Le Blog du Salon Piscine & Bien-Être
L'Incontournable pour réussir ses projets Piscine, Abri, Spa, Sauna & Hammam ...
Salon Piscine & Bien-Être2 au 10 décembre 2017 | Paris, Porte de Versailles

L’été approche à grands pas : préparez votre piscine !

Les beaux jours arrivent et votre piscine n’est pas prête pour l’été ? Pas de panique, Miss Pool vous rappelle les étapes clés de la remise en service de votre bassin !

 

À quelle période est-il conseillé de remettre sa piscine en route ?

Tous les professionnels s’accordent sur ce point, il est conseillé d’attendre que la température de l’eau atteigne 10 à 12°C ! Mais pour ce qui est des piscines traitées au sel par électrolyse, il est préférable d’attendre 15°C.

Le mois d’avril et le mois de mai correspondent ainsi à la période idéale pour remettre votre piscine en service. Si vous lisez donc cet article aujourd’hui, il n’est peut-être pas encore trop tard !

Sachez toutefois que la remise en route de votre bassin dépendra du type d’hivernage pour lequel vous avez opté. En effet, si les traitements d’hivernage ont été correctement effectués, la préparation n’en sera que facilitée. Renseignez-vous et n’hésitez donc pas à faire appel à votre piscinier si vous rencontrez des difficultés lors de l’estivage.

 

 
Voici les grandes étapes répertoriées par Miss Pool, pour un estivage réussi :

 

Étape 1 : Dites au revoir aux équipements d’hiver, et bonjour au nettoyage !

Retirez avec précaution la couverture d’hivernage, flotteurs, bouchons de refoulements, et autres équipements éventuels. Vous pouvez à présent nettoyer la plage de votre piscine, en allant des margelles vers l’extérieur.

N’oubliez pas de remettre en place les paniers des skimmers et vissez les jets orientables dans les refoulements.  Pensez également à vérifier le niveau d’eau et remontez-le à ¾ des skimmers si besoin est.

 

 

Étape 2 : Préparez et ressortez vos installations techniques

Étape délicate et très importante : il est temps de remettre en place la pompe, les bouchons de purge et du préfiltre, et de réinstaller le filtre et le bouchon de vidange. Attention, cette étape diffère selon le matériel que vous détenez. N’hésitez donc pas à contacter votre pisciniste si vous le jugez nécessaire.
Une fois la vanne multivoies en position de filtration, pensez à vérifier l’absence de fuites et fissures, le tout moteur arrêté, bien sûr. Si tout fonctionne correctement, vous pouvez rebrancher votre coffret électrique et relancer le système de filtration.

 

Étape 3 : Nettoyez le bassin de votre piscine

Vous avez déjà nettoyé les abords de votre piscine, c’est le bassin qui requiert à présent tout votre attention ! Sortez votre balai aspirateur ou robot et c’est parti ! Pensez à brosser les parois et le fond du bassin afin d’en décoller les déchets encore fixés, votre système de filtration prendra le relais.

 

 

Étape 4 : Contrôlez l’eau de votre piscine

Étape primordiale de l’estivage, cela vous assura une eau propre le moment de la baignade venu !
Contrôlez ainsi l’équilibre de l’eau, appelé le TAC (de 80 à 150 ppm), puis analysez le pH (7,0 à 7,4) de votre eau.

Faites ensuite tourner la filtration en continu pendant 24 heures minimum, jusqu’à ce que vous ayez une belle eau cristalline.
Un traitement choc est très souvent recommandé à la suite de ces analyses afin de s’assurer d’avoir éradiqué bactéries, algues, mousses et autres micro-organismes susceptibles de s’être développés dans votre bassin.
Les produits les plus couramment utilisés sont le chlore choc et le brome choc, mais ce choix se fera en fonction du désinfectant que vous utilisez habituellement, par soucis de compatibilité chimique entre produits.                                                                                                                      

 

Étape 5 : Plongez !

Votre piscine est propre et votre eau assainie, vous pouvez donc réinstaller échelle et autres équipements de saison avant de plonger !

 

 
 

Miss Pool vous souhaite de belles baignades !

Retrouvez les professionnels de la piscine
sur le Salon Piscine & Bien-Être 
du 02 au 10 décembre 2017 
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 3.2 !

                                                                                              

L’entretien hebdomadaire de votre piscine…

Vous aimez profiter de votre piscine dès que l’été pointe le bout de son nez mais l’entretenir n’est pas une partie de plaisir. Pour éviter des traitements trop importants en une fois, Miss Pool vous conseille de traiter régulièrement votre bassin : définissez un jour par semaine et tenez-vous y. Vous garderez ainsi une eau saine.

 

Quatre grandes étapes à respecter : analyser votre eau, régler son niveau, ajuster et nettoyer ses filtrations et enfin, brosser votre piscine.

 

Première phase : le pH et le désinfectant.test pH chlore

Pour commencer, il est important de comprendre que l’eau est un milieu actif et que son équilibre peut vite être altéré. Il faut donc analyser son pH toutes les semaines ainsi que son taux de désinfectant quel qu’il soit (chlore, brome, oxygène actif, PHMB, etc.), pour pouvoir agir rapidement si besoin. 
Pour réaliser ces tests, vous pouvez utiliser :
– une trousse de contrôle avec laquelle vous lirez les taux grâce à une échelle comparative de couleurs ;
– un lecteur digital et des bandelettes d’analyse qui vous permettront de connaître automatiquement les résultats ;
– un testeur électronique pour le pH de votre piscine qui sera, lui, encore plus précis.
Selon les résultats obtenus, vous devez bien évidemment adapter le traitement de votre bassin. Si le pH est trop élevé, corriger avec du pH plus et inversement s’il est trop faible. S’il y a trop de désinfectant, vous devez arrêter d’en diffuser mais cela ne suffira peut-être pas : il vous faudra alors renouveler une partie de votre eau ou utiliser un neutraliseur. A l’inverse, s’il n’y a pas assez de désinfectant, il vous suffit d’en rajouter.

 

 

vue-skimmer-piscineSeconde phase : le niveau de l’eau.

C’est l’étape la plus simple de l’entretien. Visuellement, vous devez contrôler que le niveau se situe entre le premier et le second tiers inférieur du skimmer (ou écumeur de surface) : si ce n’est pas le cas, le niveau est trop haut ou trop bas. Ce contrôle est important car si le niveau est trop bas, l’air entrera dans les skimmers et pourra désamorcer le système de filtration. Inversement, s’il est trop haut, les skimmers ne fonctionneront pas correctement et aspireront donc moins les impuretés.

 

 

 

Troisième phase : la filtration.manomètre

  • On ne le répétera jamais assez, il est inutile de chercher l’économie sur le fonctionnement de votre système de filtration car cela engendrera davantage de coûts en produits de traitement. Pour évaluer le temps nécessaire de filtration, rien de plus simple : diviser la température de l’eau par deux, vous obtiendrez votre temps en heures.
  • Dans votre local technique, sur la vanne du filtre, vérifiez ce que vous dit le manomètre. Cet appareil sert à contrôler l’encrassement de votre filtre en vous indiquant la pression. Ainsi, vous devrez laver votre filtre si la pression est supérieure à 300/400g.
  • Videz les skimmers, qui retiennent les plus grosses impuretés flottant à la surface, et le préfiltre de la pompe. Ce nettoyage se fait chaque semaine pour conserver une filtration efficace. Vous pouvez également ajouter un préfiltre jetable sur vos skimmers.

 

 

Quatrième phase : le bassin en général.robot piscine 2

 

  • Balayez les plages et les margelles de votre piscine, de l’intérieur vers l’extérieur, pour éviter qu’il n’y ait pas trop de débris dans votre eau.
  • Si vous trouvez vos parois glissantes, lavez-les avec une brosse spécifique en étant minutieux sur chacun des recoins et en n’oubliant pas la ligne d’eau. Cela évitera tout jaunissement ou prolifération d’algues.
  • Enfin, utiliser un balai manuel ou un robot de piscine (électrique ou pulseur) pour nettoyer le fond du bassin. Cela vous fera réaliser des économies sur l’utilisation de produits de traitement.

 

 

 

Vous êtes fin prêts ! En respectant ces quelques étapes chaque semaine, vous conserverez une eau saine tout au long de l’été.

N’attendez plus, il ne vous reste plus qu’à plonger dans votre piscine !

 

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc

Retrouvez les professionnels de la piscine
au Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2.

bouton-achetez-vos-billets

Alliance PiscinediffazurExcel piscines             Irrijardin              Piscinelle-Logo petit

Votre piscine adorée réclame votre attention : pensez à sa remise en eau !

Miss Pool est de retour pour ouvrir cette belle et grande saison piscine et bien-être ! L’été arrive et les belles journées autour la piscine avec. Propriétaire de piscine, qu’elle soit petite, grande, carrée, ronde, rectangulaire, ou plus originale, il est temps de la faire revivre pour en profiter pleinement !
L’étape de la remise en route de votre bassin est primordiale pour le garder en bon état et ouvrir la saison des baignades dans les meilleures conditions. Ne passez surtout pas à travers !

Votre piscine vous apporte bonheur et joie de vivre ? Accordez-lui un peu d’attention en retour. Miss Pool vous explique comment faire un bon estivage en quelques étapes.

Tout d’abord, prenez en compte la façon dont vous l’avez entretenu cet hiver. Si vous avez fait bien attention à votre piscine, sa remise en route sera simple et rapide. Sinon, il faudra prendre plus de temps et utiliser des produits plus coûteux.

 

Etape n°1 : Bien choisir son moment.

La température extérieure remonte ? Il est temps de s’occuper de votre joli bassin.
Pour cela, n’attendez pas l’été : un beau jour de printemps sera le mieux. Tous les professionnels de la piscine vous le diront : 12°C à 15°C, c’est la température maximale avant de voir apparaître les algues et autres bactéries se développer. Pensez-y !

 

piscine nettoyage 22Etape n°2 : Rangement du local technique.

Votre piscine était à l’arrêt ou presque ? Il est temps de réinstaller vos éventuels accessoires et appareils. Pour cela, replacez régulateur de pH, système de chauffage, traitement automatique de l’eau ou autre. Vérifiez ensuite visuellement chacun de vos équipements pour éviter toute mauvaise surprise : fissures, fuites, appareil hors-service, dysfonctionnement, etc.

 

Etape n°3 : Activation des appareils.

Au fur et à mesure de la saison et en fonction de la température de l’eau, il vous faudra ajuster le temps de filtration quotidien de votre eau. Pensez également à rebrancher votre boitier électrique.

 

piscine débris2Etape n°4 : Votre piscine favorite !

Que vous ayez laissé votre bassin couvert ou découvert pour l’esthétique durant l’hiver, il faudra évidemment le nettoyer un minimum ou un maximum dans le second cas. Pour cela, vous devrez éliminer tous les débris, impuretés ou insectes qui se seraient déposés puis purifier votre eau. Quel que soit votre moyen de nettoyage, ne négligez ni le fond, ni les parois, ni la ligne d’eau et soyez minutieux !

 

Etape n°5 : Le traitement choc.

Les appareils sont en place, votre piscine est propre ? Avant de commencer votre traitement habituel, réalisez un traitement intensif pendant 24h puis analysez l’eau (son pH, son taux de stabilisant, etc.) et effectuez les traitements éventuels. Pensez également à nettoyer votre filtre si nécessaire.

 

 

Vous pouvez désormais profiter en toute sérénité de votre piscine et reprendre un rythme de traitement régulier. Continuez toutefois à l’ajuster selon la température de l’eau !

Top, plongez !

Miss Pool vous souhaite de belles baignades !

 

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc

Retrouvez les professionnels de la piscine
au Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2.

bouton-achetez-vos-billets