Le Blog du Salon Piscine & Bien-Être
L'Incontournable pour réussir ses projets Piscine, Abri, Spa, Sauna & Hammam ...
Salon Piscine & Bien-Être2 au 10 décembre 2017 | Paris, Porte de Versailles

Comment sécuriser sa piscine ?

 
Avec plus de 1,8 millions de piscines individuelles sur le territoire, la France est le 2ème pays le plus équipé après les États-Unis.
Mais qui dit piscine, dit sécurité !
Depuis 2004, la loi impose aux propriétaires de bassins d’installer un équipement de sécurité homologué.
Quels sont ces équipements ? Quels sont les bons réflexes à adopter pour des baignades en toute sécurité ? 

Miss Pool vous dit tout !

 

Abrisud-piscine-équipement-sécurité

 

 

1/ Les équipements

En tant que propriétaire d’une piscine, vous avez pour obligation de protéger votre bassin par au moins l’un des quatre équipements ci-dessous :

 

logo-piscineetbienetre

 

Abri de piscine :

L’abri de piscine a de nombreux avantages, car il prolongera aussi la saison des baignades. Mais il représente également un élément de sécurité, en empêchant l’accès au bassin une fois fermé. Assurez-vous que l’abri choisi est conforme à la norme NF P90-309 avant de procéder à l’achat.

 

 

 

Irrijardin-équipement-sécurité-alarme

Alarme immergée ou périphérique :

L’alarme doit être conforme à la règle NF P90-307. Comme son nom l’indique, l’alarme immergée est plongée sous l’eau et se déclenche lorsqu’elle perçoit un mouvement anormal dans l’eau, comme la chute d’un enfant. Lorsqu’elle ne constate pas de mouvement dans l’eau, elle se réactive automatiquement.
L’alarme périphérique, elle, n’est pas installé sous l’eau mais aux abords du bassin. Équipée de bornes infrarouges entourant la piscine, elle sonne dès qu’une personne entre dans son périmètre délimité.
Bien que cet équipement soit pratique et simple d’installation, il implique une présence obligatoire afin de pouvoir réagir en cas de problème. Il est donc conseillé de doubler l’alarme d’un autre élément de sécurité.

 

 

Irrijardin-équipement-sécurité-barrière

 

Barrière de protection :

Elle doit être homologuée de la norme NF P90-306. Pour être conforme, la barrière doit mesurer 1m10 minimum de haut, et doit disposer d’un portillon à double verrouillage simultané, empêchant les jeunes enfants de pouvoir  l’ouvrir. Autre obligation légale, la barrière doit être installée à 1 mètre minimum de la margelle, afin de faciliter l’accès et la circulation des secours autour de la piscine en cas d’accident. Dernier point, elle ne doit pas occulter la vue du bassin, afin de pouvoir surveiller les baigneurs, même d’une longue distance.

 

 

excel-piscines-équipement-sécurité-couverture

 

Couverture de sécurité et volet roulant :

La couverture de piscine, aussi appelé bâche ou volet roulant, doit être conforme à la norme NF P90-308. La loi stipule que, une fois fermée et verrouillée, elle doit empêcher l’immersion involontaire d’enfants de moins de 5 ans, et doit résister au franchissement d’une personne adulte de 100 Kg, et ne pas provoquer de blessure. Attention, toutes les couvertures ne respectent pas cette condition et ne sont donc pas conformes à cette norme. Renseignez-vous et demandez conseil à un professionnel.

 

 

L’acquisition de l’un ou plusieurs de ces éléments de sécurité peut représenter un coût conséquent, mais sachez que vous pouvez encourir un amende de 45 000€ en cas de non-respect de la loi.

 

 

2/ Les bonnes habitudes à adopter pour profiter de sa piscine en toute sécurité

La piscine représente un lieu de convivialité partagé en famille ou entre amis. Mais elle peut aussi être le lieu de malheureux accidents (glissades et chutes aux abords du bassin, noyade…). Afin de les éviter au maximum et de profiter de votre bassin en tout sérénité, voici quelques conseils et réflexes à adopter :

 

-> Sécurisez votre Piscine

Comme expliqué plus haut, il est obligatoire de sécuriser votre bassin par un abri, une couverture, une alarme ou une barrière de protection. Vous respecterez ainsi la loi et aurez l’esprit plus léger si vous avez des enfants en bas âge !

-> Équipez correctement vos enfants

Votre enfant ne sait pas nager, il faut donc le vêtir d’un maillot de bain à flotteurs ou bien l’équiper de brassards. Sachez que la bouée n’est pas recommandée car les enfants peuvent passer au travers.

-> Sensibilisez vos enfants

Il est important d’apprendre à vos enfants à ne pas courir autour de la piscine, comme c’est notamment le cas dans les établissements publics. Cela minimisera tout risque de chute autour du bassin. Aussi, expliquez-leur pourquoi il leur est interdit de s’approcher de la piscine et de se baigner sans la présence d’un adulte.

-> Vigilance constante !

Malgré tous les moyens mis en place, votre meilleur atout restera votre vigilance et votre prévoyance. Ne quittez pas vos enfants, et restez attentifs afin de pouvoir réagir le plus rapidement possible en cas de problème.

-> Apprenez les gestes qui sauvent

En cas d’accident, il sera nécessaire de réagir immédiatement. Tout d’abord, pensez à appeler les secours (le Samu au 15, les pompiers au 18, ou encore le 112, numéro d’urgence). Ensuite, il vous sera demandé d’intervenir sur la victime en attendant les secours. Sachez que les gestes à effectuer seront différents selon le cas de figure. Cependant, ces gestes vous seront demandés uniquement si vous avez suivi une formation au préalable ! Renseignez-vous auprès des centres de secours de votre région pour suivre une formation.

 

Abridéal-piscine-équipement-sécurité

 

Vous avez à présent toutes les clés en mains pour profiter des baignades en toute sérénité !
logo-piscineetbienetre

Retrouvez tous les professionnels de la piscine et de l’abri
au 
Salon Piscine & Bien-Être
du 02 au 10 décembre 2017
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 3.2.

 

                       Abridéal-logo     abris-venus-logo       abrisud-logo       Alliance-Piscines-logo   azenco-logo diffazur-piscines-logo                                                   cintral-logo Excel-piscines-logologo-irrijardin    Piscinelle-Logo    sokool-logo  steel-and-style-logo      Zodiac-Original-by-Waterman-LOGO

Bien choisir sa bâche de piscine

De multiples modèles de bâches sont vendus sur le marché, chacun avec ses spécificités. Pour bien choisir la vôtre, il est donc important de connaître tous les critères qui diffèrent d’une bâche à l’autre. Prix, matériaux, résistance, durabilité, nombreux sont les points à prendre en compte.

 

Comment sélectionner votre protection ?

 

irrijardin-bache-bulles-solar8-2
Son utilité.

Selon le type de bâche, celle-ci peut avoir différentes fonctions. En effet, elle peut simplement être une protection et une sécurisation pour votre bassin mais elle peut aussi conserver voire réchauffer la température de l’eau. Certaines bâches peuvent également être utilisées pour l’hivernage de votre piscine.
Parfois utilisée seule, elle est aussi un complément d’abri pour certaines piscines car elle reste peu onéreuse et facile à installer. Certaines bâches pourront notamment être retirées à l’aide d’un enrouleur.

 

 

Les critères.

Premier point et non des moindres : vous devez vous assurer que la bâche est conforme à la norme NF P90-308 qui réglemente les systèmes de sécurité. Si ce n’est pas le cas, vous serez dans l’obligation d’installer un autre dispositif de sécurité pour votre piscine, sans quoi vous vous exposez à une amende.

Les dimensions de votre bassin vous seront nécessaires pour définir celles de votre bâche de piscine. La forme est également importante puisque vous trouverez des formats standards mais vous pourrez également opter pour une bâche sur mesure en fonction de la configuration de votre bassin.

Les matériaux et l’épaisseur seront essentiels pour assurer son efficacité, sa solidité et sa résistance dans la durée. En effet, l’épaisseur peut être comprise entre 0,18 et 0,5mm et les matériaux différeront de la bâche à bulles à la bâche d’hivernage par exemple.

excel-bache-piscine-2Pour sa maniabilité, vérifiez les finitions de votre bâche. Le mieux étant qu’elle possède des renforts et des ourlets voire des œillets si vous souhaitez utiliser un enrouleur.

Enfin, le prix sera un critère décisif de sélection mais il faut surtout penser rapport qualité/prix et investissement. Evidemment, il ne faut pas opter aveuglément pour une bâche à bas prix mais qui vous durera peu de temps.

 

 

Sa durabilité.

La durée de vie de votre bâche dépend évidemment de sa qualité mais aussi de l’utilisation et du soin que vous lui apportez. Pour la conserver plus longtemps, optez pour une bâche résistante aux UV, aux produits de traitement mais aussi aux salissures et moisissures.
En moyenne, comptez une dizaine d’années de vie pour une bâche de sécurité ou d’hivernage mais seulement 3 à 5 ans pour une bâche à bulles. Cette durée de vie restant indicative et variable selon les modèles et les matériaux.
Pour augmenter sa longévité, pensez à rouler votre bâche plutôt que de la plier ce qui évitera les déchirures.

 
 

Vous avez désormais toutes les clés en main pour choisir votre bâche de piscine !

 

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc
Retrouvez les professionnels de la piscine avec bâche
sur le Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2 !
La billetterie est ouverte. Dès à présent, profitez des tarifs pré-ventes !

bouton-achetez-vos-billets

 

                                                Alliance Piscines - Capture           Excel piscines     Irrijardin       

 

Piscine en kit pour ceux qui pensent qu’on n’est jamais si bien servi que par soi-même

Quand un bricoleur passionné rencontre un piscinier inventif, cela donne un attelage gagnant… Ajoutez-y une femme virtuose de décoration, et un grand terrain au milieu de la ville, et vous obtiendrez assez rapidement un petit coin de paradis.

« Mon premier contact avec Irrijardin remonte à près de seize ans, se souvient Philippe. A l’époque, j’avais déjà construit une piscine, beaucoup plus petite que notre installation actuelle. J’avais été séduit par leurs kits… et je n’ai pas changé d’avis depuis. »

Propriétaire d’une imprimerie à Foix, le dynamique quadragénaire habite aujourd’hui dans une belle propriété au cœur de la ville. Après  un coup de foudre pour cette maison 1900, il lui adjoint une extension de 200m2, résolument high-tech. « Refaire du 1900 n’aurait été qu’une pâle imitation, et nous n’aurions jamais atteint la qualité de l’original. Il valait mieux se lancer dans le contemporain et des matériaux modernes. Et tant qu’à faire, le réaliser le mieux possible. Mon plancher en béton ciré n’est pas là uniquement pour faire joli. Il fait 13 centimètres d’épaisseur : plus solide, c’est difficile. »

Bien sûr, sur un terrain de 1 700m2, pas question de faire l’impasse sur une piscine. « On ne change pas une équipe qui gagne. J’ai bien sûr à nouveau mon piscinier. » Et notre imprimeur de se lancer dans la construction.

« Double avantage : je maitrise mes coûts (construire soi-même permet d’économiser près de 40%) et surtout, je fais exactement, ce que je veux. » Quand on veut on peut, semble être la devise de la maison. Si Patricia s’est révélée une décoratrice émérite, Philippe s’épanouit pleinement dans le bricolage: monter des murs, édifier des bâtiments, rien ne lui semble impossible.  « J’ai toujours fait beaucoup de sport, du foot, du rugby, j’avais besoin de bouger, se souvient-il. Franchement, le bricolage m’apporte les mêmes émotions que le sport, avec en plus, la satisfaction de créer mon environnement de mes mains. Rien n’est compliqué : il suffit de réfléchir et de mettre ce qu’il faut là où il faut. »

A voir le résultat, effectivement cela parait simple. Peu à peu le projet a pris forme : un bassin de 7,50 par 5,50m, plus 1,25 m de plage, un escalier en angle, le tout bordé de teck de Guyane. « La plage de la piscine a été l’élément le plus compliqué à réaliser, car il a fallu procéder en deux temps. Mais à l’arrivée, ce n’est que du bonheur ! »

Une petite ombre au tableau toutefois : difficile de trouver une bâche de sécurité, car les dimensions standard des bâches de sécurité s’arrêtent à 5,50m de large. Mais l’œil de Philippe se fait malicieux : « Bon, un peu de travail sur la planche pour Irrijardin: ils vont devoir me trouver une solution! »

www.irrijardin.fr