Le Blog du Salon Piscine & Bien-Être
L'Incontournable pour réussir ses projets Piscine, Abri, Spa, Sauna & Hammam ...
Salon Piscine & Bien-Être2 au 10 décembre 2017 | Paris, Porte de Versailles

22 questions à Michel Reynaud, directeur général d’Adeva Zodiac

Ce qui nous a séduit…

Michel Reynaud - Adeva Zodiac

Miss Pool : Quelles ont été vos meilleures réalisations ces derniers temps ? Michel Reynaud : Professionnellement : incontestablement « La gamme Azteck ». ( NDLR : La gamme Azteck met à votre disposition des piscines hors sol, semi-enterrées et enterrées. Ces piscines sont disponibles en composite bois).

Miss Pool : Qu’est-ce qui fait que votre entreprise « sort du lot » ? M.R: De  l’innovation mélangée avec un savoir faire on obtient des produits de bonne qualité et très tendance.

Miss Pool : Comment êtes-vous arrivé dans cet univers ? M.R : Il y a 20 ans en proposant mes services à ZODIAC .

Miss Pool : Si vous ne faisiez pas ce métier, que feriez-vous ? M.R : Étant passionné, curieux,  c’est un tempérament qui aurait pu convenir à beaucoup d’autres métiers.

Miss Pool : Comment vous qualifieriez-vous ? M.R : Une personne passionnée et entière.

Miss Pool : Comment vous qualifieraient vos concurrents ? M.R : Comme un concurrent et confrère sérieux.

Miss Pool : Pouvez-vous nous expliquer votre vision pour votre entreprise ? M.R : Fédérer et transmettre la passion d’un vrai projet  à des hommes et des femmes.

Miss Pool :  Est-ce que votre vie est toute tracée ? M.R : Bien sûr que non, et c’est bien cela qui est également motivant.

Miss Pool : Quelle sera votre prochaine réalisation ? M.R : Je vous invite à la découvrir sur notre prochain stand (NDLR : sur le Salon Piscine & Spa 2011 qui aura lieu du 3 au 11 décembre 2011).

Miss Pool : Quel a été le plus grand challenge de votre carrière ? M.R : La reprise, il y a peu, du fonds de commerce des piscines Zodiac European Pools.

Miss Pool : Quelle fut votre meilleure décision professionnelle ? M.R : J’ai fait en sorte que chaque décision que j’ai prise a été la meilleure pour l’entreprise.

Miss Pool : Quelle fut la pire ? M.R : Il ne faut pas avoir de regrets, il y a de   bonnes et de  moins bonnes idées  l’important étant d’avancer.

Miss Pool : Quelles sont vos ambitions à long terme ? M.R : Ne jamais cesser d’innover afin d’être toujours à la pointe de la technologie.

Miss Pool : Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui rejoint votre univers/industrie ? M.R : Que la passion doit l’emporter sur tout le reste avec la rigueur et l’envie du travail bien fait.

Miss Pool : Quelles autres orientations pourraient prendre votre entreprise ? M.R :Une ouverture plus grande sur l’Europe.

Miss Pool : Quelles seront les plus grandes problématiques pour votre industrie à l’avenir ? M.R : La maîtrise du temps dans tous les sens du terme.

Miss Pool :Comment voyez-vous les besoins des consommateurs évoluer ?
M.R :
Ils sont de plus en plus au faîte des choses (Internet) ils s’orientent vers un « bien vivre dans le jardin, ne plus s’occuper de rien que du plaisir de se baigner.

Miss Pool : Quelles sont les tendances que vous voyez émerger ? M.R :
ils s’orientent vers le design et le durable à un prix raisonnable.

Miss Pool : Quelles sont les plus grandes problématiques à venir ? M.R : Justement l’avenir. Celui-ci reste avant tout un challenge et un défi permanent.

Miss Pool : Quelles opportunités voyez-vous dans votre industrie /milieu
? M.R :
S’orienter davantage vers des piscines propres et autonomes (énergie renouvelable)

Miss Pool : Quel est le meilleur conseil que vous n’ayez jamais donné ? M.R : Aucun : tous les conseils sont bons  à partager, mais le seul qui vaille est de «  s’éclater » dans son quotidien.

Miss Pool : Quel est le pire conseil que vous n’ayez jamais donné ? M.R : Aucun : à ma connaissance.


www.zodiacpools.com

La barrière de protection design pour votre piscine

Qui dit piscine, dit bon temps mais surtout TRANQUILITE. La barrière de protection Océanix d’Aquatic Serenity en inox et verre sécurise votre piscine avec un portillon d’accès en verre sérigraphié.

Doté d’une poignée double action, d’une fermeture par clé et d’un retour automatique, elle garantie l’accès à votre piscine d’une façon permanente et fiable. Elle répond à la norme Afnor NF P90-306. Cette barrière de qualité est également esthétique puisqu’elle est réalisé en inox 316L et verre sécurit. Des matériaux inaltérables qui assurent par ailleurs robustesse et une qualité aux barrières de protection . Son design moderne et épuré lui permet de se fondre dans n’importe quel décor en s’adaptant à n’importe quel environnement et à n’importe quelle réalisation sur-mesure.

Pour continuer le beau jusqu’au bout de sa piscine, Aquatic Serenity décline le modèle Océanix. Il existe ainsi toute une gamme de réalisations pour vos extérieurs :  garde-corps, aménagement extérieur (mais également intérieur), terrasse, mezzanine, balcon, escalier, pare-vent pour déjeuner et pour se reposer à l’abri du vent, pare-vue et pare-soleil avec des verres teintés (fumé gris, bronze ou dépoli) pour se protéger des regards et bronzer en toute sérénité…Qu’attendez-vous pour mesurer pourtour de piscines et jardins ?


www.aquatic-serenity.com

Piscine en kit pour ceux qui pensent qu’on n’est jamais si bien servi que par soi-même

Quand un bricoleur passionné rencontre un piscinier inventif, cela donne un attelage gagnant… Ajoutez-y une femme virtuose de décoration, et un grand terrain au milieu de la ville, et vous obtiendrez assez rapidement un petit coin de paradis.

« Mon premier contact avec Irrijardin remonte à près de seize ans, se souvient Philippe. A l’époque, j’avais déjà construit une piscine, beaucoup plus petite que notre installation actuelle. J’avais été séduit par leurs kits… et je n’ai pas changé d’avis depuis. »

Propriétaire d’une imprimerie à Foix, le dynamique quadragénaire habite aujourd’hui dans une belle propriété au cœur de la ville. Après  un coup de foudre pour cette maison 1900, il lui adjoint une extension de 200m2, résolument high-tech. « Refaire du 1900 n’aurait été qu’une pâle imitation, et nous n’aurions jamais atteint la qualité de l’original. Il valait mieux se lancer dans le contemporain et des matériaux modernes. Et tant qu’à faire, le réaliser le mieux possible. Mon plancher en béton ciré n’est pas là uniquement pour faire joli. Il fait 13 centimètres d’épaisseur : plus solide, c’est difficile. »

Bien sûr, sur un terrain de 1 700m2, pas question de faire l’impasse sur une piscine. « On ne change pas une équipe qui gagne. J’ai bien sûr à nouveau mon piscinier. » Et notre imprimeur de se lancer dans la construction.

« Double avantage : je maitrise mes coûts (construire soi-même permet d’économiser près de 40%) et surtout, je fais exactement, ce que je veux. » Quand on veut on peut, semble être la devise de la maison. Si Patricia s’est révélée une décoratrice émérite, Philippe s’épanouit pleinement dans le bricolage: monter des murs, édifier des bâtiments, rien ne lui semble impossible.  « J’ai toujours fait beaucoup de sport, du foot, du rugby, j’avais besoin de bouger, se souvient-il. Franchement, le bricolage m’apporte les mêmes émotions que le sport, avec en plus, la satisfaction de créer mon environnement de mes mains. Rien n’est compliqué : il suffit de réfléchir et de mettre ce qu’il faut là où il faut. »

A voir le résultat, effectivement cela parait simple. Peu à peu le projet a pris forme : un bassin de 7,50 par 5,50m, plus 1,25 m de plage, un escalier en angle, le tout bordé de teck de Guyane. « La plage de la piscine a été l’élément le plus compliqué à réaliser, car il a fallu procéder en deux temps. Mais à l’arrivée, ce n’est que du bonheur ! »

Une petite ombre au tableau toutefois : difficile de trouver une bâche de sécurité, car les dimensions standard des bâches de sécurité s’arrêtent à 5,50m de large. Mais l’œil de Philippe se fait malicieux : « Bon, un peu de travail sur la planche pour Irrijardin: ils vont devoir me trouver une solution! »

www.irrijardin.fr

Piscine et spa dans le style Second Empire et bucolique de surcroît !

Pour un voyage dans le temps, rien de tel qu’une étape dans cette adresse atypique. Nichée dans un écrin de verdure, la Ferme de Beauté des Prés d’Eugénie-les-Bains compose une symphonie de bien-être à cent mille lieues des spas internationaux standardisés.

Le spa est rustique et naturel… mais ne vous y trompez pas, ce rustique-là est empreint de raffinement à la française. Les soins thermaux du spa se déroulent dans un environnement de marbre, même la douche à jets devient brusquement un soin subtil ! Les enveloppements de boue thermale locale se font en cabines discrètes, et le meilleur reste à venir : un unique bain de kaolin dans une piscine individuelle en forme de trèfle, où vous flottez en apesanteur dans ce qui ressemble furieusement à de la crème anglaise au praliné (chaude !) : le soin le plus gourmand de l’Hexagone.

Le meilleur repos reste la pause dans le jardin, un jardin touffu à l’anglaise, tel qu’en raffolaient les élégantes de la fin du XIXe siècle, ou autour de la piscine extérieure chauffée. Ajoutez-y une table dont la réputation n’est plus à faire : Michel Guérard, le propriétaire des lieux, est l’inventeur de la cuisine minceur gourmande, et vous aurez un aperçu du bien-être à la française, que décrit si bien le dicton allemand « Heureux comme Dieu en France » !

 

 

 

 

 

Le choix des équipements

Tout ici a été réalisé sur mesure : la piscine extérieure au bassin de kaolin en passant, les tables de gommage en marbre, la douche à jet et les baignoires.

 

www.michelguerard.com

21 questions à Laurent Ostrowsky, PDG des Piscines Magiline

Ce qui nous a séduit…

Laurent Ostrowsky - Piscines Magiline

Miss Pool : Quelles ont été vos meilleures réalisations ces derniers temps ? Laurent Ostrowsky : Au pluriel et récents : avoir été sollicité pour TF1-Endemol, pour la piscine Puzzle de Secret Story, puis être à nouveau sollicité pour leurs autres projets : gage de qualité, fiabilité, automatisme, tranquillité, la technologie.

Miss Pool : Qu’est-ce qui fait que votre entreprise « sort du lot » ? L.O : La passion, l’éthique, le professionnalisme.
Véritable Concepteur-Fabricant, contrairement à être un simple assembleur. Cela signifie beaucoup d’innovations, de Recherche & Développement (84 brevets internationaux), de très importants investissements et outils industriels.

Miss Pool : Comment êtes-vous arrivé dans cet univers ? L.O : Par un heureux hasard, de découvrir ce formidable marché de la piscine.

Miss Pool : Si vous ne faisiez pas ce métier, que feriez-vous ? L.O : Chercheur (médecine). J’ai, parmi mes nombreux défauts, celui d’être ingénieur !

Miss Pool : Comment vous qualifieriez-vous ? L.O : Exigeant envers moi même, sincère.

Miss Pool : Comment vous qualifieraient vos concurrents ? L.O : Il faudrait leur demander ! Probablement : confrère innovant.

Miss Pool : Pouvez-vous nous expliquer votre vision pour votre entreprise ? L.O : Apporter de l’innovation qui a du sens et un véritable bénéfice pour le client. « La Qualité n’est pas un Luxe ».

Miss Pool : Est-ce que votre vie est toute tracée ? L.O : A vous de juger! Par mes grands-parents d’origine italienne, ukrainienne, russe, né au Maroc, épouse italienne (Sarde), premier fils né à Bangkok, les deux suivants à Turin, une belle-sœur japonaise, ayant travaillé aux USA, en Thaïlande, en Italie, en France…

Miss Pool : Quelle sera votre prochaine réalisation ? L.O : La plus belle sera la prochaine.

Miss Pool : Quel a été le plus grand challenge de votre carrière ? L.O : Le plus grand challenge et la plus grande satisfaction : quitter le confort pour devenir entrepreneur et s’investir pleinement dans un projet qui soit à la fois une aventure humaine et économique, sans oublier le sens citoyen et civique de l’entreprise.

Miss Pool : Quelle fut votre meilleure décision professionnelle ? L.O : Le choix de Piscines Magiline.

Miss Pool : Quelle fut la pire ? L.O : Elles sont probablement nombreuses ! L’important est de savoir les corriger et y remédier rapidement, avec honnêteté intellectuelle, courage, lucidité et sans fausse fierté.

Miss Pool : Quelles sont vos ambitions à long terme ? L.O : Faire de Piscines Magiline l’entreprise (dans la piscine) préférée de ses clients à travers nos différents pays (28 pays à ce jour).

Miss Pool : Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui rejoint votre univers/industrie ? L.O : De l’audace, de la volonté. « La volonté est une petite chose, qui permet de grande chose ».

Miss Pool : Quelles autres orientations pourraient prendre votre entreprise ?
L.O : Piscines Magiline, Piscines Par Passion. Nous aimons et avons la passion de notre métier. Il y a encore tant à faire, et de belles choses.

Miss Pool : Quelles seront les plus grandes problématiques pour votre industrie à l’avenir ? L.O : Monter son degré d’exigence et de professionnalisme, apporter encore plus de valeur client.

Miss Pool : Comment voyez-vous les besoins des consommateurs évoluer ? L.O : Comme pour l’automobile. Ne pas avoir à « ouvrir le capot », »Oublier les contraintes, garder le plaisir ».

Miss Pool : Quelles sont les tendances que vous voyez émerger ? L.O : La personnalisation. Le client souhaite SA piscine :  unique, personnalisée.

Miss Pool : Quelles sont les plus grandes problématiques à venir ? L.O : Comme pour toutes les entreprises : la visibilité moyen et long terme.

Miss Pool : Quelles opportunités voyez-vous dans votre industrie /milieu ? L.O : C’est un marché structurellement positif, même s’il peut y avoir des soubresauts dans un monde turbulent. Plaisir de la maison individuelle, valorisation de l’habitat,  démographie, démocratisation de la piscine, ….

Miss Pool : Quel est le meilleur conseil que vous n’ayez jamais donné ?
L.O : Une citation de W. Churchill : « Le pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, l’optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté ». Ou encore un proverbe :
« La différence entre le désert et le jardin, ce n’est pas l’eau, c’est l’Homme. »

www.piscines-magiline.fr

Au Royaume des eaux… thermales, spa dans les pyrénées

Et si le dépaysement total se jouait dans les Pyrénées ? Au Royaume des eaux, en effet, Bagnères de Bigorre possède un joyau rare : le centre Aquensis. Vous y vivrez une expérience spa totale et conviviale, qui fait voler en éclats l’image figée du thermalisme.

 

Au cœur du centre, un grand bassin spectaculaire de 300m2, alimenté en eau thermale, décline brumisations chaudes et froides, un rideau d’eau, des cols de cygne et toute une série d’alvéoles avec remous, jets, nage à contre courant, et vous fait retrouver votre âme d’enfant. Juste à côté, une grande piscine pourvue de lits à bulles et de hauts-parleurs immergés, permet de suivre en douceur les cours d’aquagym. Le tout, sous une structure de bois étonnante pourvue d’une galerie circulaire équipée de lits de repos. L’ensemble s’envole vers les cîmes, rappelant le paysage de montagne qui entoure le centre.

Véritable spa terroir enraciné dans les Pyrénées, Aquensis joue la carte jusqu’au bout. Du hammam gigantesque créé sur mesure pour rhabiller une galerie voûtée existante, à la ligne de produits propre au lieu, élaborée à partir des herbes de montagne, aux soins au lait d’ânesse, ce lieu atypique vous fait voyager non seulement au travers des sensations mais également de la culture d’une région de France souvent mal connue : les Pyrénées.

Les équipements

Le décorateur toulousain  Luc Demolombe a su ici théâtraliser les eaux. L’espace du grand bassin est un spectacle à lui seul : acoustique sophistiquée, sonorisation en reflet, projection d’images sur écran d’eau, jeux de faisceaux colorés sous l’eau… Tout a été réalisé sur mesure sur les plans de l’architecte par une société locale. L’étonnante charpente arborescente en bois qui porte les terrasses-solarium, le belvédère et le bassin de verre a été conçu pour résister aux secousses sismiques. Le hammam utilise le marbre pyrénéen. Tous les équipements d’hydrothérapie ont été fournis par Stas Doyer, en particulier une très belle baignoire Siesté.

www.aquensis.fr

www.stas-doyer.com

22 questions à Samy Bibay, Président d’EverBlue

Ce qui nous a séduit…

Samy BIBAY-Everblue

Miss Pool : Quelles ont été vos meilleures réalisations ces derniers temps ? Samy Bibay : Prendre conscience qu’il fallait tout remettre en question et fixer des challenges ambitieux.

Miss Pool : Qu’est-ce qui fait que votre entreprise « sort du lot » ? S.B. : Nous croyions réaliser des bassins de bonne qualité avec des produits différenciés. Notre performance est d’en faire beaucoup et régulièrement.

Miss Pool : Comment êtes –vous arrivé dans cet univers ? S.B. : Par le traitement de l’eau, avec affinité pour la filtration piscine.

Miss Pool : Si vous ne faisiez pas ce métier, que feriez-vous ? S.B. : J’aurais pu faire cent métiers autres. Question d’intensité et de passion, uniquement.

Miss Pool : Comment vous qualifieriez-vous ? S.B. : Dynamique.

Miss Pool : Comment vous qualifieraient vos concurrents ? S.B. : Mystère et autres qualificatifs. Aucune idée et peu importe.

Miss Pool : Pouvez-vous nous expliquer votre vision pour votre entreprise ? S.B. : Persévérer et amplifier en vue du futur…pour un autre

Miss Pool : Est-ce que votre vie est toute tracée ? S.B. : En quelque sorte, oui.

Miss Pool : Quelle sera votre prochaine réalisation ? S.B. : Objectif 120 implantations. Occuper le terrain !

Miss Pool : Quel a été le plus grand challenge de votre carrière ? S.B. : Chaque étape a été intéressante.

Miss Pool : Quelle fut votre meilleure décision professionnelle ? S.B. : Chaque décision, chaque quart d’heure.

Miss Pool : Quelle fut la pire ? S.B. : Il n’y a pas de mauvaise décision, seulement des absences de décisions.

Miss Pool : Quelles sont vos ambitions à long terme ? S.B. : L’excellence pour le réseau et les équipes Centrale Everblue.

Miss Pool : Quel conseil donneriez-vous à quelqu’un qui rejoint l’univers de la piscine ? S.B. : Être précis, rigoureux, travailleur, intègre. Le reste est de la littérature.

Miss Pool : Quelles autres orientations pourraient prendre votre entreprise ? S.B. : Exploiter un créneau ponctuel sur un produit intéressant,…bientôt.

Miss Pool : Quelles seront les plus grandes problématiques pour votre industrie à l’avenir ? S.B. : Le marché est de dimensions réduites. Il y a beaucoup trop de  monde pour un marché restreint. Il faut élaguer sévère.

Miss Pool : Comment voyez-vous les besoins des consommateurs évoluer ? S.B. : Les besoins des consommateurs sont toujours des mêmes. Excellence, service, confort, plaisir, facilité, pas cher.

Miss Pool : Quelles sont les tendances que vous voyez émerger ? S.B. : La tendance constante. Le meilleur pour le moindre prix. D’où l’intérêt de la posture et du créneau.

Miss Pool : Quelles sont les plus grandes problématiques à venir ? S.B. : Les problèmes ne viennent pas du métier mais de l’environnement politique, judiciaire, économique. Les repères sont médiocres. Les opportunismes l’emportent sur l’essentiel et l’intérêt général.

Miss Pool : Quelles opportunités voyez-vous dans votre industrie/milieu ? S.B. : Lorsque le pays ira mieux, l’industrie de la piscine sera moins agressée et convoitée par des charlatans.

Miss Pool : Quel est le meilleur conseil que vous n’ayez jamais donné ? S.B. : Ne compter que sur soi-même et ses équipes. Affirmer des règles simples avec constance et obstination.

Miss Pool : Quel est le pire conseil que vous n’ayez jamais donné ? S.B. : Le même. Assumer le conseil précédent, c’est déjà faire montre d’un peu de caractère.

www.everblue.com

Le plongeon à portée de table : piscine et jardin dans la maison

Alphonse Allais voulait mettre les villes à la campagne. Régis n’est pas si ambitieux : mettre sa piscine et son jardin dans sa maison lui suffit !

Propriétaire depuis dix ans d’une maison en pleine campagne, Régis rêvait depuis trois ans déjà de lui adjoindre une piscine. Il faut dire que l’ensoleillement ne pose guère de problème au Pays Basque et qu’au plus fort de l’été, un plan d’eau a toutes les séductions !

Mais pas question pour ce dynamique quadragénaire de se contenter d’un « espace de bien-être aquatique » quelque part sur son terrain. Il imagine autre chose. Au lieu de placer son bassin à côté de la maison, pourquoi ne pas prolonger sa maison pour venir à la rencontre de cette dernière, voire de l’intégrer ? Car Régis est un homme de l’art : entrepreneur de travaux publics, il voit loin et sait préparer ses projets. Sa maison comporte un rez-de-chaussée et un étage. Pourquoi ne pas allonger la surface, construire des pièces supplémentaires pour créer un nouvel espace de vie ?

Peu à peu, le projet prend vie. Notre entrepreneur convoque un architecte, avec lequel il va concevoir de nouveaux volumes. A l’arrivée, la maison s’est vue allongée de 125m2, avec une nouvelle cuisine, une salle à manger, une salle de bains et une chambre : de quoi révolutionner la disposition des lieux. Près d’un an se passe avant la réalisation effective et la construction de la piscine.

Là encore, rien n’a été laissé au hasard.  « J’ai choisi une piscine suffisamment grande pour nager vraiment (et pas seulement patauger)  : 15x4m, cela représente tout de même un joli plan d’eau de 60m2 ! Le bassin à  débordement, c’est pour l’esthétique. Comme elle est orientée vers la campagne, on n’aperçoit que de l’eau et de la verdure.  Rien de mieux pour se sentir mieux, d’un coup. » L’arrivée du bassin et de l’extension de la maison ont changé radicalement les habitudes du maître de maison. Avec Sandrine, sa femme, ils utilisent tous les jours leur piscine. « Même l’hiver, une fois recouverte de son volet, elle reste encore un élément incontournable. Et surtout, le reste du temps, quand il fait beau, et que nous ouvrons toutes les baies vitrées, de la table à l’eau, il suffit d’un simple plongeon… ».

www.carrebleu.fr

 

Sit In Pool, pour vivre de jour comme de nuit dans votre piscine


Avec ce beau temps, vous vouliez des vacances et vous les avez eues (vraiment le luxe de nos jours !). Pour profiter de l’occasion, tout en ne s’aventurant pas plus loin qu’au bord de votre piscine (et en ne vous mouillant pas trop accessoirement) voici la solution : le « canapé Sit In Pool ». Il est moelleux comme le gâteau au chocolat de votre grand-mère (ou de votre mère pour se fâcher avec personne…).

Habillé, il porte une housse externe en nylon waterproof et contient à l’intérieur une membrane de 400 litres de billes polystyrène, qui est entièrement déhoussable. Donc lavable facilement… oui je sais vous êtes soulagé.

La palette de couleurs disponible, vous laisse faire votre choix entre les 10 coloris selon votre humeur !

Pour apprécier cette merveille, allongez-vous avec votre musique relaxante favorite et laissez-vous emporter dans une bulle de bien-être. Si vous êtes un amoureux de lecture, c’est le moment d’en profiter! Installez-vous bien dans cette boule de bien-être, ce pouf se pliera non pas en 4 mais en 10 000 pour vous.

Il est vraiment incontournable ce petit  canap’ (il fait juste 110x120x60) avec son côté éco-responsable : il vous détend, meuble et colore. Voilà la révolution de votre outdoor, où tangage, gonflage et perçage ne seront plus qu’un mauvais souvenir…

 

www.sitinpool.com

Nostalgie Impériale : piscine, sauna, hammam version luxe à Biarritz

Pour conjuguer nostalgie impériale et bien-être de luxe, une adresse incontournable : le spa Impérial Guerlain à l’Hôtel du Palais, à Biarritz.

2 900m2 sur 5 niveaux : la formule magique de cet endroit dédié au bien-être est composée de savoir-faire, d’élégance, de compétence…et d’imagination. Au cœur du spa, une exceptionnelle piscine couverte avec nage à contre-courant et cols de cygne, occupe une rotonde aux baies vitrées donnant directement sur l’océan.  Les colonnes spectaculaires donnent au lieu une touche de réminiscence romaine. Deux saunas et deux hammams (palace oblige) complètent l’offre détente, sur fond de terrasse et de verdure.

Au rez-de-chaussée, le salon Eugénie et sa terrasse, tout de bois exotique décoré vous accueille pour un instant de relaxation pure, face à la mer.  Murs patinés à l’ancienne, le tout décoré sur le thème de l’Orchidée de Guerlain, des œuvres à la feuille d’or ou des fresques : les huit cabines témoignent d’un luxe rare et d’un goût très sûr, tout comme l’étage consacré à la coiffure.

Le choix des équipements

Le décorateur Philippe Belloir, qui avait déjà le Ritz Health Club à son actif, a ici réalisé tous les plans de la piscine, et l’a faite réaliser par une entreprise locale. Les saunas sur mesure, ainsi que les pompes du hammam ont été fournis par Tylo. Les équipements d’hydrothérapie (baignoire balnéo et table de douche sous affusion) viennent de chez Somethy.

 

 

 

 

 

www.hotel-du-palais.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

www.somethy.fr

 


www.tylo.com