau peuvent suffire à conférer un nouveau design à votre bassin.

d05608637f1f094417bf44f348400f92Etant l’occasion d’améliorer votre confort, la rénovation peut permettre d’installer une pompe plus silencieuse, un système de chauffage de l’eau, ou à équiper votre bassin d’un système de nage à contre-courant, d’un spa, de buses de massage, d’un espace balnéothérapie… C’est aussi une opportunité pour assurer la sécurité de votre entourage par l’installation d’un volet, d’une couverture de piscine, d’un abri, d’un fond mobile, d’un système d’alarme… (Photos par l’Esprit Piscine)

Pourquoi ne pas profitez des nouvelles technologies pour intégrer votre piscine dans une démarche écologique et bénéficier d’un fonctionnement plus économe ? Pompes économiques, traitement de l’eau sans chlore, la piscine a évolué : suivez la tendance !

Un simple changement et votre bassin retrouve jeunesse et beauté… redécouvrez-le sous un nouveau jour !

Pour en savoir plus :

Caron Piscines Logo
Stand H 105
Diffazur Logo
Stands K 109 – J 103

Retrouvez les sur le Salon Piscine & Bien-être – du 5 au 13 Décembre 2015 !

Et si vous relookiez votre piscine ?

Construite il y a une quinzaine d’années, votre piscine a fait le bonheur de votre famille. Mais aujourd’hui, votre bassin perd de son charme et montre des signes de fatigue au niveau de l’étanchéité ? Sa forme et sa couleur commencent-t-elles aussi à vous lasser ? C’est le moment de lui redonner une nouvelle jeunesse en la modernisant pour la rendre plus confortable et plus conviviale ! Au menu : remplacement du liner, changement des plages et margelles, transformation du bassin…. Miss Pool refait une beauté à votre piscine !

10 ans, 15 ans, voire plus… Toutes les piscines ne sont pas égales face à la rénovation. Tout dépend bien sûr de la qualité du modèle acheté, mais également de la façon dont vous l’avez entretenue et protégée. Il n’en reste pas moins que certains équipements comme les revêtements s’usent avec le temps et au fil des utilisations.

Nouveau liner pour une nouvelle ambiance !

avant après carré bleuAujourd’hui, la majorité des piscines utilise la technique du liner. Un liner a une durée de vie allant en moyenne de 10 à 15 ans. Le principe consiste à retirer l’ancien liner, à vérifier l’état de la moquette de protection placée en dessous et à poser le nouveau revêtement.
Mais l’esthétique du bassin dépend aussi largement de la teinte de son revêtement, alors pour apporter une petite touche originale à votre piscine, vous pouvez choisir un liner de couleur : noir pour un effet miroir et mystérieux, blanc pour une eau cristalline et transparente, sable ou vert caraïbes pour un air de vacances tropicales dans votre jardin ! Dans tous les cas, il donnera un nouveau style à votre piscine !
Pour plus de confort, vous pouvez opter pour une membrane armée, beaucoup plus résistante qu’un simple liner.

Embellissez les abords de votre piscine !

La margelle et la plage de piscine protègent l’eau du bassin des impuretés, soulignent ses contours et participe à son look. Au bout de quelques années, il se peut qu’elles commencent à se fissurer, s’affaisser ou se décoller. Afin d’éviter le danger, mieux vaut les restaurer ou les changer.  Alors quel matériau choisir ? Pierre naturelle, pierre reconstituée, bois naturel ou composite, laissez libre court à vos envies et offrez-vous une piscine tendance ! Avec des abords plus design, plus naturels, c’est l’occasion de redonner un coup d’éclat à votre piscine !

Transformer votre bassin !rénovation desjoyaux

Pour retrouver le plaisir de la baignade, restaurez, transformez et modernisez l’apparence générale de votre piscine ! Votre vielle échelle ne vous séduit plus ? Plus pratique, plus sécurisant et plus esthétique, installez un escalier intérieur qui couvre toute la largeur du bassin ou ajouter une plage immergée (partie en pente entrant dans le bassin, où l’on peut s’allonger).

Tout est possible à partir du moment où vous avez une piscine traditionnelle en béton : agrandissement, réduction, changement de forme…
La rénovation peut également être l’occasion d’améliorer le confort de votre piscine en installant un système de nage à contre-courant, d’un spa, de buses de massage, d’un espace balnéothérapie, LED, cascades, jet d’eau… … Ou une opportunité pour améliorer la sécurité : installation d’un volet, d’une couverture, d’une alarme, pose d’un abri, équipement d’un fond mobile… Autant d’accessoires qui rendront votre baignade plus agréable et conviviale.

Vous pouvez même aussi décider de transformer votre simple bassin en piscine de luxe avec le concept de piscine à débordement ou à miroir !

Enfin, équipez-vous des systèmes dernières générations !

Le confort d’utilisation passe equipementségalement par l’entretien. Or, avec le temps, la machinerie de votre bassin peut se détériorer, alors, simplifiez-vous la vie : modernisez votre système de filtration, installez une pompe plus silencieuse, un système de chauffage de l’eau, adoptez un système de traitement automatique de l’eau !

Eh oui, une piscine, ça vit et ça vieillit ! Alors suivez les conseils de Miss Pool et vous profiterez de votre piscine 10 ans de plus sous le signe de la détente et du confort !

Pour en savoir plus:

Une cure de jouvence pour votre piscine !

Après s’être chahuté, relaxé, entraîné dans votre piscine, le temps ayant fait son œuvre, celle-ci a peut être besoin de se refaire une beauté. Certains détails en effet sonnent l’heure de la rénovation ! Voire de la transformation : une remise au goût du jour et l’ajout de quelques options peuvent être des moyens de redonner un coup de jeune à votre bassin. Bienvenue dans l’univers de la rénovation !

Toutes les piscines ne sont pas égales face à la rénovation. Tout dépend bien sûr de la qualité du modèle acheté, mais également de la façon dont vous l’avez entretenue ou protégée. Il n’en reste pas moins que certains équipements comme les revêtements s’usent avec le temps et au fil des utilisations et que le temps de la rénovation est peut être arrivé !

Toutefois, qui dit rénovation ne veut pas forcément dire problème technique. Au-delà du remplacement d’une pompe, de l’usure du revêtement ou de la mise aux normes sécuritaires, la rénovation est également l’occasion rêvée d’apporter à votre bassin un grand bain de jouvence… et de le redécouvrir sous un autre jour !

Un revêtement usé ? Changez la nature et la couleur du revêtement pour redonner vie à votre bassin. L’échelle ou l’escalier d’angle ne vous séduit plus ? Installez un escalier qui couvre toute la largeur du bassin ou une plage immergée permettant de réaliser une pataugeoire ou un coin repos. Ainsi, le simple changement du revêtement, la mise en place de leds de couleur, l’intégration de cascades ou de jets d’eau peuvent suffire à conférer un nouveau style à votre bassin.

La rénovation peut également être l’occasion d’améliorer le confort de votre piscine en installant une pompe plus silencieuse, un système de chauffage de l’eau ou en équipant celui-ci d’un système de nage à contre-courant, d’un spa, de buses de massage, d’un espace balnéothérapie… Ou une opportunité pour améliorer la sécurité : installation d’un volet immergé, pose d’un abri, équipement d’un fond mobile, d’un système d’alarme…

Enfin, pourquoi ne pas profitez des nouvelles technologies pour intégrer votre piscine dans une démarche écologique et bénéficier d’un fonctionnement plus économique ? Pompes économiques, traitement de l’eau sans chlore, la piscine a évolué : suivez la tendance !

En somme, la rénovation est l’occasion parfaite pour remettre au goût du jour votre bassin, sur le plan esthétique ou fonctionnel.  Redécouvrez votre piscine !