L’accessoire indispensable pour votre sauna : le poêle.

Le bain de chaleur sèche fonctionne grâce à des pierres chaudes qui sont chauffées par un poêle. Traditionnellement, il fonctionnait au feu de bois ou au gaz mais aujourd’hui, les poêles électriques se démocratisent de plus en plus tout comme les cabines infrarouges. 

Découvrez ces différents systèmes de chauffage…

 

Les poêles à bois ou à gaz.

 

storvatt-2

 

Ces équipements sont efficaces mais il faut prévoir un temps de préchauffage relativement long. A l’usage, pour le bois, vous retrouverez l’odeur caractéristique du feu de bois qui créera une atmosphère cocooning. Mais le fonctionnement reste le plus contraignant car vous devez recharger le poêle, le surveiller et le nettoyer régulièrement pour enlever les cendres autant à l’intérieur que sur les parois du sauna.
Le poêle à gaz sera tout aussi traditionnel mais plus pratique à l’usage puisqu’il suffit de l’allumer avec un bouton et de régler les paramètres. Il nécessitera également une surveillance constante et un nettoyage régulier.
Pour ces deux types de poêles, l’installation est simple mais ils prennent de la place puisqu’ils contiennent les pierres. Ils sont également moins bons pour la santé que les électriques.

 

Les poêles électriques

Ce chauffage permet d’atteindre la température souhaitée plus rapidement, de l’ordre de 20 minutes maximum, et offre une très bonne efficacité. Il sera plus simple à manipuler que les traditionnels, ne nécessite pas de rechargement, ni d’entretien particulier et vous pourrez régler le thermostat avec une télécommande. L’installation est également aisée puisqu’il suffit de le brancher sur une prise électrique et il prendra moins de place que les poêles traditionnels. Paradoxalement, il est le plus économique bien que son fonctionnement le rend plus énergivore.

clair-azur

 

Le sauna infrarouge

Ces cabines fonctionnent sur un tout autre principe. En effet, des parois spécifiques vont diffuser des rayons qui augmenteront directement la température de votre corps. Elles ne nécessitent donc pas de poêle : seuls les éléments présents sur les cloisons du sauna chauffent l’espace en une vingtaine de minutes maximum.

 

L’installation

Votre poêle de sauna se situera généralement à côté de la porte d’entrée et pourra être positionné de deux manières différentes : posé au sol ou suspendu à une paroi. Par précaution, maintenez toujours une distance de sécurité entre le poêle et les matériaux combustibles. Il sera également primordial d’installer une barrière autour de votre poêle pour éviter que les occupants du sauna ne se brûlent.

 

Dernier point : évidemment, la puissance de votre poêle devra être choisie en fonction de la taille de votre sauna afin d’être efficace.

Vous pouvez désormais choisir votre poêle en toute connaissance de cause !

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc

Retrouvez les professionnels du sauna
au Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2.

bouton-achetez-vos-billets

 

Blue Lagoon Spas  CLAIR AZUR LOGO  Irrijardin  Nordique France  storvatt-logo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *