Le Blog du Salon Piscine & Bien-Être
L'Incontournable pour réussir ses projets Piscine, Abri, Spa, Sauna & Hammam ...
Salon Piscine & Bien-Être3 au 11 déc. 2016 | Paris, Porte de Versailles

Catégorie : Piscine

Comment bien choisir la dimension de votre piscine ?

Vous avez décidé de vous lancer dans votre projet piscine. Une des premières questions à se poser concerne la taille de votre futur bassin. Miss Pool vous conseille de bien étudier les critères à prendre en compte avant de vous lancer les travaux.

De nos jours, sachez qu’une piscine aux petites proportions n’est plus forcément synonyme de moyens modestes puisque les équipements peuvent être coûteux. Et inversement, un grand bassin ne signifie pas d’emblée un budget phénoménal car il peut être réalisé en toute simplicité.

 

Quel budget ?

C’est bien évidemment le premier critère à prendre en compte puisque celui-ci ne sera pas extensible. Dans ce montant, vous devez faire attention à bien considérer la construction de votre bassin, les équipements que vous y installerez mais aussi le coût de son entretien.
A qualité égale, le budget pour une piscine grand format sera logiquement plus élevé que pour une petite piscine. Les équipements (filtration, protection, chauffage, etc.) ainsi que les produits d’entretien devront être quantifiés en fonction du volume d’eau.

 

 

 

Quel usage ?

La taille de votre bassin aura un impact sur les activités que vous pourrez y faire. En effet, si elle est trop profonde, vous ne pourrez pas jouer avec les enfants mais à l’inverse, si elle est trop peu profonde, la nage voire le plongeon deviendra compliqué. Pour compiler les deux, vous pouvez envisager une piscine à fond mobile ou à fond incliné allant de 1,10m pour les jeux à 2,40m pour plonger. Sachez toutefois que ces piscines nécessiteront un investissement plus important que celles à fond plat.
Concernant la natation, elle est possible dans les petits comme dans les grands bassins. En effet, vous pouvez opter pour un couloir de nage (faible largeur – grande longueur), une piscine rectangulaire ou bien une petite carrée dans lequel vous installerez un système de nage à contre-courant.

 

 

Quel environnement et quel esthétisme ?

Pour définir les dimensions de votre bassin, il faut évidemment prendre en compte son intégration dans votre jardin et son harmonisation avec l’habitation. A cette étape, vous devez également penser à la plage et aux aménagements que vous souhaitez installer tout autour de votre piscine : bains de soleil, salon de jardin, etc.
Une piscine étant un réel investissement, projetez-vous dans le futur ! En effet, dans quelques années, vous souhaiterez peut-être ajouter un abri, une couverture, un chauffage ou tout autre équipement supplémentaire pour lequel vous aurez besoin d’espace et qui induira un coût.
Concernant le design de votre piscine, vous pouvez opter pour l’originalité avec une forme personnalisée ou la simplicité avec notamment le rectangle plutôt classique. Attention ici encore, un bassin de forme « non-standard » compliquera la recherche d’équipements adaptés et les coûts seront plus élevés.

 

 

 

Votre choix est fait, votre piscine n’attend que vous !

 

N’hésitez pas à partager vos plus belles photos sur les réseaux sociaux avec #ifeelpool !

 

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc

Retrouvez les professionnels
au Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2.

bouton-achetez-vos-billets

   Alliance PiscineAqualift-LogodiffazurExcel piscinesIdoine logo  Irrijardin   Piscinelle-Logo petit

Mon chien peut-il profiter de ma piscine ?

Les beaux jours et la chaleur aidant, on ne résiste pas à une petite baignade rafraîchissante dans la piscine du jardin… Mais difficile également de résister au regard suppliant de votre petit chien qui ne demande qu’à entrer lui aussi dans l’eau ! Seulement est-ce vraiment bon pour lui de nager dans une eau traitée ? L’hygiène de votre piscine est-elle menacée ?

femme et chien

Choisir entre une eau propre… ou un chien propre !

Grâce aux divers systèmes d’épuration et de filtration que vous utilisez pour votre piscine, l’eau reste parfaitement claire durant toute la saison estivale… Idéal donc pour bébé, qui peut barboter sans problème dans l’eau. Cependant, si vous souhaitez faire participer votre chien à la baignade familiale, pensez que l’eau ne sera plus aussi impeccable : un chien transporte avec lui bon nombre de poussières, peaux mortes et autres parasites nichés confortablement dans son pelage…

L’eau permet à ces polluants de quitter rapidement l’animal. Excepté si Médor a pris son bain mensuel (ou trimestriel, selon la race du chien et la longueur de ses poils) il y a tout juste quelques jours, sachez que toutes les saletés de ses poils se retrouveront inévitablement… dans l’eau de votre piscine.Chien-nage-piscine

D’autre part, s’il a tendance à perdre de grandes quantités de poils, ces derniers peuvent se retrouver dans les systèmes de filtration, et ralentir le renouvellement de l’eau. Attention donc à bien brosser votre chien avant de le laisser plonger !

Attention aux revêtements de piscine souples !
Proscrivez toute baignade de chien dans les piscines à liner ou à membrane armée. Les griffes de l’animal pourraient endommager ces revêtements de manière irréversible.

 

Quels risques pour mon chien ?

Si la plupart des chiens savent nager, assurez-vous tout de même que le vôtre soit un bon nageur, sait-on jamais…
Outre cet éventuel problème qui interdirait à votre animal de se mouiller, la majorité des vétérinaires vont diront que votre chien peut largement profiter de la piscine, sans aucun danger.

 

Lire la suite

     Logo-Vivre-ma-piscine 

L’entretien hebdomadaire de votre piscine…

Vous aimez profiter de votre piscine dès que l’été pointe le bout de son nez mais l’entretenir n’est pas une partie de plaisir. Pour éviter des traitements trop importants en une fois, Miss Pool vous conseille de traiter régulièrement votre bassin : définissez un jour par semaine et tenez-vous y. Vous garderez ainsi une eau saine.

 

Quatre grandes étapes à respecter : analyser votre eau, régler son niveau, ajuster et nettoyer ses filtrations et enfin, brosser votre piscine.

 

Première phase : le pH et le désinfectant.test pH chlore

Pour commencer, il est important de comprendre que l’eau est un milieu actif et que son équilibre peut vite être altéré. Il faut donc analyser son pH toutes les semaines ainsi que son taux de désinfectant quel qu’il soit (chlore, brome, oxygène actif, PHMB, etc.), pour pouvoir agir rapidement si besoin. 
Pour réaliser ces tests, vous pouvez utiliser :
– une trousse de contrôle avec laquelle vous lirez les taux grâce à une échelle comparative de couleurs ;
– un lecteur digital et des bandelettes d’analyse qui vous permettront de connaître automatiquement les résultats ;
– un testeur électronique pour le pH de votre piscine qui sera, lui, encore plus précis.
Selon les résultats obtenus, vous devez bien évidemment adapter le traitement de votre bassin. Si le pH est trop élevé, corriger avec du pH plus et inversement s’il est trop faible. S’il y a trop de désinfectant, vous devez arrêter d’en diffuser mais cela ne suffira peut-être pas : il vous faudra alors renouveler une partie de votre eau ou utiliser un neutraliseur. A l’inverse, s’il n’y a pas assez de désinfectant, il vous suffit d’en rajouter.

 

 

vue-skimmer-piscineSeconde phase : le niveau de l’eau.

C’est l’étape la plus simple de l’entretien. Visuellement, vous devez contrôler que le niveau se situe entre le premier et le second tiers inférieur du skimmer (ou écumeur de surface) : si ce n’est pas le cas, le niveau est trop haut ou trop bas. Ce contrôle est important car si le niveau est trop bas, l’air entrera dans les skimmers et pourra désamorcer le système de filtration. Inversement, s’il est trop haut, les skimmers ne fonctionneront pas correctement et aspireront donc moins les impuretés.

 

 

 

Troisième phase : la filtration.manomètre

  • On ne le répétera jamais assez, il est inutile de chercher l’économie sur le fonctionnement de votre système de filtration car cela engendrera davantage de coûts en produits de traitement. Pour évaluer le temps nécessaire de filtration, rien de plus simple : diviser la température de l’eau par deux, vous obtiendrez votre temps en heures.
  • Dans votre local technique, sur la vanne du filtre, vérifiez ce que vous dit le manomètre. Cet appareil sert à contrôler l’encrassement de votre filtre en vous indiquant la pression. Ainsi, vous devrez laver votre filtre si la pression est supérieure à 300/400g.
  • Videz les skimmers, qui retiennent les plus grosses impuretés flottant à la surface, et le préfiltre de la pompe. Ce nettoyage se fait chaque semaine pour conserver une filtration efficace. Vous pouvez également ajouter un préfiltre jetable sur vos skimmers.

 

 

Quatrième phase : le bassin en général.robot piscine 2

 

  • Balayez les plages et les margelles de votre piscine, de l’intérieur vers l’extérieur, pour éviter qu’il n’y ait pas trop de débris dans votre eau.
  • Si vous trouvez vos parois glissantes, lavez-les avec une brosse spécifique en étant minutieux sur chacun des recoins et en n’oubliant pas la ligne d’eau. Cela évitera tout jaunissement ou prolifération d’algues.
  • Enfin, utiliser un balai manuel ou un robot de piscine (électrique ou pulseur) pour nettoyer le fond du bassin. Cela vous fera réaliser des économies sur l’utilisation de produits de traitement.

 

 

 

Vous êtes fin prêts ! En respectant ces quelques étapes chaque semaine, vous conserverez une eau saine tout au long de l’été.

N’attendez plus, il ne vous reste plus qu’à plonger dans votre piscine !

 

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc

Retrouvez les professionnels de la piscine
au Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2.

bouton-achetez-vos-billets

Alliance PiscinediffazurExcel piscines             Irrijardin              Piscinelle-Logo petit

Quel revêtement pour votre piscine ?

Avoir une piscine c’est bien, étudier toutes les possibilités de revêtement avant de se lancer, c’est mieux ! Miss Pool vous présente en détail les caractéristiques de tous les revêtements.Diffazur Piscine - 2014 Lamy SLV APSP bronze g+®om+®trique-2
Du liner à la mosaïque en passant par le polyester, découvrez les propriétés de chacun pour choisir le mieux adapté à vos goûts, à vos envies et à l’environnement de votre habitation. Posez-vous les bonnes questions pour assurer la durabilité de votre piscine.

 

 

Deux catégories de revêtement.

Malgré ce qu’on pourrait penser, les revêtements d’une piscine ne sont pas forcément étanches. piscine étoileEn effet, certains se posent directement sur la structure de votre bassin qui est elle-même déjà étanche comme le béton : on appelle cela des revêtements dépendants du support. Cela concerne le carrelage, la peinture voire la mosaïque pour les plus élégants revêtements non étanches.

Les revêtements plus classiques que sont les liners, les membranes armées et les revêtements polyester sont, eux, bien étanches. Ils ont un rôle de finition pour l’esthétisme mais aussi d’étanchéité puisqu’ils sont indépendants et donc non fixés à même la structure de la piscine. Ils sont installés sur des bassins en panneaux modulaires, en bois par exemple dans le but de créer une poche étanche.
Attention, une fois votre structure choisie, vous n’aurez pas le choix entre revêtement étanche et non-étanche. En effet, un revêtement étanche ne peut être posé sur une structure également étanche car il laisse passer une faible quantité d’eau qui doit pouvoir être évacuée pour éviter toute stagnation entre le support et le revêtement.
Enfin sachez qu’une structure étanche sera plus coûteuse qu’une non-étanche.

Passé le côté technique, vous devrez choisir votre revêtement selon votre budget, l’environnement de votre piscine, l’aspect que vous souhaitez lui donner (la couleur de l’eau par exemple) et le temps que vous consacrerez à son entretien.

 

 

Les revêtements étanches.

Liner noir-2
Liner noir

Le polyester est composé de plusieurs couches de résine et de fibre de verre pour obtenir une grande résistance créant ainsi une sorte de coque. C’est le plus coûteux des revêtements étanches mais convient bien aux piscines en bois.

Quant à la membrane armée, elle comprend une armature de fibres de polyester entourée de deux couches de PVC souple. Cette membrane est moins chère que le polyester mais aussi moins résistante. Elle a toutefois l’avantage de s’adapter à des formes originales et peut permettre également de rénover un bassin déjà existant.

Le liner est, lui, fait simplement de feuilles de PVC soudées entre elles. C’est le revêtement le plus économique et le mieux adaptable à toutes tailles et formes de bassin en créant une poche étanche.

 

 

 

Les revêtements non étanches.

carrelage piscineLa mosaïque et le carrelage sont les plus coûteux car ils nécessitent un travail de pose important et un entretien assez régulier.

La peinture est, elle, bien plus économique et plus classique.

Quant à l’enduit, il est également moins coûteux. C’est un revêtement qui s’applique comme de la peinture mais il peut être classique, silico-marbreux ou imperméabilisant. Cette dernière possibilité permet alors d’assurer l’étanchéité de la structure pour poser ensuite un autre revêtement de piscine.

Enfin, les enrobés sont, eux, composés de granulat (sable, petit caillou, marbre, etc.), d’un liant (eau ou résine) et de composants complémentaires (ciment, colorants, etc.).

 

 

 

Pour finir, demandez conseil à des piscinistes car la composition chimique du revêtement aura un impact sur les réactions d’équilibre de l’eau. Le revêtement est donc à choisir selon la qualité de votre eau et votre système de traitement.

 

Vous voilà parfaitement informé ! Lancez-vous !

 

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc

Retrouvez les professionnels de la piscine
au Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2.

bouton-achetez-vos-billets

Alliance PiscinediffazurExcel piscines Irrijardin     Piscinelle-Logo petit

Faites le choix d’une piscine coque !

Beaucoup connaissent la différence entre piscine enterrée et piscine hors-sol. Miss Pool vous a également présenté la piscine semi-enterrée. Mais ce que peu de gens savent vraiment, c’est la différence entre piscine enterrée « maçonnée » et une piscine enterrée « coque ». Pas de panique, Miss Pool est toujours là pour vous.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les piscines coques tout comme les bassins maçonnés font partie de la catégorie des piscines dites enterrées. Qui dit enterrée, dit creusée : il faudra donc déposer une déclaration préalable de travaux à la mairie pour un bassin à partir de 10m² et jusqu’à 100m² ou un permis de construire pour une piscine d’une superficie supérieure à 100m².
Autre obligation légale, et pour en profiter en toute sérénité, n’oubliez pas d’installer un système de sécurité autour ou dans votre piscine dès son installation finie.

 

 

 partition-42-gris-clair-2Le concept.

Entre la piscine coque et la maçonnée, la conception du modèle est bien différente. La première est fabriquée en usine par des entreprises spécialisées quand la seconde est construite directement au sein de votre jardin. En effet, la piscine coque est créée avec un système de moulage qui, selon le fabricant, pourra être de couleurs, de tailles et de formes variées. Dans les deux cas, vous devrez faire un terrassement.

 

 

 

 

L’installation.

Un critère relativement important à prendre en compte est le délai d’installation c’est-à-dire l’attente entre le choix final de votre piscine et le moment où vous pourrez réellement en profiter.
La mise en place de la piscine coque se fera bien plus rapidement que la piscine maçonnée pour une raison déjà évoquée : la coque est construite par avance en usine dans un moule tandis que la maçonnée nécessitera plusieurs jours de conception directement dans votre jardin. Au total, l’installation de votre piscine coque nécessitera la présence du piscinier entre 2 et 3 jours alors que la maçonnée prendra au minimum une vingtaine de jours.

 

 

 

Concerto 80 - Excel Piscines-2Attention à la coque !

Contrairement à votre piscine maçonnée, la piscine coque vous sera livrée en un seul bloc et nécessitera donc beaucoup plus d’espace pour son maniement et son installation. Si vous voulez une piscine XXL, notez tout de même qu’une coque ne pourra en général pas excéder 10 mètres de long car le transport par camion devient impossible.
Concernant la durabilité, sachez aussi que la piscine coque aura une durée de vie plus faible qu’une piscine maçonnée qu’elle soit avec liner ou carrelage. Toutefois, l’investissement de départ sera également moins onéreux pour une coque.

 

 

 

 

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour faire votre choix !

 

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc

Retrouvez les professionnels de la piscine coque
au Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2.

bouton-achetez-vos-billets

 

 

               Excel piscines             Alliance Piscine

Petites piscines : Small is beautiful !

Pourquoi choisir une petite piscine ?

Parce qu’elle est idéale en ville. Parce qu’elle trouve sa place sur les plus petits terrains. Parce qu’elle répond aux attentes des familles comme des sportifs. Parce qu’elle est moins chère à l’achat. Parce qu’elle est plus économique à entretenir. Parce que le choix proposé par les pisciniers est sans limite. Parce qu’elle peut recevoir toutes les options pour être personnalisée. Parce que ses proportions en font un petit bijou d’esthétisme. Parce que c’est « tendance ».

Convaincu ?!

Si le choix d’un bassin de grandes dimensions était autrefois synonyme d’une piscine luxueuse et réussie, c’est désormais loin d’être le cas, bien au contraire ! Par rapport aux bassins construits il y a une quinzaine d’années, les réalisations actuelles sont donc beaucoup plus petites. Même le bassin de 4 x 8 m qui était devenu le standard a encore tendance à se réduire. Les grandes profondeurs ont également disparu : trop dangereuses, trop difficiles à nettoyer, trop d’eau nécessaire à leur remplissage, trop de volumes à filtrer, à traiter, à chauffer. Les petites piscines s’imposent donc, en toute beauté.

Lire la suite

 

 Les spéciales « minis »

Preuve s’il en est de l’intérêt pour les petites piscines : les plus grands fabricants s’y sont mis ! Avec des styles très différents, pouvant convenir à toutes les attentes et tous les budgets, elles offrent des solutions « clefs en main », parfaitement étudiées.

 

CarréeCarrée - mini_piscine_waterair

Anna de WATERAIR est une piscine au bassin carré qui existe en 3 formats, de 3,18 m à 5,50 m de côté. Elle est équipée de l’escalier Inside, escalier entrant et compact, qui facilite l’accès à l’eau tout en occupant une place réduite dans le bassin.

 

 

 

 

 

AdaptableAdaptable - mini_piscine_lxess

La Ixess de DIFFAZUR en béton fibré peut se réaliser selon différentes formes pour s’adapter aux configurations de presque tous les lieux. On remarque sur cette réalisation le débordement sur un angle ainsi qu’une marche extra-large faisant quasiment office de plage immergée, le tout sur une superficie de seulement 8,75 m2 (3,5 m x 2,5 m) et une profondeur variable de 0,9 m à 1,6 m.

 

Lire la suite

Impression

Une piscine économe pour préserver l’environnement !

Soucieux de réaliser des économies d’énergie et d’alléger vos finances ? Miss Pool vous dévoile les secrets pour une piscine moins gourmande en énergie et en eau.

Vous avez choisi le luxe d’une piscine mais vous ne voulez pas vous ruiner pour autant ? Et comme de plus en plus de français, vous êtes soucieux de préserver l’environnement et ses ressources. Les dernières innovations, les nouvelles technologies développées par l’ensemble du secteur complétées par de bonnes pratiques vous permettront de réduire votre consommation d’eau et d’énergie.

Septembre 05 - piscine à débordements océan

Si votre bassin n’est pas encore réalisé, votre piscinier saura vous conseiller et vous orienter vers une piscine basse consommation dite PBC. Inversement si vous bénéficiez déjà d’un beau bassin, il ne tient qu’à vous d’apprendre les bonnes pratiques et les bons gestes pour contribuer à la préservation de l’environnement. La majorité des évolutions technologiques proposées par les professionnels du secteur sont adaptables aux piscines existantes. Toutefois le coût peut être variable selon les aménagements à réaliser : parfois une réhabilitation générale du bassin, le renouvellement d’un appareil, l’ajout d’un nouvel équipement, ou bien même de simples gestes. Miss Pool vous donne les clés d’une piscine basse consommation.

 

 

D’une part, comment réduire votre consommation d’énergie ?Gite-Couto-de-esteves-Maison-en-pierre_8

  • Si vous chauffez votre bassin, dotez-vous d’une pompe à chaleur (qui consomme moins) plutôt que d’un échangeur de chaleur ou d’un réchauffeur électrique. Vous pouvez aussi aller plus loin en vous équipant d’un abri avec des panneaux photovoltaïques ou d’une couverture solaire pour obtenir une consommation d’énergie nulle. Si votre piscine est hors-sol ou semi-enterrée, il existe également des capteurs solaires qui vous permettront de la réchauffer. Mais attention à ne pas les placer au-dessus du niveau de l’eau, à l’éloigner suffisamment du bassin et à les protéger du froid lors de l’hivernage.
  • Limitez l’éclairage (en quantité et en durée) et privilégiez des ampoules à LED.
  • Installez une pompe en adéquation avec la taille de votre bassin et son utilisation. En effet, sachez qu’il vaut mieux filtrer longtemps à faible puissance que rapidement à forte puissance car cela assurera une meilleure qualité de l’eau.

 

 

 

D’autre part, comment limiter votre consommation d’eau ?excel

  • Règle n°1 : couvrir votre bassin avec un abri ou une couverture dès lors que vous ne l’utilisez pas afin de limiter l’évaporation de l’eau.
  • Règle n°2 : lors du renouvellement de l’eau, chaque année, ne videz qu’environ 30% de son volume et non son intégralité.
  • Règle n°3 : faites le point avec un professionnel pour connaître le bon équilibre de votre eau en début de saison et suivez ses conseils quant aux produits à utiliser. En faisant les bons choix et en traitant votre eau raisonnablement, cela vous permettra de réduire de près de 30% la consommation de produits d’entretien.

 

 

 

 

Vous n’avez plus d’excuses, pensez à l’environnement et adoptez les bonnes pratiques !

 

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc

Retrouvez les professionnels de la piscine
au Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2.

bouton-achetez-vos-billets

 

 diffazurExcel piscines   Irrijardin       Piscinelle-Logo petit

Terrain en relief ? Optez pour la piscine semi-enterrée !

Vous rêvez d’une piscine ? Mais vous vous dites que ce n’est pas pour vous car votre terrain en pente n’est pas adapté ? Détrompez-vous, Miss Pool va vous prouver que ce n’est pas un obstacle à votre projet !

Tout le monde connaît les piscines plutôt classiques : soit hors sol, soit enterrée. Pour certains ces deux modèles sont impossibles à mettre en place compte tenu de la configuration du terrain. Pour d’autres, c’est simplement une hésitation entre les deux qui freine le lancement du projet. Miss Pool vous a trouvé LE bon compromis : la piscine semi-enterrée.

Gite-Goumois-Natteo_22

Deux types de piscines semi-enterrées.

Chacune de ces piscines va vous permettre de concilier la solidité d’une piscine enterrée et l’élégance d’une piscine hors-sol. Normal me direz-vous c’est un mélange des deux ! Sachez également qu’une structure en bois permettra de compenser les éventuels mouvements du sol.
Après avoir fait le choix d’un bassin semi-enterré (ou semi-hors-sol), le second choix sera, en général, dicté par votre terrain. En effet, si vous possédez un jardin pentu, il se prêtera très bien à une piscine enterrée d’un côté jusqu’à hors-sol de l’autre. Si vous recherchez le design et que votre parcelle est plat, vous pourrez plutôt miser sur une piscine ressemblant à une hors-sol mais qui cache une profondeur de bassin plus importante.

 

Location-vacances-prestige-Koh-samui-Samui-Sunset-Pavilions_26

 

 

Un effet esthétique assuré, des avantages certains !

La piscine semi-enterrée vous permet d’allier des finitions en descente type plage à des escaliers montants métalliques ou en bois, en fonction de la configuration, pouvant ainsi servir de bancs sur le pourtour du bassin : effet convivial garanti entre nageur et spectateur ! De plus, son aspect très esthétique s’accorde avec tout type de jardin.

Vous pouvez ensuite laisser libre cours à votre imagination pour aménager son intérieur comme son extérieur en intégrant des jeux de lumière, de plantes, etc., ou même un abri.

 

 

 

Apiscine semi enterréevantages budgétaires et sécurité en prime !

⇒ Une piscine hors-sol en kit peut également convenir à une installation semi-enterrée ce qui ne vous coûtera qu’un plus petit budget notamment en vous faisant économiser la main-d’œuvre et le temps de creuser un bassin profond.
⇒ Bénéficiez d’une sécurité supplémentaire avec la piscine hors-sol qui évite toute chute dans le bassin tout en conservant le côté esthétique sans vous gâcher complètement la vue.

 

 

 

 

Tout projet nécessitant préparation, Miss Pool vous conseille.

Pour devenir réalité, votre rêve de piscine doit s’accompagner de conseils de professionnels. Faites étudier votre projet par votre piscinier spécialiste des semi-enterrées. Pensez également à vous renseigner sur la réglementation spécifique car il vous faudra certainement faire une déclaration de travaux auprès de votre mairie voire obtenir un permis de construire pour les plus grands bassins.
Enfin, anticipez et prévoyez suffisamment de temps car un bassin quel qu’il soit nécessitera des compétences techniques et des travaux de terrassement et de préparation de votre terrain.

 

 

Miss Pool vous a convaincu ? N’hésitez plus, sautez le pas pour vite mettre un pied dans votre piscine !

 

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc

Retrouvez les professionnels de la piscine
au Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2.

bouton-achetez-vos-billets

 

Votre piscine adorée réclame votre attention : pensez à sa remise en eau !

Miss Pool est de retour pour ouvrir cette belle et grande saison piscine et bien-être ! L’été arrive et les belles journées autour la piscine avec. Propriétaire de piscine, qu’elle soit petite, grande, carrée, ronde, rectangulaire, ou plus originale, il est temps de la faire revivre pour en profiter pleinement !
L’étape de la remise en route de votre bassin est primordiale pour le garder en bon état et ouvrir la saison des baignades dans les meilleures conditions. Ne passez surtout pas à travers !

Votre piscine vous apporte bonheur et joie de vivre ? Accordez-lui un peu d’attention en retour. Miss Pool vous explique comment faire un bon estivage en quelques étapes.

Tout d’abord, prenez en compte la façon dont vous l’avez entretenu cet hiver. Si vous avez fait bien attention à votre piscine, sa remise en route sera simple et rapide. Sinon, il faudra prendre plus de temps et utiliser des produits plus coûteux.

 

Etape n°1 : Bien choisir son moment.

La température extérieure remonte ? Il est temps de s’occuper de votre joli bassin.
Pour cela, n’attendez pas l’été : un beau jour de printemps sera le mieux. Tous les professionnels de la piscine vous le diront : 12°C à 15°C, c’est la température maximale avant de voir apparaître les algues et autres bactéries se développer. Pensez-y !

 

piscine nettoyage 22Etape n°2 : Rangement du local technique.

Votre piscine était à l’arrêt ou presque ? Il est temps de réinstaller vos éventuels accessoires et appareils. Pour cela, replacez régulateur de pH, système de chauffage, traitement automatique de l’eau ou autre. Vérifiez ensuite visuellement chacun de vos équipements pour éviter toute mauvaise surprise : fissures, fuites, appareil hors-service, dysfonctionnement, etc.

 

Etape n°3 : Activation des appareils.

Au fur et à mesure de la saison et en fonction de la température de l’eau, il vous faudra ajuster le temps de filtration quotidien de votre eau. Pensez également à rebrancher votre boitier électrique.

 

piscine débris2Etape n°4 : Votre piscine favorite !

Que vous ayez laissé votre bassin couvert ou découvert pour l’esthétique durant l’hiver, il faudra évidemment le nettoyer un minimum ou un maximum dans le second cas. Pour cela, vous devrez éliminer tous les débris, impuretés ou insectes qui se seraient déposés puis purifier votre eau. Quel que soit votre moyen de nettoyage, ne négligez ni le fond, ni les parois, ni la ligne d’eau et soyez minutieux !

 

Etape n°5 : Le traitement choc.

Les appareils sont en place, votre piscine est propre ? Avant de commencer votre traitement habituel, réalisez un traitement intensif pendant 24h puis analysez l’eau (son pH, son taux de stabilisant, etc.) et effectuez les traitements éventuels. Pensez également à nettoyer votre filtre si nécessaire.

 

 

Vous pouvez désormais profiter en toute sérénité de votre piscine et reprendre un rythme de traitement régulier. Continuez toutefois à l’ajuster selon la température de l’eau !

Top, plongez !

Miss Pool vous souhaite de belles baignades !

 

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc

Retrouvez les professionnels de la piscine
au Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2.

bouton-achetez-vos-billets