Le Blog du Salon Piscine & Bien-Être
L'Incontournable pour réussir ses projets Piscine, Abri, Spa, Sauna & Hammam ...
Salon Piscine & Bien-Être3 au 11 déc. 2016 | Paris, Porte de Versailles

Catégorie : Piscine

Rénovation : marche à suivre !

Vous envisagez la rénovation de votre piscine ? Quelques conseils.

Trop vétuste, ne répondant plus aux goûts du jour, nécessitant des améliorations techniques, esthétiques
ou même un rattrapage de désordres constatés, les raisons de rénover une piscine sont légion.
Mais avant d’envisager toute intervention, quelle qu’elle soit, un impératif : le diagnostic !

 

 

Etape N° 1 Savoir qui a fait le bassin ?

• Vous connaissez le piscinier

C’est la situation idéale, car vous savez comment l’entreprise l’a réalisée : nappe phréatique présente ou non sous le bassin, conception du gros œuvre et mise en place des pièces à sceller, conception de l’hydraulique enterrée derrière le bassin, jusqu’au local technique, remblaiement périphérique, etc. Ressortez l’ensemble des devis, factures et plans. Si vous aviez été satisfait à l’époque de la construction, alors pas d’hésitation, c’est le piscinier qu’il vous faut.

• Vous ne connaissez pas le piscinier

C’est le cas la plupart du temps lorsque l’on achète une propriété avec une piscine déjà construite. N’hésitez pas à tenter votre chance auprès de l’ancien propriétaire pour obtenir des informations même si vous avez décidez de confier les travaux à votre piscinier. Les renseignements et documents récoltés sont toujours précieux et peuvent vous faire gagner du temps et de l’argent.

 

2-renovation_avant_everblue

 

Etape N° 2 Rassembler les paramètres caractérisant votre bassin

• Le volume d’eau

Vous devez en principe le connaître car il est nécessaire pour savoir doser les produits de traitement et sélectionner le temps de filtration. Cependant, ces actions étant devenues systématiques, il vaut mieux redéfinir plus exactement le volume. Sa connaissance permettra d’effectuer un dimensionnement adapté en cas de remplacement d’équipement technique.
Calculer et connaître le volume d’eau de sa piscine

• La nature de la structure et son âge

Il n’est pas toujours évident de connaître la nature de votre bassin. A priori, s’il est revêtu de carrelage, d’un enduit ou d’un revêtement polyester, il est presque sûr qu’il soit en béton projeté ou maçonné. Le liner et la membrane armée indiquent généralement un bassin à panneaux ou à coffrages industrialisés. Les coques se reconnaissent au premier coup d’œil. Connaître le type de structure est primordial pour envisager tous travaux de rénovation et de transformation. L’âge également, car il est parfois plus coûteux d’entreprendre une totale rénovation plutôt que de repenser à une création neuve. Certaines structures métalliques peuvent aussi poser des problèmes avec un traitement au sel, etc.

• Le circuit hydraulique enterré

Comment s’est-il comporté ? Un test de mise en pression est toujours indispensable, si, après les travaux sur le bassin, on ne veut pas constater une baisse de niveau. Dans de vieilles piscines, on trouve un circuit hydraulique réalisé en « Plymouth », avec des raccords en acier galvanisé (détérioré). Il est donc impératif que votre piscinier face un test hydraulique de mise en pression.

• La nature et l’âge du revêtement

Un liner, même s’il est encore efficace, c’est-à-dire étanche, se remplace environ tous les 10 ans car son aspect esthétiquement se sera dégradé. Il peut être remplacé à l’identique ou par un liner armé dont la durée de vie est d’une vingtaine d’années. Le carrelage ou la mosaïque peuvent durer 40 ans et plus, mais il pourra subir des décollements partiels et surtout une usure des joints (dû à l’âge, aux traitements de chocs corrosifs, etc.). Les joints sont en principe à refaire tous les 15/20 ans. Le polyester, comme le liner, peut remplir son rôle au-delà d’une vingtaine d’années, mais il présentera souvent, au bout de ce laps de temps, des problèmes d’osmose qui nécessiteront sa réfection. Les enduits ont une durée de vie très longue, comme le carrelage, et ne sont applicables que sur les bassins en béton ou maçonnés. Leur aspect au fil du temps requiert cependant une rénovation.

 

1-renovation_apres_everblue

 

Lire la suite de l’article…

piscine spa

 

L’hivernage du bassin

L’hivernage d’une piscine sert à protéger la filtration et ses canalisations, la structure du bassin et son revêtement, des dégâts pouvant être occasionnés en hiver, notamment lorsqu’il gèle.
Il contribue par ailleurs à la bonne conservation de l’eau d’une année sur l’autre.
A moins de résider sous les tropiques, cette opération est indispensable.

 

La fermeture d’une piscine s’entreprend lorsque l’air extérieur est suffisamment froid pour garantir une température d’eau constante en-dessous de 15°C, idéalement de 10 à 12°C.
Ce seuil de température à partir duquel les algues ne se développeront plus, permet d’arrêter la filtration et de suspendre tout traitement de l’eau.


chlore-irrijardin
Avant l’hivernage

Avec la fin de la saison de baignade, certaines piscines sont parfois négligées. Parce qu’à l’hivernage, le niveau d’eau va être descendu sous les orifices de filtration, les appareillages arrêtés et le bassin couvert, certaines opérations doivent être entreprises la veille ou quelques jours au préalable, surtout en présence d’algues.

Traitement choc de l’eau

Un bon hivernage piscine implique préalablement que le pH soit ramené à son taux idéal, compris en 7,2 et 7,4 et que le traitement bactéricide soit rétabli dans ses valeurs hautes. Entreprendre donc un traitement de choc de l’eau et en cas de présence d’algues, verser un algicide. Accompagner ce traitement de l’eau d’une filtration en continue durant 24 à 48 heures.

Nettoyer le bassin

irrijardinCommencer par sortir les feuilles tombées à l’eau pendant l’automne à l’aide d’une épuisette, puis aspirer les poussières et/ou les algues déposées au fond, voire sur les parois, en les évacuant à l’égout. Nettoyer la ligne d’eau à l’aide d’un produit spécifique, lequel fera également des merveilles pour décrasser l’intérieur des skimmers. A défaut, durant l’hiver, le tanin des feuilles tachera irrémédiablement le revêtement de la piscine et les saletés, comme la ligne d’eau, deviendront vraiment tenaces.

 


Le jour de l’hivernage

Vidange des canalisations

Bassin propre, eau claire, le niveau de la piscine sera abaissé sous les orifices de filtration (skimmers, prise balai et refoulements) pour vidanger les canalisations en utilisant la pompe de la filtration, vanne d’aspiration de la bonde de fond ouverte et vannes des skimmers pour aspirer cette colonne d’eau, puis procéder de même avec celle de la prise balai. Arrêter ensuite la pompe.
Notons toutefois que cette méthode ne permet pas la vidange de la canalisation des refoulements. Il n’y en a pas vraiment en fait ; idéalement, pour cela, il faudrait disposer d’un aspirateur eau et poussières. Nous en recommandons vivement l’achat, pour qu’en positionnant son tuyau flexible à même les bouches de refoulements, l’eau soit entièrement extraite de la tuyauterie.

 

 

Découvrez la suite de l’article dans le magazine Ambiance PISCINES n°113 d’Octobre/Décembre 2016 !

Ambiance Piscines

L’originalité des fonds de piscine…

Dernièrement, Miss Pool vous expliquait quels critères prendre en compte pour choisir votre fond de piscine.
Elle vous présentait également les formes les plus répandues et les moins coûteuses.
Aujourd’hui, découvrez les natures de fonds de piscines plus complexes.

 

Choisissez l’originalité…

 


pente-composee1Le fond à pentes composées.

Cette forme est composée de trois parties : deux plateaux de basse et haute profondeur rassemblés par une pente douce. Elle propose ainsi un grand bain et un petit bain qui offrent une grande polyvalence à ces usagers, de l’apprenti nageur au plus expérimenté. En effet, c’est un compromis entre un espace de jeu d’environ 1,20m de profondeur et une zone adaptée à la natation ou les plongeons entre 1,80m et 2m de profondeur.
Toutefois sachez que cette forme requiert une longueur et une largeur suffisamment importante pour en profiter au mieux.
Ce type de fond existe également sous deux variantes : la pointe de diamant et la fosse à plonger.

 

diamant2Le fond en pointe de diamant.

Cette nature de fond présente une profondeur faible sur les 4 bords de votre bassin puis des 4 pentes douces qui descendent jusqu’au centre de la piscine. Au niveau des dimensions, préférez des bords entre 100cm et 140 cm de profondeur et une hauteur maximale entre 160cm et 180cm au centre pour éviter d’avoir des pentes trop raides qui deviendraient glissantes. Votre piscine restera ainsi polyvalente et agréable.

 

Le fond avec fosse à plonger.

Cette forme bien spécifique est également appelée diamant à facettes ou tronc de pyramide.
Elle est destinée aux amateurs de plongeons puisqu’elle présente une profondeur allant jusqu’à 2,5m. Pour compléter votre installation, équipez-vous d’un véritable plongeoir.
A l’inverse, il peut être astucieux de prévoir une petite marche sur tous les côtés du bassin afin d’assurer la sécurité des nageurs en cas
d’incident.
Enfin, sachez que ce type de fond est coûteux autant à la réalisation qu’à l’usage puisque la construction et le chauffage sont très complexes.aqualift-cool-temptation-3-2

 

Le fond incurvé.

Ce fond, également appelé en cuillère, est un des plus rares. En effet, sa forme n’est pas du tout standard puisqu’il est possible de faire autant de pentes et de plats souhaités, avec des formes arrondis et non des angles.
Cette nature de fond laisse donc place à l’imagination mais sera évidemment plus coûteuse.

 

Le fond mobile.

Cette dernière nature de fond est un cas particulier puisqu’il peut être installé à la construction d’un bassin mais également lors d’une rénovation. Toutefois, sachez qu’il conviendra seulement à des piscines à fond plat, à pentes douces ou à pentes composées. Son système de plateaux motorisés sur vérins sera intéressant pour les espaces réduits ou les piscines d’intérieur car il permet d’adapter la profondeur de la piscine selon l’utilisation voulue : terrasse, pataugeoire, piscine.
Ce fond permet ainsi de sécuriser votre bassin lorsque le plateau est complètement relevé au niveau du sol.
Attention toutefois, il est relativement coûteux et est incompatible avec les traitements au sel.

 
Vous connaissez désormais toutes les possibilités de fonds de piscine qui s’offrent à vous.

Lancez-vous !

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc

Retrouvez les professionnels de la piscine
au Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2.

bouton-achetez-vos-billets

Alliance Piscines - Capture  Aqualift-Logo  diffazur   Excel piscinesIdoine logo  Irrijardin  Piscinelle-Logo petit  Logo GGA 2005 [Converti]  Steel & Style Logo

Les fonds de piscine : les plus classiques.

Précédemment, Miss Pool vous expliquait les critères à prendre en compte pour choisir le fond de votre piscine. Aujourd’hui, nous vous présentons les deux formes de fonds les plus répandues, leurs usages, leurs avantages ainsi que leurs inconvénients.

 

Découvrez en détail ces deux fonds de piscine…


fond-pente-douce-2

Le fond en pente progressive.

Egalement connu sous le nom de pente douce, cette forme est une des plus répandues. Ce modèle présente une pente continue sur toute la longueur du bassin ce qui permet d’avoir un petit bain pour les enfants et un grand bain pour les adultes. Toutefois, pour conserver une pente douce, vous devrez avoir une longueur de piscine suffisamment importante.
Cette nature de fond est davantage adaptée à la nage plaisir qu’aux jeux. En effet, elle offre un bassin de profondeur variée qui conviendra aux différents niveaux de natation de chacun mais elle peut s’avérer dangereuse pour les enfants qui risquent de glisser vers le bassin plus profond.
Deux variantes existent : la plage progressive comme à la mer où la ligne d’eau du petit bain est au niveau du sol ; et la pente douce avec un rebord tout autour du bassin qui permet de marcher ou se tenir plus confortablement.

 

 

 

 

fond-plat-2

 

Le fond plat.

De plus en plus courant, cette forme est la plus simple à mettre en œuvre et donc la moins coûteuse. Elle présente une profondeur identique sur toute la longueur, variant de 1,20m à 1,60m selon le choix de chacun mais en général les propriétaires choisissent une profondeur de 1,50m qui offre davantage d’activités. L’avantage se trouve notamment dans l’homogénéité du bassin qui permet de le chauffer facilement pour obtenir une température égale de l’eau partout. L’entretien est également très aisé, qu’il soit réalisé par un robot ou manuel, car aucun recoin ne bloque l’appareil et les déchets.
Ce type de piscine convient autant aux personnes qui apprennent à nager qu’aux nageurs plus aguerris qui jouent dans le bassin ou nagent pour le plaisir. A l’inverse, ce fond est dangereux pour plonger car il n’est pas suffisamment profond : une profondeur de 1,8m minimum est nécessaire.

 

 

 

 

 

Bien évidemment, il existe d’autres formes plus complexes ou originales mais elles seront également plus coûteuses.

Miss Pool vous présente prochainement les autres fonds de piscine.

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc

Retrouvez les professionnels de la piscine
au Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2.

bouton-achetez-vos-billets

Alliance Piscines - Capture  Aqualift-Logo  diffazur   Excel piscinesIdoine logo  Irrijardin  Piscinelle-Logo petit  Logo GGA 2005 [Converti]  Steel & Style Logo

 

Des piscines relookées par Brigitte Dematteis, designer de paysages…

Un paysagiste pour harmoniser mon jardin avec ma piscine ?

Avant/Après ou de l’intérêt de faire appel à un paysagiste.

Si le bassin est certes l’élément essentiel de l’espace piscine, le jardin qui l’entoure est sans conteste son faire valoir. Pas question de faire l’impasse sur cet élément capital. La preuve !

Brigitte Dematteis, designer de paysages installée depuis 1989 dans la région de Grasse est une spécialiste des espaces azuréens. Elle propose ses services aux particuliers installés sur la Côte d’Azur qui désirent repenser ou sublimer leurs jardins.
Voici deux exemples de ses réalisations. Enrichissantes car totalement différentes, mais aussi en raison du changement d’ambiance que peut apporter une idée éclairée… sans pour autant tout bouleverser.

 

 

Un jardin de 500 m2 en plein centre-ville à Nice

1-avant-mont-boron

 

AVANT : un jardin triste et vieillot, aux espaces mal définis, qui semblait être utilisé pour deux fonctions seulement : accueillir une piscine couverte d’un abri haut (trop) volumineux et servir de passage pour atteindre la maison. La fonctionnalité de l’ensemble avait occulté tout charme. Les utilisateurs de la piscine ne bénéficiaient pas non plus d’un environnement attractif.

Résultat : rien n’incitait à profiter de cet espace de verdure pourtant fortement recherché en centre-ville.

 

 

LA PROBLÉMATIQUE : une petite surface, difficilement accessible pour cette propriété située dans une impasse où l’accès n’est possible qu’après une succession d’escaliers.

 

 

2-apres-mont-boron

 

 

APRÈS : l’exploitation de l’espace autour de la piscine – trop massive pour la surface disponible – a été brillamment accomplie.
« Pour dissimuler un défaut, le mieux est de « jouer » avec » indique Brigitte Dematteis. Le relooking est alors complet pour ce jardin qui a pu reprendre vie 2 mois après le début des travaux. Elle précise avoir « imaginé ce jardin comme un peintre réalise sa toile. Avec des touches de couleurs, des jeux d’ombre et de lumière… Au printemps les romarins et les gauras donnent des nuances douces et fraîches… Je conçois les jardins pour qu’ils soient un spectacle toute l’année.»

 

Deux maîtres-mots :
S’adapter à l’existant et se conformer aux habitudes de vie des propriétaires

 

 

Découvrez le second exemple dans l’article de PiscineSpa.com !
Impression

 

 

 

Comment choisir le fond de votre piscine ?

Lors du choix de sa future piscine, beaucoup d’entre nous pensons aux dimensions, aux matériaux et à la forme générale qui sont les éléments les plus esthétiques et visuels. Mais on oublie souvent un paramètre très important pour la construction et l’utilisation du bassin : la forme du fond.

 

Découvrez les possibilités s’offrant à vous et comment faire votre choix !

 

piscine-fond-pente-douceQuels critères prendre en compte ?

La forme du bassin est importante pour l’esthétique extérieure de votre piscine mais le fond est tout aussi important quant à l’utilisation que vous pourrez en faire. Et, du fait des nombreuses possibilités, le choix peut s’avérer plus complexe que vous ne le pensez. Sachez également que, selon le type de piscine que vous choisirez, la palette de possibilités et les contraintes de mise en œuvre seront plus ou moins nombreuses.
Dans tous les cas, prenez votre décision selon l’ensemble de ces paramètres :
– Le profil des baigneurs, leurs âges, leurs tailles et l’usage qu’ils feront de la piscine : jeux, détente, sport, plongeon ;
– Le type de piscine auquel vous aviez pensé car, par exemple, une piscine coque ne proposera pas autant de fonds différents qu’une piscine maçonnée ;
– La nature de votre terrain qui doit être adaptée à la nature du fond du bassin ;
– La complexité de mise en œuvre et les coûts liés : formage, pose du revêtement, volume d’eau. Notamment, plus le fond est complexe et profond, plus la mise en œuvre sera coûteuse : rocher à extraire, sol à stabiliser, sous-sol complexe, etc.
– Le confort et l’entretien souhaités puisqu’une piscine profonde chauffera moins vite et nécessitera un brassage de l’eau plus important, ou encore une piscine au fond anguleux sera plus difficile à nettoyer et entretenir.

 

piscine-fond-platLes différentes natures de fonds de piscine.

Il existe au moins 7 types de fonds de piscines, évidemment l’éventail des possibilités s’élargira dans le cas d’une piscine originale, sur-mesure et très haut-de-gamme.
Le plus répandu est le fond en pente douce, également connu sous le nom de pente progressive. Comme à l’image des piscines communales, il s’agit d’un modèle petit bain/grand bain.
On retrouve ensuite le fond plat qui est le plus simple à mettre en œuvre et donc le moins coûteux. Généralement, une profondeur d’1,50 mètre est choisie.
Le fond à pentes composées est, lui, constitué de deux niveaux plats de profondeur différente et d’une pente douce entre les deux. Des variantes existent comme le fond composé en pointe de diamant ou avec fosse à plonger.
Enfin pour des budgets plus importants et des piscines originales, dirigez-vous vers un fond mobile ou un fond incurvé, aussi appelé en cuillère.

 

Vous avez toutes les clés en main pour faire votre choix !

Miss Pool vous détaillera toutes les natures de fonds de piscine prochainement…

 

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc

Retrouvez les professionnels de la piscine
au Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2.

bouton-achetez-vos-billets

Alliance Piscines - Capture  Aqualift-Logo  diffazur   Excel piscinesIdoine logo  Irrijardin  Piscinelle-Logo petit  Logo GGA 2005 [Converti]  Steel & Style Logo

 

Découvrez la magie des piscines à fond mobile AQUALIFT !

Pour la construction, la rénovation ou la modernisation de votre piscine, la société Aqualift saura mettre en valeur votre bassin grâce à son fond mobile. Adaptable selon toutes les formes et les matériaux, l’objectif est de dissimuler votre piscine lorsqu’elle n’est pas utilisée.

 

Simple et fiable, découvrez cette technologie…

 

 

technologie-fond-mobile1-2

 

Le concept.

Une plateforme égale à la surface du plan d’eau se déplace verticalement à la manière d’un ascenseur. La profondeur du bassin peut ainsi être ajustée à loisir en fonction des baigneurs. Par exemple, un bassin de 2 mètres de profondeur peut en un tour de clé se transformer en pataugeoire pour les petits. Une fois la plateforme remontée et le plan d’eau recouvert, la piscine disparaît. Le système Aqualift permet alors de récupérer la surface occupée par la piscine en la transformant en un espace de vie (une terrasse, une aire de jeux pour les enfants, une salle de réception…), utilisable quasi-instantanément, en toute simplicité et en toute sécurité.

 

 

technologie-fond-mobile3-2La sécurité.

Les fonds mobiles Aqualift sont des systèmes de sécurité conformes à la norme comme le sont les barrières, les abris ou les alarmes de piscine. Ainsi, cette technologie assure une sécurité maximum et répond à la loi concernant la sécurisation des piscines. La fiabilité et la qualité des fonds mobiles Aqualift sont également garanties grâce à des matériaux rigoureusement sélectionnés et des équipes spécifiquement formées.
Le système de verrouillage manuel par clé empêche tout risque de descente accidentelle de la plateforme. L’accès à la baignade est donc rendu impossible lorsque le bassin est complètement fermé. Enfin, la plateforme est conçue pour résister à une charge minimum de 50kg au mètre carré.

 

technologie-fond-mobile2-2
Le mode de fonctionnement.

Le fond mobile Aqualift fonctionne avec des câbles fixés sous la margelle. La structure qui le compose varie de 15 à 30 cm de hauteur en fonction du modèle et se déplace verticalement grâce à un système hydraulique à huile ou à eau. Il suffit de presser sur un bouton pour voir le fond mobile s’élever, s’immobiliser ou descendre. Ce système permet ainsi l’ouverture ou la fermeture de la piscine en moins d’une minute.

 

 

 

technologie-fond-mobile4-2
L’entretien et la maintenance.

Le système Aqualift est robuste, durable et ne nécessite que très peu d’entretien. Et pour cause, la structure cachée se compose de profilés inoxydables quand la plateforme est, elle, recouverte de matériaux de finition (bois, pierre, carrelage, etc.), qui sont sélectionnés pour leur résistance.
Enfin, une trappe est également aménagée pour permettre l’accès d’un technicien sous la structure du fond mobile ainsi que le passage d’un robot de nettoyage.

 

 

Ces merveilleux fonds mobiles n’ont désormais plus aucun secret pour vous !
Découvrez cette technologie en vidéo ici.

Émerveillez vos invités et gagnez de l’espace avec Aqualift !

 

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc

Retrouvez Aqualift
au Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2.

bouton-achetez-vos-billetsAqualift-Logo

Petit terrain ou petit budget ? Optez pour la mini piscine !

Aujourd’hui, le manque d’espace en extérieur n’est plus un frein à la réalisation d’un beau projet que ce soit un jardin paysager, une véranda ou bien une piscine. En effet, même les maisons en ville peuvent profiter de leur point d’eau grâce aux mini-piscines.

 

Miss Pool vous présente cette tendance grandissante…

 

piscinelle-piscine-design-rectangulaire-urbaine-en-ville-de-nuit-toulouse
La piscine urbaine.

Les bassins XS font en moyenne moins de 10m² mais peuvent aller jusqu’à 20m². De la natation à la détente, toutes sortes d’activités sont possibles. Elles sont donc la solution idéale pour un petit jardin en ville, pour diminuer le coût de l’investissement ou encore pour conserver un espace végétal.
Ce type de piscine présente également de nombreux avantages tant au niveau économique que pratique.
D’une part, l’équipement en lui-même coûtera seulement entre 15 000 et 20 000 euros. A l’usage, le remplissage de la cuve, son entretien et son chauffage se révélera également plus économique que pour une piscine traditionnelle. Toutefois, il faut prévoir un budget pour optimiser l’aménagement de cet espace et éventuellement ajouter des équipements comme un système de nage à contre-courant ou des jets d’eau.
D’autre part, si votre piscine fait moins de 10m², elle ne nécessitera pas d’autorisation de la mairie ce qui s’avère être un réel avantage dans des zones où il est difficile d’obtenir un permis. 

 

 

 

 

Les contraintes.

La complexité des projets de mini-piscine ne vient pas tant du bassin en lui-même mais plutôt du lieu où il est installé. En effet, elles sont généralement intégrées dans des espaces réduits voire intérieurs ce qui rend difficile l’accès, le terrassement ainsi que l’évacuation des gravats et de débris. Ces paramètres augmentent donc le coût de la main-d’œuvre.
Sachez également que votre bassin aura une emprise au sol plus importante que la taille de la cuve en elle-même.

 

L’esthétisme.

Tout comme les piscines traditionnelles, les bassins XS proposent de nombreuses personnalisations quant à l’esthétisme, à l’habillage, aux matériaux mais aussi aux équipements aquatiques. En effet, ils peuvent être en pierre comme en bois ou encore en aluminium et comprendre un équipement balnéo, de nage ou une assisse. Pour sublimer votre espace, vous pourrez également intégrer des éclairages et des plantations.

 

 

Espace de détente, de convivialité mais aussi agrément décoratif, votre mini-bassin fera votre bonheur.

Convaincu ? Optez pour la piscine version XS !

 

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc

Retrouvez les professionnels de la piscine
au Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2.

bouton-achetez-vos-billets

Alliance Piscines - Capture    Aqualift-Logo    diffazur  Excel piscines    Idoine logo    Irrijardin      Piscinelle-Logo petit     Steel & Style Logo

Le diagnostic piscine : les 10 points à vérifier

Si une maison avec piscine s’achète 20% plus cher, ces 20% supplémentaires doivent être justifiés pour l’acheteur. Mais comment s’assurer que cette piscine attenante à la maison ne va pas nécessiter des travaux importants de réfection ou de réparation ? Et finalement gonfler le montant des travaux de rénovation déjà nécessaires pour la maison ?
Voire même, que cette piscine pourrait se révéler n’être finalement qu’un grand trou à moitié rempli d’eau et inutilisable ?

 

Pour représenter un bon investissement, la piscine se doit d’être fonctionnelle.
Pour le savoir, voici une liste de points à vérifier :

 

symphonie-78-1

 

1. L’inspection visuelle pour évaluer le bon état général de la piscine

Regardez bien la piscine. Est-ce que tout à l’air normal ? Couleur de l’eau, aspect des margelles, du revêtement, des marches, de l’équipement… vous renseignent sur l’état général de la piscine et sont autant d’indications de possibles travaux.

 

2. L’âge de la piscine : une question primordiale

En quelle année a été construite la piscine ? Plus de 10 ans ? Alors il y a certainement quelques travaux à faire. Certains éléments de la piscine ont une certaine durée de vie (ex : liner) ou vont nécessiter une réfection (ex : les joints des margelles)…
Demandez aussi si des travaux ou des réparations ont été réalisés depuis sa construction, comme l’ajout d’un escalier avec modification de la structure du bassin. Cette bonne connaissance de l’histoire de la piscine pourrait aider votre piscinier, le cas échéant, à trouver, par exemple, la raison d’une éventuelle fuite dans la piscine.
L’âge de la piscine est aussi déterminant en termes de garantie décennale. Moins de 10 ans : piscine garantie. Plus de 10 ans : plus de garantie.

 

 

3. Le fonctionnement de la piscine : marche ou marche pas ?

Demandez au vendeur de faire fonctionner la piscine et observez :
– Est-ce que les refoulements fonctionnement bien ? Voyez-vous l’eau sortir avec un bon débit, apparent et régulier ? N’hésitez pas à passer la main devant chacune des buses pour le vérifier.
– Est-ce que l’eau est bien aspirée par les skimmers ? Pas de bruits d’aspiration particuliers ? Soulevez la trappe au-dessus des skimmers pour mieux voir et avec la main, vérifiez la puissance de l’aspiration… sans boucher la canalisation.
– Est-ce que la pompe ne fait pas trop de bruit de là où vous êtes au bord de la piscine ?
– Est-ce que la piscine a connu des pannes ou des problèmes de fonctionnement récemment ? Quelles réparations ont été faites ?

 

piscine-couverte-realisation-irrijardin-annecy-2
4. L’étanchéité du bassin : une rénovation parfois très coûteuse

Renseignez-vous sur l’étanchéité de la piscine.
– De quel revêtement est-elle recouverte ? Est-ce un liner ? Une membrane armée ? De la mosaïque ? Du polyester ?… Chaque revêtement a ses propres spécificités et peut nécessiter un entretien particulier pour résister plus longtemps aux outrages du temps et de la météo (UV, produits chimiques…).
– Quand a-t-il été posé, changé ou rénové ? Car sachez que chaque revêtement a sa propre durée de vie. Comptez environ 10 ans pour un liner, 15 ans pour une membrane armée, 5 à 10 ans pour du polyester (couche de gelcoat à repasser) ou pour les joints de la mosaïque….
Et notez les indices visuels comme les tâches, la couleur générale du bassin, de la ligne d’eau (bande située entre les margelles et l’eau) qui peuvent vous en dire beaucoup sur l’état du revêtement.

 

 

 

 

5. La sécurité du bassin : une obligation légale

La piscine est-elle conforme aux normes de sécurité piscine ? Dispose-t-elle d’un système de protection parmi les 4 reconnus par la loi (abri, couverture, barrière, alarme) ?
Ce système de sécurité fonctionne-t-il ? Demandez au propriétaire de vous montrer le fonctionnement de l’équipement de sécurité installé : ouverture et fermeture de la couverture ou de l’abri, du portillon de la barrière, mise en fonctionnement et test de déclenchement de l’alarme…
Demandez-lui aussi la notice de montage et d’utilisation qui lui a été obligatoirement fournie par l’installateur du dit système.

 

ovation-84-36. Le local technique : invisible mais essentiel

Comme pour le bassin, il est important de bien se rendre compte de l’état du local.
– De quel type de local s’agit-il ? Un local enterré ? Une pièce dans le pool house ou un espace dans le garage ?
– A quelle distance se trouve-t-il du bassin ? Plus il est loin et bas par rapport au fond de la piscine et plus il faut une pompe puissante pour « pousser » l’eau au travers des canalisations et l’amener efficacement jusqu’au filtre. Profitez-en pour noter la puissance (en CV) de la pompe installée. Cela vous servira à trouver la bonne pompe lorsque le temps sera venu de la changer.
– Est-ce que le local technique est bien au sec ? Recherchez des traces d’humidité ou de calcaire sur le sol, les parois et les tuyauteries qui pourraient être le signe d’une fuite dans un équipement, une vanne ou une canalisation et nécessitera une réparation.
– Si le local est enterré, renseignez-vous sur la structure du bâti : maçonné, banché, polyester… ? Les structures maçonnées par exemple doivent avoir été bien isolées côté terre. Comment l’eau de pluie est-elle évacuée du local ? Par une grille d’évacuation au sol, une rigole, un puits de décompression (drainage par le sol)… ? S’il n’y a rien cela risque de poser un problème en cas de fortes pluies. L’inondation du local peut endommager les installations…
– Quelles sont les dimensions du local ? Offre-t-il des possibilités d’évolution afin d’y installer un électrolyseur ou un régulateur de pH ? Est-ce qu’il comporte des réservations pour un système de chauffage ou une nage à contre-courant ?

 

7. La propreté de l’eau : la piscine dispose-t-elle d’un système de filtration efficace ?

La filtration, c’est 80% du traitement de l’eau. Il est donc indispensable de bien savoir comment l’eau de la piscine est nettoyée. Skimmers ou débordement, il y a forcément des filtres à nettoyer régulièrement, mais lesquels et où se trouvent-ils ? Filtre dans le local technique (sable, cartouche…), skimmers filtrants, préfiltres dans les skimmers et la pompe, grilles dans le débordement ou le bac tampon… ? Chaque type de filtre a ses propres spécificités et va nécessiter un entretien particulier : à savoir donc.
Autre information à connaître : l’emplacement de la piscine a-t-il un impact particulier sur le travail de nettoyage ? Le vent souffle-t-il beaucoup à cet endroit ? Y-a-t-il une source de pollution importante à proximité (arbres par exemple) ? Autant de désagréments qui pourraient vous obliger à nettoyer plus souvent le bassin ou à veiller que les filtres soient toujours bien propres.

 

partition-104-28. La désinfection de l’eau : manuelle ou automatique ?

Pas d’eau pure sans un traitement chimique minimum. Comment le propriétaire traite-t-il l’eau de sa piscine ? Manuellement avec des galets de chlore, des sachets d’oxygène actif… ou automatiquement avec une pompe doseuse, un système d’électrolyse du sel (générateur de chlore) ou un réacteur d’ultraviolets ? Et pour le pH ? Ajoute-t-il du pH à la main ou le bassin est-il équipé d’un régulateur ?
La qualité de l’eau locale nécessite-elle des traitements particuliers ? L’ajout d’eau déséquilibre-t-il beaucoup le pH de l’eau ?

 

 

9. Les autres équipements : du confort d’utilisation… ou pas

Quels sont les équipements qui simplifient l’utilisation de la piscine ? Son entretien ? Permettent d’économiser de l’énergie, des produits et du temps ? Robot, couverture (bâche à bulles, bâche à barres, volet roulant…), chauffage (pompe à chaleur, réchauffeur, échangeur, chauffage solaire), centrale de gestion (domotique piscine).
Et quel âge ont-ils ? Couverture, abri, chauffage… certains de ces équipements peuvent représenter un investissement important s’ils doivent être changés (lampe UV, cellule d’électrolyse, gaz de la pompe à chaleur, lames ou moteur du volet roulant…).

 

10. La question du professionnel

Dernière question et non la moindre : quel est le nom du piscinier qui a construit la piscine ? Quelle technique de construction a-t-il utilisé ? Quelle marque de piscine représente-t-il ? Existe-t-il toujours ? Le propriétaire fait-il toujours appel à lui ? Pourquoi ? Les produits de traitement d’eau ? Un contrat d’entretien piscine ?

 

 

Faites appel à un professionnel !

Comme pour la maison, n’hésitez pas à faire appel à un piscinier pour contrôler l’état général de la piscine, en faire un diagnostic précis et lui demande de vous établir un devis de remise à niveau de la piscine.
Avec ces éléments vous pourrez :
– Savoir si la piscine est fonctionnelle
– Négocier le prix de la maison
– Prévoir les travaux nécessaires à la réfection du bassin.

 

Article par :

 Logo-Actu-piscine   Logo-Vivre-ma-piscine

Et si vous optiez pour une piscine en inox ?

Au fil du temps, le marché de la piscine a évolué grâce aux innovations technologiques et à de nouveaux matériaux. Architectes, décorateurs ou hôteliers, Miss Pool vous présente la société Steel and Style qui se distingue par ses installations en inox au style haut-de-gamme et contemporain.

 

Découvrez ce matériau à l’image high-tech…

 

bassin-inox-termine-centre-o-de-soleil

L’acier inoxydable.

Peu utilisé par les piscinistes, l’inox est pourtant un alliage très résistant et fiable. Sa composition de chrome, de carbone nickel et de molybdène en fait un matériau parfaitement adapté à la fabrication de bassins, d’échelles, de plongeoirs et de tous accessoires annexes. Les avantages de l’acier inoxydable sont nombreux :
– Une installation tous terrains : sa légèreté par rapport à des matériaux traditionnels permet des implantations sur des terrains difficiles et une réduction de l’emprise au sol.
– Une structure autoportante : ses propriétés assurent aux parois verticales du bassin la résistance statique à la pression active de l’eau et du sol requise pour une profondeur de bassin pouvant atteindre 2,20m. Dans ce cas, le bassin est autoportant.
– Une étanchéité totale : l’utilisation d’un seul et unique matériau dans la fabrication des bassins permet l’assemblage des pièces par soudage, rendant ainsi l’installation parfaitement étanche.
– Une haute résistance à la déformation et une grande flexibilité : l’inox est un matériau pouvant supporter des évolutions légères des fondations qui peuvent apparaître au fil du temps ainsi que des variations de températures.
– Une surface antidérapante : pour limiter les risques de glissement, les escaliers et le fond de piscine sont traités avec un emboutissage en pointe de diamant suivant un maillage serré afin de limiter les risques de perte d’adhérence.
piscine-inox-vue-mer– Une hygiène parfaite : l’acier inoxydable ne présentant aucune porosité, il permet de répondre aux exigences de plus en plus contraignantes en matière d’hygiène et de s’inscrire de façon pérenne dans les nouvelles normes à venir sans aucun risque.

 

 

 

Un bassin élégant, design et des plus esthétiques.

Les piscines Steel and Style affichent des dimensions allongées et des formes rectangulaires qui renouent avec un certain classicisme. A miroir ou à débordement, elles présentent une ligne d’eau fondue avec les plages et un contact très doux pour une allure haut-de-gamme. De plus, la conception unique du fond permet d’attirer la lumière naturelle pour restituer les couleurs de l’arc en ciel.
L’acier inoxydable est particulièrement appréciable pour des projets de bassins aux formes non conventionnelles car la tôle se courbe et se contre-courbe aisément au gré de l’imagination et des programmes d’équipement aquatique souhaités. Par ailleurs, de nombreuses options vous seront proposées notamment des assises sur la périphérie du bassin, des plages personnalisées, un escalier droit ou d’angle ou encore des jeux d’eau, qui seront conçus dans le même matériau.

 

 

Particulier ou professionnel, quel que soit votre projet, l’acier inoxydable saura répondre à vos attentes.

Émerveillement garanti pour vos amis ou vos clients !

 

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc

Retrouvez ces bassins en inox 
sur le stand de Steel and Style
au Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2.

bouton-achetez-vos-billets

Steel & Style Logo