Le Blog du Salon Piscine & Bien-Être
L'Incontournable pour réussir ses projets Piscine, Abri, Spa, Sauna & Hammam ...
Salon Piscine & Bien-Être3 au 11 déc. 2016 | Paris, Porte de Versailles

L’accessoire indispensable pour votre sauna : le poêle.

Le bain de chaleur sèche fonctionne grâce à des pierres chaudes qui sont chauffées par un poêle. Traditionnellement, il fonctionnait au feu de bois ou au gaz mais aujourd’hui, les poêles électriques se démocratisent de plus en plus tout comme les cabines infrarouges.
 

Découvrez ces différents systèmes de chauffage…

 

storvatt-2
Les poêles à bois ou à gaz.

Ces équipements sont efficaces mais il faut prévoir un temps de préchauffage relativement long. A l’usage, pour le bois, vous retrouverez l’odeur caractéristique du feu de bois qui créera une atmosphère cocooning. Mais le fonctionnement reste le plus contraignant car vous devez recharger le poêle, le surveiller et le nettoyer régulièrement pour enlever les cendres autant à l’intérieur que sur les parois du sauna.
Le poêle à gaz sera tout aussi traditionnel mais plus pratique à l’usage puisqu’il suffit de l’allumer avec un bouton et de régler les paramètres. Il nécessitera également une surveillance constante et un nettoyage régulier.
Pour ces deux types de poêles, l’installation est simple mais ils prennent de la place puisqu’ils contiennent les pierres. Ils sont également moins bons pour la santé que les électriques.

 

Les poêles électriques.

Ce chauffage permet d’atteindre la température souhaitée plus rapidement, de l’ordre de 20 minutes maximum, et offre une très bonne efficacité. Il sera plus simple à manipuler que les traditionnels, ne nécessite pas de rechargement, ni d’entretien particulier et vous pourrez régler le thermostat avec une télécommande. L’installation est également aisée puisqu’il suffit de le brancher sur une prise électrique et il prendra moins de place que les poêles traditionnels. Paradoxalement, il est le plus économique bien que son fonctionnement le rend plus énergivore.

 

clair-azurLe sauna infrarouge.

Ces cabines fonctionnent sur un tout autre principe. En effet, des parois spécifiques vont diffuser des rayons qui augmenteront directement la température de votre corps. Elles ne nécessitent donc pas de poêle : seuls les éléments présents sur les cloisons du sauna chauffent l’espace en une vingtaine de minutes maximum.

L’installation.

Votre poêle de sauna se situera généralement à côté de la porte d’entrée et pourra être positionné de deux manières différentes : posé au sol ou suspendu à une paroi. Par précaution, maintenez toujours une distance de sécurité entre le poêle et les matériaux combustibles. Il sera également primordial d’installer une barrière autour de votre poêle pour éviter que les occupants du sauna ne se brûlent.

 

Dernier point : évidemment, la puissance de votre poêle devra être choisie en fonction de la taille de votre sauna afin d’être efficace.

 

Vous pouvez désormais choisir votre poêle en toute connaissance de cause !

 

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc

Retrouvez les professionnels du sauna
au Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2.

bouton-achetez-vos-billets

 

Blue Lagoon Spas  CLAIR AZUR LOGO-VF  Irrijardin  Nordique France  storvatt-logo

Accessoirisez votre sauna au gré de vos besoins !

Pour optimiser vos séances de sauna et en profiter pleinement, certains objets sont nécessaires. Les indispensables sont fournis avec votre installation et peuvent être à renouveler. D’autres seront facultatifs mais vous apporteront un confort supplémentaire.

 

Découvrez les accessoires à avoir…

 

photos_image_924-2

 

Les indispensables.

Si vous avez décidé d’installer un bain de chaleur sèche à domicile, le fabricant vous conseillera les équipements adaptés et primordiaux pour le bon fonctionnement de votre installation.
Le poêle est le premier objet qui fait de votre sauna ce qu’il est. Sans lui, aucune vapeur ne sera diffusée. Selon vos envies et vos besoins, vous aurez le choix entre un poêle au bois, au gaz ou bien électrique.
Les autres instruments requis sont associés au poêle. Ainsi, vous devrez disposer :
– d’une grille de protection pour prévenir tout risque de brûlure ;
– de pierres volcaniques pour recharger votre poêle au moment venu ;
– d’une louche avec un seau d’eau à verser sur les pierres pour créer la vapeur ;
– d’un système de décompte du temps pour respecter des durées de séances correctes, attention à ne pas prendre votre montre qui pourrait vous brûler.
Enfin, une cuve d’immersion sera nécessaire si votre sauna est loin de votre salle de bain afin de vous rafraîchir.

 

 

plaisir
Les accessoires « plaisir ».

Ces objets supplémentaires ne sont pas toujours superflus car ils vous assurent un total confort.
Une serviette vous assurera une assisse plus agréable sur les banquettes du sauna si vous avez le dos sensible. Vous pouvez également installer un repose-tête, un dossier ou tout simplement une seconde serviette roulée.
L’air du sauna doit être à une température entre 70 et 100°C. Afin de contrôler cette atmosphère, équipez-vous d’un thermomètre adapté à ces fortes chaleurs.
L’aromathérapie peut également compléter les bienfaits du sauna. Les huiles essentielles diffusées dans l’air auront des bienfaits thérapeutiques supplémentaires ainsi qu’un effet antiseptique.
Plus superflus, des lampes ou des haut-parleurs peuvent être installés pour créer une ambiance relaxante voire obtenir des effets de la chromothérapie.

 

 

Confort et bien-être sont les maîtres-mots à garder en tête pour accessoiriser votre sauna selon vos besoins et vos envies.

 

Miss Pool vous souhaite une agréable séance !

 

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc
Retrouvez les professionnels du sauna 
sur le Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2 !
La billetterie est ouverte. Dès à présent, profitez des tarifs pré-ventes !

 

bouton-achetez-vos-billets

 

  Blue Lagoon Spas   CLAIR AZUR LOGO-VF     Irrijardin Nordique France    storvatt-logo