Le Blog du Salon Piscine & Bien-Être
L'Incontournable pour réussir ses projets Piscine, Abri, Spa, Sauna & Hammam ...
Salon Piscine & Bien-Être2 au 10 décembre 2017 | Paris, Porte de Versailles

Catégorie : Outdoor & Déco

La terrasse mobile : entre abri plat et fond mobile

Vous disposez d’un petit espace extérieur ou souhaitez optimiser votre jardin ? 
Vous avez un projet piscine mais vous avez peur que celle-ci prenne toute la surface de votre extérieur ?

Miss Pool vous présente le concept tendance de la terrasse mobile !

 

 

Qu’est-ce qu’une terrasse mobile ?

La terrasse mobile, aussi appelée terrasse coulissante ou amovible, joue à la fois le rôle de couverture de piscine et celui d’espace de détente extérieur.  Elle se déplace comme un portail coulissant le long de votre piscine, à l’aide de rails installés autour de votre bassin.

Lorsque vous ne souhaitez plus vous baigner, elle permet de fermer et sécuriser votre piscine. Vous pouvez ainsi bénéficier d’une véritable terrasse pour vous détendre ou déjeuner en famille.

Ce concept de terrasse mobile répond donc parfaitement au souci de gain de place car il est inutile de déplacer votre mobilier de jardin une fois la piscine découverte, comme vous pouvez le voir sur nos illustrations.

Divers coloris et types de matériaux existent mais elle est généralement composée d’une structure en aluminium, constituée d’une ou deux parties, et habillée de bois. Son design moderne et épuré séduira le plus grand nombre et s’intègrera parfaitement à tous les types de jardins quel que soit le style de votre habitat : maison d’architecte design ou maison de famille plus traditionnelle.

 

Les critères techniques de la terrasse mobile

– La terrasse mobile est composée d’un ou plusieurs modules, montés sur une structure aluminium inoxydable ou bois, sur laquelle est posé le plancher. Des rails coulissent sur des platines de roulement et placent la terrasse amovible au-dessus de la piscine pour la recouvrir partiellement ou entièrement.

Elle supporte en général un poids de 150 kg par m²

Si le modèle choisi est en deux parties, un système de verrous assure la bonne fermeture de la terrasse au-dessus de la piscine pour une sécurisation optimale.

Sa fermeture pourra se faire manuellement ou de façon électrique

Selon le modèle, vous pourrez également opter pour une motorisation solaire, qui garantira son autonomie énergétique.

 

 

 Avantages et inconvénients de la terrasse coulissante
Les avantages

La terrasse joue le rôle d’abri ou couverture de piscine, protégeant ainsi le bassin des intempéries et permettant à l’eau de rester propre.

Elle limite l’évaporation de l’eau.

– Votre eau garde sa températureplus longtemps.

– Inaccessible une fois fermée, c’est une véritable sécurité, notamment si vous avez des enfants en bas âge.

– Elle se manœuvre rapidement et sans effortspour une ouverture et fermeture facile de votre piscine.

– Elle pourra être installée sur un bassin en construction, mais aussi existant ou en rénovation.

– Déplacer votre mobilier de jardin ne sera plus une obligation, ni une contrainte.

– Elle devient un espace à vivre à part entière vous garantissant de pouvoir profiter de tout l’espace de votre jardin toute l’année

 

Les inconvénients

Son installation nécessite généralement de faire appel à un professionnel.

Elle ne peut équiper que les piscines enterrées.

Son prix au m2 élevé mais constituera un investissement pour votre confort.

Il vous faudra prévoir un espace minimum de chaque côté de votre piscine pour l’ouvrir.

 

Miss Pool vous propose de découvrir 2 modèles présentés par Azenco et Piscinelle, exposants au Salon Piscine & Bien-Être.

 

 

AZENCO

Le groupe Azenco a développé une gamme complète de systèmes de protection pour piscine : abris hauts, bas et volets de piscine, abris de terrasse, pergolas et pergolas bioclimatiques, abris de voitures et auvents. Et plus récemment, un modèle de terrasse mobile, le POOLDECK.

 

 
La terrasse mobile POOLDECK : une couverture 3 en 1

Couverture de piscine, terrasse et plage à la fois, Pooldeck est le produit 3 en 1 d’Azenco. Plus qu’un abri de piscine, c’est une véritable plate-forme modulable qui s’adapte partout. Son design est très discret et contemporain.

POOLDECK est la solution idéale pour rapprocher la piscine de l’habitation, et vous apprécierez son confort d’utilisation et sa manipulation simple et rapide.

 

 

 

 

 

 

PISCINELLE

Fabricants de piscines depuis 1979, Piscinelle innove en 2014 et invente le Rolling-Deck ®.

 

La terrasse mobile Rolling-Deck®

À la fois terrasse mobile et organe de sécurité, cette terrasse mobile vient se positionner avec la plus grande facilité au-dessus du bassin ou dans sa continuité. Piscine ou terrasse, le Rolling-Deck® modifie l’espace de vie en quelques secondes.

Il est disponible pour tous les propriétaires de piscine ou spa enterré(e), existant ou en construction.

Composé d’une ossature et d’un caillebotis en bois d’ipé, le concept est à la fois simple et fiable dans son usage, durable dans sa conception, écologique dans sa fabrication, et, bien entendu, esthétique et design.

La terrasse mobile Piscinelle peut s’ouvrir en une ou deux parties qui glissent sur des rails en aluminium, dessinés et spécialement mis au point pour votre propre Rolling-Deck®, qui sera pré-monté et testé en atelier avant livraison et installation.

 

 

 

 Faire le choix de la terrasse mobile : la garantie de profiter pleinement de tout votre espace extérieur de jour comme de nuit !

 

Retrouvez les professionnels de la terrasse mobile
au Salon Piscine & Bien-Être
du 02 au 10 décembre 2017
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 3.2.

 

                                                                                                             

L’été approche à grands pas : préparez votre piscine !

Les beaux jours arrivent et votre piscine n’est pas prête pour l’été ? Pas de panique, Miss Pool vous rappelle les étapes clés de la remise en service de votre bassin !

 

À quelle période est-il conseillé de remettre sa piscine en route ?

Tous les professionnels s’accordent sur ce point, il est conseillé d’attendre que la température de l’eau atteigne 10 à 12°C ! Mais pour ce qui est des piscines traitées au sel par électrolyse, il est préférable d’attendre 15°C.

Le mois d’avril et le mois de mai correspondent ainsi à la période idéale pour remettre votre piscine en service. Si vous lisez donc cet article aujourd’hui, il n’est peut-être pas encore trop tard !

Sachez toutefois que la remise en route de votre bassin dépendra du type d’hivernage pour lequel vous avez opté. En effet, si les traitements d’hivernage ont été correctement effectués, la préparation n’en sera que facilitée. Renseignez-vous et n’hésitez donc pas à faire appel à votre piscinier si vous rencontrez des difficultés lors de l’estivage.

 

 
Voici les grandes étapes répertoriées par Miss Pool, pour un estivage réussi :

 

Étape 1 : Dites au revoir aux équipements d’hiver, et bonjour au nettoyage !

Retirez avec précaution la couverture d’hivernage, flotteurs, bouchons de refoulements, et autres équipements éventuels. Vous pouvez à présent nettoyer la plage de votre piscine, en allant des margelles vers l’extérieur.

N’oubliez pas de remettre en place les paniers des skimmers et vissez les jets orientables dans les refoulements.  Pensez également à vérifier le niveau d’eau et remontez-le à ¾ des skimmers si besoin est.

 

 

Étape 2 : Préparez et ressortez vos installations techniques

Étape délicate et très importante : il est temps de remettre en place la pompe, les bouchons de purge et du préfiltre, et de réinstaller le filtre et le bouchon de vidange. Attention, cette étape diffère selon le matériel que vous détenez. N’hésitez donc pas à contacter votre pisciniste si vous le jugez nécessaire.
Une fois la vanne multivoies en position de filtration, pensez à vérifier l’absence de fuites et fissures, le tout moteur arrêté, bien sûr. Si tout fonctionne correctement, vous pouvez rebrancher votre coffret électrique et relancer le système de filtration.

 

Étape 3 : Nettoyez le bassin de votre piscine

Vous avez déjà nettoyé les abords de votre piscine, c’est le bassin qui requiert à présent tout votre attention ! Sortez votre balai aspirateur ou robot et c’est parti ! Pensez à brosser les parois et le fond du bassin afin d’en décoller les déchets encore fixés, votre système de filtration prendra le relais.

 

 

Étape 4 : Contrôlez l’eau de votre piscine

Étape primordiale de l’estivage, cela vous assura une eau propre le moment de la baignade venu !
Contrôlez ainsi l’équilibre de l’eau, appelé le TAC (de 80 à 150 ppm), puis analysez le pH (7,0 à 7,4) de votre eau.

Faites ensuite tourner la filtration en continu pendant 24 heures minimum, jusqu’à ce que vous ayez une belle eau cristalline.
Un traitement choc est très souvent recommandé à la suite de ces analyses afin de s’assurer d’avoir éradiqué bactéries, algues, mousses et autres micro-organismes susceptibles de s’être développés dans votre bassin.
Les produits les plus couramment utilisés sont le chlore choc et le brome choc, mais ce choix se fera en fonction du désinfectant que vous utilisez habituellement, par soucis de compatibilité chimique entre produits.                                                                                                                      

 

Étape 5 : Plongez !

Votre piscine est propre et votre eau assainie, vous pouvez donc réinstaller échelle et autres équipements de saison avant de plonger !

 

 
 

Miss Pool vous souhaite de belles baignades !

Retrouvez les professionnels de la piscine
sur le Salon Piscine & Bien-Être 
du 02 au 10 décembre 2017 
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 3.2 !

                                                                                              

Piscine, jardin, terrasse : pour en profiter au mieux en 2017, pensez-y maintenant !

Quand il fait froid, ce n’est pas spécialement au jardin ou à la terrasse que l’on pense. Pourtant… rien ne vaut l’hiver pour prendre le temps de penser à vos futurs aménagements. Une fois l’hiver passé, il est souvent trop tard pour réfléchir à tout cela et pour concrétiser vos projets : la végétation redémarre et les plantations deviennent plus délicates, les professionnels ont déjà leurs carnets de commandes pleins et les listes d’attente ne vous garantissent pas d’avoir votre terrasse ou votre piscine pour les « beaux » jours.

 

 

6x3-pfi-2359-2
Choisir sa piscine et organiser les travaux… c’est la saison pour le faire

C’est décidé, l’été prochain vous vous glisserez dans votre spa d’extérieur ou dans l’eau de votre piscine. Peut-être… si vous vous y prenez assez tôt ! Si les principaux salons « piscines et spas » sont à l’automne, ce n’est pas un hasard : c’est qu’il faut du temps pour réaliser un aménagement de cette envergure ensuite. Démarches administratives, montage du dossier, obtention éventuelle d’un prêt financier, disponibilité des entreprises, contraintes climatiques, voire d’environnement et techniques, etc. pour votre projet de piscine, prenez le temps de bien penser votre projet, posez-vous les bonnes questions, et entamez le processus maintenant.
Piscines classiques, avec volet hors-sol ou avec volet immergé, piscines à débordement, piscines miroir, piscines coque polyester, piscines béton et liner ou béton carrelé, piscines en bois, piscines naturelles, bassins de baignade, plages de baignade, couloirs de nage, piscines avec spa intégré… le choix est bien plus compliqué qu’il n’y paraît, surtout qu’il vous faut ensuite vous décider sur le traitement de l’eau, la filtration, le choix ou non d’un chauffage de l’eau et d’une douche, le choix de la couverture de piscines, de l’alarme de sécurité ou de l’abri de piscine, un pool house, le local technique…

desjoyaux-abris-2-2

 
Aménagements très structurants, piscine et bassin sont prioritaires

Dans le cas d’une propriété neuve, il faut très tôt décider de l’emplacement de la piscine et de la structuration de votre jardin, même si vous réalisez ensuite les travaux par tranches annuelles successives. La mise en place d’une piscine est un gros chantier, donc pas question de commencer à planter des haies et des arbres de partout. Il vous faut garder de la place, et un champ de manœuvre et d’accès libres, même si vous ne réaliserez la piscine que dans un an ou deux. Faites-vous conseiller par un paysagiste pour penser justement votre jardin dans le temps.
Si vous souhaitez implanter une piscine dans un jardin déjà existant, l’hiver est aussi la bonne période pour contacter les entreprises, afin de programmer des travaux suffisamment tôt pour que vous puissiez ensuite bénéficier de la fin du printemps pour réaménager les abords, refaire des plantations… Ce qui est vrai pour une piscine l’est aussi pour un bassin.
desjoyaux-abris-5-2N’oubliez pas que, dans les deux cas, il y a des terrassements à faire, des tranchées à creuser pour amener l’eau et l’électricité, évacuer les vidanges… De nombreuses entreprises du paysage proposent un service complet, vous permettant de retrouver un jardin impeccable une fois les travaux terminés. C’est une excellente solution surtout que ce sera sans doute l’occasion de ne rien oublier et de prévoir des canalisations et électrifications en vue d’autres aménagements possibles (arrosage intégré, éclairage…).

 
Terrasse de jardin ou terrasse de balcon : n’attendez pas le printemps

Même si une émission comme « Silence ça pousse » laisse penser qu’il ne faut que quelques heures pour aménager un coin de jardin, une terrasse ou un balcon, ne nous y trompons pas : il y a tout un travail autour du projet pour évaluer les contraintes du lieu, pour choisir les matériaux, sélectionner les accessoires et équipements, pour préparer l’espace, choisir et apporter les automatismes (arrosage, éclairage…).

 

14125_deck-linea-lame-bali-bangkirai-situ1-2Terrasse : emplacement et surface

Ce ne sont bien évidemment pas les plantes et le mobilier qui sont les plus importants, dans un premier temps. Une fois décidé l’esprit du lieu à aménager, il y a bien assez à faire auparavant. Idéalement, la terrasse ne doit pas être exposée à tous les vents. Une situation en plein soleil est à proscrire en climat méditerranéen, et un emplacement très à l’ombre est à éviter en climat plus septentrional ou montagnard. Quand le choix de l’emplacement n’est pas possible, il faut donc prévoir des équipements qui permettront de vous protéger des courants d’air, des excès de soleil… Si vous n’avez que peu de contraintes, choisissez un emplacement dans un lieu calme et suffisamment intimiste, à l’abri des routes ou de trop proches voisins. Plusieurs terrasses peut être un bon choix plutôt qu’une grande, afin de définir des espaces différents que chacun utilisera à sa guise : salon pour la lecture ou l’apéro, salle à manger extérieure, coin jeux et loisir, espace repos/siestes… Contre la maison, une terrasse d’angle permet d’avoir deux lieux de vie et deux expositions différentes, par exemple.
Pour la surface, dans l’absolu, 4 à 5 m2 suffisent pour disposer une petite table et 4 chaises. Si l’espace ne manque pas, prévoyez nettement plus large. Pour un espace repas de 6 à 8 personnes plus un coin salon ou quelques transats, 20 à 30 m2 sont nécessaires, avec des cotes (l x L, en m) de 4 x 5 à 4 x 8 pour des proportions idéales ; 3 m de large est en tout cas un minimum.

 
Quels équipements pour ma terrasse ?

Quel matériau choisir pour le sol ? Terrasse en bois ou en bois composite sur armature ? Terrasse en béton décoratif ? Terrasse dallée en dur ou en bois sur plot ? Terrasse en pierre naturelle ou pavée, sur lit de sable ? desjoyaux-piscine-21-2Terrasse bétonnée carrelée ? Le choix peut être large, tout autant que la gamme des prix et la difficulté de mise en œuvre. Faites-vous bien conseiller en fonction des contraintes du lieu et de votre budget. En ville, surtout, faites appel à un paysagiste ou une entreprise du jardin, spécialisés. Eux connaissent les possibles, car en la matière, il y a bien plus de choses à connaître qu’il n’y paraisse, autant sur la réglementation vis-à-vis du voisinage ou sur le choix des matériaux (et les charges possibles sur balcon ou terrasses toiture !) que sur les bons mélanges de terre à utiliser ou le choix des plantes en fonction des expositions et des saisons.
Pergola automatisée, stores, claustras et pare-vue, pare-vent, bacs et jardinières, treillages et arceaux pour plantes grimpantes, éclairage de sol ou pots éclairants, éclairage muraux ou par lampadaires, prise d’eau et peut-être même arrosage automatique, type de mobilier, type de végétation… les équipements et les choix sont importants, et si peu anodins que là encore, l’art de réussir sa terrasse passe par les conseils avisés des pros pour un résultat de qualité et effectif à temps pour en profiter dès les premiers beaux jours !

 

14493_bradstone-manoircevennes-2Élagage, ébranchage, écimage, étêtage d’arbre, préférez l’hiver !

Parmi les travaux auxquels il faut penser en hiver, les interventions sur les arbres, arbustes et haies sont importantes. Les raisons en sont évidentes : en hiver, les arbres à feuilles caduques permettent un travail beaucoup plus facile. En hiver, sauf dans les lieux les plus doux, climatiquement, les végétaux sont en arrêt de croissance ce qui est mieux pour les tailler où les élaguer. En hiver, il est plus facile de travailler sans abimer la végétation alentour, et les traces d’intervention auront disparu dès le retour du printemps.

 

Élaguer, ébrancher, écimer… ou tailler ?

On peut aimer jardiner et donc avoir plaisir à apprendre les bons gestes pour réaliser des tailles de formation, de floraison et de fructification des arbres fruitiers, arbustes à fleurs, etc., mais de là à s’improviser élagueur ou abatteur… le pas ne doit pas être franchi.
Intervenir directement en hauteur dans les arbres, ou sur des végétaux qui sont en mitoyenneté, ou même au sol sur des ligneux de grande ampleur est à la fois une affaire de compétences techniques, de responsabilités légales, de respect du végétal et de sécurité personnelle. abri-bas-3111r-2Ces opérations nécessitent du matériel adapté autant pour intervenir sur les arbres, haies ou gros arbustes que pour évacuer les « déchets ». En plus, les interventions doivent être adaptées à chaque type de plante, sachant que certains ligneux sont très élastiques et d’autres extrêmement cassants, par exemple.

 
Dans quels cas élaguer, ébrancher, écimer ou abattre ?

Pour les arbres : quand un arbre trop volumineux ou mal placé pose problème, il est parfois possible de pratiquer une restructuration de sa forme par une taille douce et de garder ainsi un bel arbre. Si le problème est important et que la réduction du houppier ou même le recepage ne sont pas possibles, seul un abattage par démontage de l’arbre doit s’envisager.
Pour les arbustes : certains arbustes acceptent facilement la taille, et d’autres non. Or, bien des arbustes atteignent des dimensions que l’on n’avait pas forcément imaginées lors de la plantation. Il faut intervenir en connaissance de cause pour les desjoyaux-reve-16-2proportionner à nouveau, empêcher qu’ils se nuisent mutuellement ou qu’ils empiètent chez les voisins, sur une route, occultent des fenêtres ou gênent des lignes électriques ou téléphoniques.
Pour les haies : sur de petites longueurs, et sous réserve d’avoir la santé suffisante pour le faire, une haie s’entretient assez facilement. Mais sans taille, une haie peut vite poser de sérieux problèmes, surtout si elle est de grande longueur, près de la limite de voisinage, sous une ligne ou contre une allée. Sans compter que tous les résidus de taille doivent être évacués ou broyés pour être compostés.
Toutes ces opérations sont des contraintes auxquelles chaque propriétaire est soumis, et faire appel aux entreprises spécialisées de paysagismes et entretien de jardin et élagage permet de réaliser les bonnes opérations au bon moment, en sécurité et de manière efficace et propre. Notons que la partie diagnostic est très importante (arbres creux, arbres et arbustes malades…), et qu’en faisant appel à un professionnel, vous pouvez limiter bien des problèmes !

 

14491_bradstone-dallesnewyork-2Planter en hiver, souvent une bonne solution !

Voilà de quoi faire bondir les jardiniers qui ne voient que par l’automne ou le printemps pour planter ! Il y a même des plantes, comme les palmiers, qui préfèrent les sols déjà chauds pour bien reprendre. Pourtant, quand on évoque la plantation des arbres et des arbustes, l’hiver est souvent meilleur que le printemps pour beaucoup d’espèces, et sous certaines conditions.

 

Pourquoi l’hiver peut-être une bonne saison de plantation ?

Il faut au préalable rappeler que l’hiver n’est pas synonyme de froid et de gel de partout en France. En région méditerranéenne, l’hiver est une bonne saison de croissance pour de nombreuses plantes, contrairement à l’été, beaucoup trop sec et trop chaud. En région à climat océanique marqué, de nombreuses plantes profitent des périodes hors gel de l’hiver pour développer leur système racinaire, ce que l’on ne voit pas et qui pourtant assure une bonne croissance des parties aériennes au printemps. En règle générale, il n’y a que les zones de montagne où l’hiver est trop rude pour permettre des plantations. Ailleurs, dès que le sol n’est pas gelé et que la prévision 13761_pontec_pondostarledset1_001-2de gel ne se présente pas sur plusieurs jours, il est tout à fait possible de planter, notamment les arbres et arbustes ainsi que les haies.
La fin de l’automne et l’hiver sont propices à l’installation de la plante et de ses racines, et tout végétal planté suffisamment tôt sera beaucoup plus adapté à supporter les difficultés de l’été suivant, en particulier la sécheresse. En effet, les phénomènes biologiques ne sont pas arrêtés, même chez les plantes à feuilles caduques. Pour la majorité le « repos » n’est qu’apparent, et sous terre l’activité se poursuit : la plante développe des radicelles, puise l’eau et les sels minéraux pour reconstituer ses réserves bref, se refait une santé après une année épuisante (croissance, floraison, fructification).

 
Quelques règles à respecter pour une plantation en hiver

Évitez les substrats qui gardent trop l’eau ou sont très asphyxiants, trop argileux, et les zones inondables (plantation au printemps).
Pratiquez des arrosages abondants à la plantation puis des arrosages ponctuels si l’hiver est peu pluvieux à sec et en l’absence 4x4-78-02-2de gels. En région méditerranéenne, l’hiver est une saison sèche, dans la plupart des secteurs. L’arrosage est donc indispensable après plantation jusqu’aux pluies de printemps. Ailleurs, c’est selon les moments. Mais quelle que soit la région :
• Ne faites pas de cuvettes d’arrosage : celles-ci seront réalisées au printemps, après les froids et les pluies.
• Effectuez une protection du pied à l’aide de feuilles sèches, de copeaux, de paille, d’écorces de pin, de broyats de branches… pour protéger les racines et limiter le gel de la surface du sol.
• Pratiquez une taille modérée pour réduire le volume des branches, mais pas de tailles sévères ni de recépage. la plante doit garder suffisamment de réserves donc de tissus.
• Pensez à arroser vos plantations après plus d’une semaine sans pluie ; arrosage modéré entre 10h et 13 h, le temps que le sol se ressuie avant le froid du soir.

 

 

Article par :

Maison & Jardin - logo

Les margelles et la plage

Nous passons assurément beaucoup plus de temps autour de la piscine que dans l’eau ; c’est pourquoi les margelles et la plage méritent une attention toute particulière.

 

Découvrons ensemble les options qui s’offrent à vous.

 

piscinelle-piscine-carree-cours-terrasse-pierre-2
Margelles et plage de piscine jouent un rôle tout autant esthétique que pratique.

Les margelles coiffent la périphérie supérieure du bassin, terminant ainsi proprement cette partie. Dépassant très légèrement à l’intérieur du bassin, elles servent de brise-lames, en empêchant l’eau de déborder de manière importante lors de plongeons, de crawl intensif ou de jeux quand plusieurs joueurs s’activent simultanément.
Le fait d’être galbées confère une douceur tactile aux margelles, lorsqu’on s’y adosse ou que les plus jeunes d’entre nous préfèrent sortir ou entrer dans le bassin en s’y hissant, plutôt que d’emprunter l’escalier ou l’échelle d’accès au bain.
La plage, de par sa surface, apporte une note esthétique qui différera en fonction des matériaux retenus. Mais elle participe également à la protection de la piscine en évacuant les eaux de pluie par un jeu de pentes ou un drainage circonstancié.
Quant au confort des usagers, il est assuré par le choix avisé des composants. Idéalement, il doit permettre une circulation pieds nus sans souffrir d’une quelconque rugosité ou d’une chaleur excessive emmagasinée par le support que le soleil a irradié, mais aussi sans risque de glissade lorsque ces mêmes pieds sont mouillés.

 

 

La pierre naturelle

La pierre naturelle est extraite d’une carrière, découpée aux cotes dans des scieries spéciales, puis ouvragée à la forme retenue. Selon son origine géographique, la matière varie avec des couleurs et des aspects différents. Le marbre et l’ardoise présentent un inconvénient, celui d’être glissant lorsque le sol est mouillé. C’est pourquoi la pierre calcaire est préférable ; il convient de prévoir, le cas échéant, un produit de traitement de surface.

 

 

La pierre reconstituée

La pierre reconstituée est fabriquée à partir de pierre naturelle finement concassée pour obtenir un granulat, mélangé ensuite à du sable, du ciment blanc, teinté ou non, quelques adjuvants, et de l’eau.
La pâte homogène obtenue est versée dans différents moules, selon des formes et des tailles standards, avant que l’ensemble soit étuvé durant un à deux jours.
Cette production à grande échelle permet un large choix de modèles, dont les versions combinent dimensions, épaisseurs et teintes différentes. Cette matière rappelle au toucher la pierre naturelle. Les dalles peuvent être posées sur un support de sable ou collées au mortier sur une assise en béton.
partition-98-1-2La pierre reconstituée est facile d’entretien : un nettoyage à l’eau, combiné avec un détergent permet de conserver ou de retrouver l’aspect originel de la dalle ou de la margelle. L’application d’un produit protecteur après la pose évite la formation de mousse et offre une plus grande résistance aux taches grasses.

 

 

Les carreaux de terre cuite ou de brique

Fabriqués à partir d’un mélange d’argile cuite à très haute température, les carreaux de terre cuite ou de brique offrent un panel de teintes allant du jaune au rouge.
Ces matériaux se marient très bien avec des margelles en pierre naturelle ou reconstituée.

 

 

Grès cérame, caillebotis bois, béton et sol résine : découvrez les autres options dans le magazine n°111 d’Avril-Juin 2016 d’Ambiance PISCINES !

Ambiance Piscines

 

 

L’éclairage de votre piscine, un élément essentiel !

L’automne est désormais bien installé et les jours raccourcissent considérablement : pour les futurs acquéreurs ou les propriétaires de piscine, il est donc indispensable de penser à son éclairage. Que votre bassin soit au stade de projet ou déjà installé, Miss Pool vous propose de revoir les points principaux à prendre en compte.

 

Autant pour la sécurité que l’esthétisme, prévoyez vos luminaires…

 

piscine-rectangulaire-monaco-piscinelle-2

 

La sécurité avant tout.

Dans votre projet piscine, qu’elle soit en kit ou prêt à plonger, un minimum d’éclairage est généralement inclus mais il peut être à compléter pour éviter au maximum les risques de chutes aux abords du bassin. Autant pour les enfants que pour vos soirées entre amis, il est primordial d’installer des luminaires dans l’eau mais aussi tout autour de l’espace baignade afin de distinguer les délimitations. Certains pourront être ajoutés par la suite mais d’autres devront être prévus dès la construction du bassin.
Pour les lumières immergées, vous devrez tenir compte de la forme, de la profondeur et de la couleur du revêtement afin de le mettre en valeur au mieux. En effet, selon l’emplacement des lampes, leur intensité lumineuse et leur couleur, l’aspect visuel sera différent.
Pour l’éclairage extérieur, vous pouvez soit installer vos luminaires de façon à créer un chemin ou délimiter un espace, soit baliser les plages et les accès déjà existants.
Pensez surtout à trouver le juste milieu quant au nombre de lumières afin d’éclairer suffisamment sans pour autant éblouir.

 

 

irrijardin

Restez économe en énergie.

Au fil du temps et grâce aux avancées technologiques, vous aurez le choix entre de nombreux dispositifs lumineux qui seront à raccorder à l’électricité de votre habitation.
Les plus économes en énergie seront les LEDs mais elles présentent une intensité moindre et des couleurs généralement plus froides. Les ampoules à incandescence et les halogènes seront, elles, plus intenses et adaptées pour l’éclairage immergé.
Pour donner un aspect plus haut-de-gamme à votre piscine, optez pour des ampoules en fibre optique qui sont plus onéreuses mais proposent des animations lumineuses par changement d’intensité ou de couleurs.
Enfin pour le respect de l’environnement, optez pour un éclairage fonctionnant à l’énergie solaire.

 

 

 

2015-kerfridin-fpp-argent-nuit_1440x960-2

 

L’esthétisme.

Pour embellir votre piscine, variez avec les types d’éclairage, les couleurs et les effets visuels mais faites attention à rester en harmonie avec le cadre et l’environnement de votre bassin. Vous pouvez ainsi jouer avec les contrastes, les jeux d’ombre et les lumières plus intenses afin de rendre un espace plus festif et un autre plus intimiste.
Pensez à éclairer la végétation autour, notamment avec un spot jaune directement dans le pot d’une plante, qui pourra, lui, fonctionner à pile ou à l’énergie solaire.

 
Choisissez les éclairages adaptés et les jeux de lumières qui créeront une ambiance festive pour un dîner entre amis ou un bain de minuit.

 

Votre jardin n’en sera que sublimé !

 

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc

Retrouvez les professionnels de la piscine
au Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2.

bouton-achetez-vos-billets

 

 Alliance Piscines - Capture Aqualift-Logo    diffazur  Excel piscines    Idoine logo  Irrijardin   Piscinelle-Logo petit  Steel & Style Logo

Bien-être et plaisir de l’eau, loisirs et sports aussi… et peut-être même « spectacle » !

Considérée comme un luxe dans les années 60 avec l’essor des résidences secondaires, la piscine profite à la fois du boom économique de la France après la crise pétrolière de 1973 et du boom des loisirs. En 50 ans, le petit carré bleu est devenu une nouvelle pièce de la « maison », un lieu de vie à part entière qui concentre les notions de plaisir, de convivialité, de bien-être en famille et entre amis. La piscine a même estompé la frontière entre extérieur et intérieur de l’habitat selon la tendance actuelle de l’« être aussi bien dedans que dehors ».

Dans le même temps, l’envie d’équipements de bien-être s’affirme, inspirée pour partie par les modes de vie nordiques et orientaux et les tendances américaines. Saunas et hammams ont fait une entrée en force. Mais les spas se sont aussi imposés ; aujourd’hui les limites sont même floues entre certains équipements. L’escalier de piscine qui offre les massages d’un spa, le spa de nage qui offre des possibilités de piscine… Il y en a absolument pour toutes les envies, pour tous les styles de vie, dans toutes les régions et pour tous les espaces… et les fabricants redoublent de créativité et d’innovations, pour l’intérieur comme pour l’extérieur.

 

 

Saunas et hammams sont des équipement basés d’abord sur la chaleur

Si la question « piscine ou spa ? » peut légitimement se poser, et même si les différences sont le plus souvent suffisamment notables entre eux pour justifier d’acquérir l’un et l’autre, ces deux équipements sont d’abord intimement liés à l’eau et n’offrent aucune comparaison possible avec saunas et hammams. Ces derniers se fondent avant tout sur la chaleur, le sauna avec une chaleur sèche, le hammam avec une chaleur humide. Petits rappels sur ces installations particulières.

twenty26-spa-tonneau-ub-200b-2
● Le sauna, c’est la chaleur façon nordique

Présent depuis deux millénaires en Scandinavie, le sauna traditionnel procure une chaleur de 75 à 100°, avec une hygrométrie de 15 à 20 %. Cette chaleur assure relaxation, soulagement de la douleur, et anti stress. Convivialité, détente et bien-être sont donc à l’honneur, pour des personnes en bonne santé et en respectant les règles d’usage de cette méthode. Accessibles chez nous initialement en ville, dans les clubs de sports et de bien-être, ils peuvent facilement être installés à domicile pour un usage familial. Il existe de très nombreux modèles dans de larges gammes de prix. Liés à l’image du Nord, du bois, ceux en résineux scandinaves notamment connaissent un vrai engouement. Leur esthétique incomparable les rend particulièrement attractifs.

Reste que l’acquisition d’un sauna passe par une excellente information afin de bien comprendre tous ses intérêts et ses limites ; et son usage mérite également une bonne connaissance des pratiques et rituels. Le rôle de conseil des professionnels fabricants ou revendeurs/installateurs est donc particulièrement indispensable à ces niveaux.

 

 

sauna-infrarouge-4-2● Le hammam apporte les bienfaits de l’Orient

Également millénaire, le hammam est plus méditerranéen, plutôt du Moyen-Orient aussi. Il s’utilise à des températures moins élevées, de 40 à 50°, avec une humidité de 100°, et se supporte aisément, grâce à la vapeur d’eau. La chaleur calme les tensions musculaires et les courbatures, elle favorise aussi le sommeil. Alliée à l’humidité, elle favorise l’élimination des déchets par la transpiration, nettoyant l’épiderme en profondeur. Des essences d’eucalyptus ou de pin, apaisantes, peuvent être ajoutées à la vapeur.

L’usage du sauna est bien moins restrictif que celui d’un sauna, et n’est déconseillé que dans les cas suivants : problèmes rénaux, premiers mois suivant une opération chirurgicale, problèmes de tachycardie, difficultés respiratoires chroniques et problèmes de varices, varicosité et rosacée (couperose). Pas de hammam pour les femmes enceintes, non plus. Pour toutes les autres situations, la pratique du hammam est bienfaisante à de très nombreux niveaux. Traditionnellement cet équipement est une véritable « pièce », un aménagement en dur à la décoration très soignée et dans des formes orientales particulièrement envoûtantes. Rechercher ce charme si particulier du hammam mérite précisément de prendre conseil auprès des professionnels. Si les saunas sont assez facilement des équipements qui peuvent vous suivre lors d’un déménagement, sous leur forme cabine, le hammam en dur apporte une vraie plus-value à votre habitat en cas de vente.

 

 

 

 

spa-infinity-h695-2-2Quand le spa procure les bienfaits liés à l’eau…

Imaginé voici plus de 50 ans, le spa reste une « invention » contemporaine qui se fonde sur les bienfaits liés à l’eau douce en mouvement. Le principe fait appel des jets multiples de massage et à une eau chauffée (ne pas dépasser 40 °C pour les adultes, 30 °C pour les enfants.). Le spa soulage le corps et l’esprit, tout en procurant détente et bien-être. De diverses tailles, il s’utilise seul ou à plusieurs, autant pour se relaxer que pour produire un effet thérapeutique plus poussé.

Ses contrindications sont minimes. Les femmes enceintes et les personnes ayant des problèmes cardiovasculaires, du diabète ou une obésité affirmée, par exemple, gagneront à prendre avis auprès de leur médecin, ce que préconisent les fabricants, par précaution. Plus certainement, l’ingestion d’alcool, de médicaments et de drogues est fortement déconseillée avant d’utiliser le spa, mais cela est vrai également dans la plupart des cas d’usage de piscine aussi (et de sauna ou hammam !). Un spa, comme une piscine également, n’étant en aucun cas une « baignoire », l’utiliser pour se « rafraîchir » après des exercices physiques intenses est une grave erreur… à éviter absolument. Ces écarts relevant plutôt d’anomalies dans l’usage, il faut considérer que les spas apportent avant tout de multiples bienfaits. La relaxation est une évidence (relâchement de la tension nerveuse, effet antistress, désintoxication de l’organisme, apaisement général…), mais l’effet analgésique du processus « spa » apaise aussi les douleurs (rhumatismes, arthrites, douleurs dorsales…).

La tendance actuelle est d’ajouter divers principes et équipements sensoriels dans le spa, avec des approches telles que la chromothérapie, l’aromathérapie, la luminothérapie, la musicothérapie.spa-infinity-h695-4-2 Si les unes et les autres agissent à des degrés divers et plus ou moins réellement reconnus sur l’organisme (cela dépend aussi des personnes), toutes apportent des bienfaits sur le moral, en réduisant par exemple l’anxiété. Et quand le moral est bon, les douleurs sont encore mieux soulagées.

 

 

Quand spas et piscines se rencontrent

Choisir entre piscine et spa n’est plus du tout une question anodine. Concepteurs et fabricants vont très loin dans les deux domaines et les rapprochent également de plus en plus souvent dans des produits de toutes tailles et toutes formes, pour tous les budgets. Les combinés sont astucieux et procurent de multiples sensations. Et dans ce domaine, les petits espaces, par exemple, ne sont plus du tout une contrainte : on trouve des piscines avec nage à contre-courant et des spas de nage. Aux grands espaces les combinés spa + piscine à contre-courant…

 

● Nager dans la piscine, se détendre dans l’eau bouillonnante du spa

Parmi les possibilités, le spa indépendant intégré au bassin de la piscine. cr4b_toulouse_2014_bis-2Cette solution peut s’adapter sur des bassins maçonnés sous réserve de prévoir des parois pour l’espace spa. Il existe également des piscines incluant dès leur conception un coin spa : l’espace balnéothérapie fait bloc avec le bassin, mais les parties techniques piscine et spa sont séparées. En effet, les avantages de l’hydrothérapie ne sont réels que si la température de l’eau est au plus proche de celle du corps, et en tout cas jamais en dessous de 33 °C. Facile donc d’imaginer l’impossibilité d’atteindre une telle température si le spa n’est pas indépendant du bassin. Notez qu’il existe des installations assez remarquables comme les spas à débordement, dont l’eau s’écoule dans le bassin de la piscine. C’est visuellement magnifique, mais la température du spa et de la piscine ne sont pas gérés de manière distincte. L’eau chaude du spa adoucit celle de la piscine par débordement.

 

● Le spa de nage… et de sport, un condensé de bienfaits

Le spa de nage se décline en divers modèles et de nombreuses tailles. Il couple les avantages d’un spa classique et d’une piscine avec bloc à contre-courant. Dans sa version « une zone », le système est équipé d’une partie balnéothérapie située dans le même bassin que la partie nage. Le système à deux zones est un must en ce sens qu’il comprend une partie nage avec système de filtration et de gestion de la température (la nage à contre-courant impose une eau d’environ 34 °C), et une partie balnéothérapie à 37 °C ou 38 °C. Dans le grand bain, il est très facile de faire de l’aquagym aussi.
Parfait pour qui dispose de petites surfaces à réserver pour son aménagement, le spa de nage s’imagine aussi bien en intérieur qu’en extérieur, comme les spas de relation simples et certaines piscines d’ailleurs.

 

 

cr4b_grignanReine du loisir et du spectacle… la piscine

Enterrée, semi-enterrée ou hors-sol, point d’eau, grand bain, les piscines se déclinent en construction en dur, coques polyester ou associées au bois, en miroir d’eau ou à débordement, en couloir de nage et… en baignade naturelle et écologique.
S’il existe de toutes petites piscines pour espaces restreints, si certaines piscines s’effacent après usage sous la terrasse en bois, dans la grande majorité des cas, faire le choix d’avoir une piscine reste guidé par une envie mêlée d’esthétique (et de présence réconfortante de la vue, voire du son de l’eau) et d’espace ludique autour duquel s’organise le repos, la vie en famille, les rencontres entre amis. Les questions liées à la sécurité, gênantes dans les débuts de la réglementation, ont trouvé diverses solutions qui permettent de renouer avec la beauté que peut procurer un joli bassin.

● Ces piscines qui font le spectacle !

Partie intégrante et constitutive du décor la « piscine » peut assurer un véritable spectacle en plus de ses fonctions de loisir. C’est le cas des magnifiques et très « opposées » piscines miroirs et baignades écologiques (ou étangs de baignade). Les premières peuvent s’assimiler à des œuvres contemporaines d’extérieur, à même d’apporter une dimension de pureté presque philosophique dans l’espace, et les secondes sont des créations particulièrement respectueuses de l’environnement qui contribuent à la biodiversité locale tout en offrant le charme indéfinissable des petits plans d’eau naturels. Notons qu’il existe aujourd’hui des piscines écologiques dont l’aspect ressemble à s’y méprendre à des piscines traditionnelles. Pour le spectacle, on imagine aussi les merveilleuses plages de baignade qui ont le pouvoir de faire voyager en restant chez soi, et bien sûr toutes les piscines à débordement et les bassins à affleurement d’eau, sous réserve que le cadre qui les accueille soit à la hauteur de leurs atouts.

● Piscines coques, du kit au « prêt à nager »

La piscine monocoque est une idée déjà certes ancienne, mais qui a beaucoup évolué pour tendre vers l’excellence et intégrer les meilleurs technologies et composants tant pour en améliorer les performances et la durabilité que l’entretien et la capacité à y allier des équipements annexes de confort et de plaisir. Issues le plus souvent des technologies du polyester renforcé, inspirées de celles utilisées en aéronautique ou dans les industries navale et automobile, ces piscines offrent solidité, étanchéité, et sécurité. Le produit est invariable aux intempéries. Les renforts en polyester agissent de façon compensée avec le poids et la pression de l’eau. Les modèles à ceinturage d’acier ne nécessitent pas de ceinturage béton, ce qui ajoute à la facilité de pose. La piscine monocoque est bien adaptée en terrain à contraintes restreintes (peu pentu, stable et non rocheux), avec une installation rapide et simple, à monter soi-même ou en « prêt à nager ». Livrée par camion-grue, sa mise en place est directe dans le creusement prévu à cet effet. Certains modèles existent avec volet immergé intégré, et les coques en polyester permettent de s’accorder avec des régulateurs de chauffage ou chauffage direct. Des options les buses de massage, la nage à contre-courant ou la balnéo avec buses intégrées dans les marches de l’escalier sont proposées faisant de la piscine coque un bel aménagement… accessible financièrement pour de nombreux ménages.

 

 

Article par :

Maison & Jardin - logo

 

 

 

Envie d’une piscine originale ?

Vous souhaitez construire une piscine originale, qui sort de l’ordinaire ? Ou vous possédez déjà un bassin mais vous souhaitez lui donner un aspect plus personnel ? Du petit accessoire atypique à l’installation de décors complets, Miss Pool vous propose de multiples possibilités.

 

Découvrez comment rendre votre bassin authentique et personnalisé…

 

 

construction

 

Dès la construction.

Lorsque votre projet de piscine se dessine, une multitude de formes et dimensions s’offrent à vous. Si votre budget et votre jardin le permettent, optez pour une forme spécifique : ronde, géométrique, asymétrique, ovale, octogonale, avec plage immergée ou non, etc. Les piscinistes sauront vous proposer des bassins sur-mesure quels que soient les dimensions et l’aspect que vous aurez choisi.
L’originalité peut aussi se trouver dans le revêtement de votre piscine. En effet, Diffazur vous proposera trois types d’effets marbre ou encore un style très naturel avec sa texture Natural Roc. Irrijardin vous conseillera ses nombreux modèles de liner : nacré imprimé, membrane imprimée, frise, la palette de motifs et de couleurs est large. Steel and Style présentera, quant à elle, sa piscine haut-de-gamme en inox alors que Aqualift pourra équiper votre bassin d’un fond mobile. Sachez que toutes ces options sont souvent possibles également lors de la rénovation d’un bassin.

 

 

 

 

decoration

 

La décoration.

Les piscinistes auront à cœur d’aménager les abords de votre piscine afin de vous garantir un nouvel espace convivial.
La plage et les margelles de votre bassin peuvent présenter différents aspects selon vos goûts et vos envies. Si vous souhaitez une plage immergée, des margelles personnalisées, un bassin à débordement ou à bords miroirs, il est indispensable de les prévoir dès la construction de votre piscine. Diffazur pourra vous proposer ces nombreuses personnalisations grâce à ses finitions en bois, en pierre naturelle, en béton moulé ou encore avec goulottes.
Pour une décoration complète, il existe également des murs de rehausse, des rochers décoratifs ou encore des gravillons spécifiques. Ceux-ci apporteront un cachet supplémentaire à votre piscine avec un aspect naturel voire rivière. Le mur de rehausse pouvant servir de délimitation entre votre jardin et votre piscine ou bien agrémenter les bordures de votre terrasse.
Enfin, pour finaliser la personnalisation, vous pouvez opter pour l’installation d’œuvres d’art spécifiquement conçues pour les abords d’une piscine.

 

 

 

 

equipements

 

Les équipements.

Plus simples mais tout aussi originaux, de nombreux accessoires, équipements ou objets pourront égayer votre bassin.
Pour faciliter l’entrée dans l’eau, vous pourrez installer un escalier avec plusieurs marches ou une marche et une plage. Il s’intègre ainsi parfaitement selon vos envies et vos besoins. Ces équipements peuvent être prévus dès la construction mais également après.
Pour créer une ambiance chaleureuse, agrémentez votre bassin de jeux d’eau, de jeux de lumière ou bien intégrez une lame d’eau pour un aspect luxueux.
Enfin, jouez avec les couleurs en vous équipant d’une douche design et d’un thermomètre à la forme amusante.

 

 

 

 

Créez une piscine originale, atypique, colorée, design, elle épatera vos amis et votre famille !

 

 

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc
Retrouvez les professionnels de la piscine
sur le Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2 !
La billetterie est ouverte. Dès à présent, profitez des tarifs pré-ventes !

bouton-achetez-vos-billets

 

 

Alliance Piscines - Capture  Aqualift-Logo    diffazur Excel piscines Idoine logo  Irrijardin   Piscinelle-Logo petit    Steel & Style Logo

Mettez de la couleur dans votre piscine !

En ces jours ensoleillés, vous appréciez votre piscine pour la fraîcheur et les instants de détente qu’elle vous procure. Outre cet aspect fonctionnel, avez-vous pensez à son design ? En effet, en dehors des périodes de baignades, votre bassin devient un élément décoratif dans votre jardin. Ainsi, sachez que sa couleur dépendra de plusieurs paramètres : revêtement, profondeur, ensoleillement, environnement, colorants mais aussi éclairages. Dernièrement, Miss Pool vous parlait des revêtements et de leur rendu. Voyons aujourd’hui les autres moyens de colorer votre piscine.

 

Pour égayer et embellir votre bassin, osez la couleur…

 

 

Abrisud - Abri amovible cristal de nuit replié - 2La profondeur.

Miss Pool le sait bien : en général, on ne choisit pas la profondeur de sa piscine selon la couleur attendue mais plutôt selon les activités que l’on souhaite y pratiquer. Sachez d’ailleurs que, pour nager, 75 cm d’hauteur d’eau vous suffiront tandis qu’il vous faudra 145 cm pour un plongeon sans risque. Toutefois, c’est une réalité : la couleur de votre eau sera différente selon la profondeur. En effet, plus le bassin est profond, plus sa couleur sera intense mais à partir de 2,50 m, sachez que toutes les piscines seront bleues (à quelques nuances près) due à la couleur naturelle de l’eau.

La situation.

Ici, deux éléments entrent en compte : l’environnement et l’ensoleillement qui sont intimement liés. L’emplacement de votre piscine joue un rôle essentiel dans sa couleur puisque les murs, les végétaux, les décorations se refléteront dans le bassin. Certains feront également des zones d’ombres à la surface de l’eau.
Toutefois, le ciel reste le premier facteur qui influera sur la couleur. Selon votre région, vous devrez ainsi adapter votre revêtement pour obtenir le rendu souhaité. En effet, plus le ciel est terne, plus votre eau sera sombre alors qu’un grand soleil apportera de la clarté.

 

 

Abrisud - Abri de piscine haut bois cintréLes colorants.

Comme dans beaucoup de domaines, il est possible d’utiliser des colorants pour jouer sur la couleur de l’eau de votre piscine. Ils sont spécifiquement conçus pour être sans risque ni pour les baigneurs ni pour vos appareils. Avec ces produits, vous pourrez laisser libre cours à votre imagination puisqu’ils existent dans de nombreuses teintes : du turquoise classique à l’orange plus original en passant par le fuchsia très design. Ces colorants vous permettront de modifier la décoration générale de votre jardin le temps d’une soirée puisqu’ils ne restent que quelques heures, dissous par le chlore.

L’éclairage.

Autant pour votre sécurité que pour le côté esthétique, vous pourrez opter pour divers éclairages. Généralement installés dès la construction, des projecteurs immergés (souvent à LED) changeront de couleurs au gré de vos envies grâce à une télécommande. Effet magique assuré !
En supplément, pensez aux différents objets lumineux à poser à la surface de l’eau ou aux abords de votre piscine. Aujourd’hui, il en existe de toutes formes (boules lumineuses, lampadaires, etc.) et de toutes les couleurs. Il y en aura donc forcément un à votre goût.

 

 

Dernier conseil de Miss Pool : renseignez-vous auprès de votre mairie car, dans certains départements, des couleurs de revêtement peuvent être interdites selon la proximité de monuments historiques ou d’une zone à risque d’incendies par exemple.

 

A vos palettes, prêts ? Colorez votre jardin !

 

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc
Retrouvez les professionnels du secteur
sur le Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2 !
La billetterie est ouverte. Dès à présent, profitez des tarifs pré-ventes !

 

bouton-achetez-vos-billets

 

 diffazur Excel piscines   Irrijardin    Piscinelle-Logo

 

 

Aménagez la plage de votre piscine à votre goût !

Quoi de plus plaisant que de vous détendre tranquillement autour de votre piscine ? Vous allonger sur un transat, vous attabler avec des amis, ou vous doucher avant votre baignade pour éviter de salir l’eau. Les motivations ne manquent pas pour l’aménagement des abords de votre bassin.
 

Miss Pool vous propose des équipements et du mobilier pour des moments de bien-être et de convivialité.

 

 

Côté décoration.rocher diffazur

Pour agrémenter la plage de votre piscine ou cacher votre local technique, il existe des faux rochers en polyester ou en béton, voire de faux décors pour une personnalisation originale (chez Diffazur Piscines). Cette décoration plutôt légère, facile à poser et à transporter peut être réalisée sur mesure et végétalisée pour une finition en parfaite harmonie avec la configuration de votre piscine et votre jardin.
Vous poussez également donner plus de cachet et de caractère à votre piscine avec un mur de rehausse. Il pourra être le côté d’une terrasse plus haute ou un simple muret qui structurera le côté jardin de la partie piscine.

 

Côté mobilier.nicolazi ball-2

Miss Pool vous propose de faire un tour chez Nicolazi Design pour trouver votre bonheur. Vous aurez le choix entre :
– les traditionnels transats (ou bain de soleil) pour bronzer au soleil ou à l’ombre d’un parasol ;
– de nombreuses gammes de salon de jardin en résine tressée, en teck ou bien en aluminium agrémenté de coussinage : certains étant résistants aux intempéries ;
– des tables et chaises de jardin pour déjeuner en toute convivialité avec vos amis ou votre famille devant votre bassin.
Pour ceux qui préfèrent boire un verre les pieds dans l’eau, Irrijardin vous propose avec Intex un méga bar flottant pour déposer cannettes et glaçons.
Si vous possédez un abri, vous pourrez également profiter d’un moment de relaxation avec les fauteuils massants de Paramed.

 

Côté pratique.Douche solaire Irrijardin

Pour éviter d’apporter des impuretés dans votre piscine, une douche extérieure peut être un véritable avantage. Le plus souvent solaire, elle vous offre une eau chaude ou froide selon vos envies permettant donc de vous rincer avant et après votre baignade. D’une part, pour éliminer sueur, parfum, crème solaire, herbes et poussières puis pour vous débarrasser des produits chimiques présents dans l’eau traitée. Pour les amoureux du plein air, ils pourront également se doucher avec vue sur leur piscine et leur jardin en toute liberté.
Dans certaines régions à forte chaleur régulière, il peut être très agréable également d’installer un brumisateur sur votre terrasse ou dans votre jardin. Facile à poser, ce système vous rafraîchira les plus chaudes journées d’été par une diffusion de fins nuages de gouttelettes. Ils existent en kit, sur pied ou bien à la carte.

 

 

 

 

Aménagez les abords de votre piscine en créant un nouvel espace de vie pour des moments de bonheur en famille ou entre amis !

Miss Pool vous l’assure : vous allez tous les faire rêver !

 

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc

Retrouvez les professionnels
au Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2.

bouton-achetez-vos-billets

diffazur  Irrijardin      Nicolazi

Détente et jeux dans votre piscine !

Aujourd’hui, 21 juin, c’est le jour le plus long de l’année : c’est l’été ! On croise les doigts pour que ciel bleu et chaleur soient au rendez-vous. Miss Pool vous propose des accessoires de piscine pour le plus grand plaisir des petits comme des grands.

Votre bassin vous fait de l’œil mais vous n’avez pas forcément envie de nager. Détente, jeux, farniente et bronzage sont plutôt les mots qui résonnent. Pour cela, il existe de nombreux accessoires gonflables que vous pouvez placer dans l’eau. Des jeux flottants au hamac, découvrez les multiples possibilités…

 

Pour les adultes ou enfants de plus de 3 ans sous surveillance

Vous connaissez bien les poufs ou les poires d’intérieur, ils pouf piscine-2existent aussi pour l’eau. Leur composition de milliers de micro-billes de polystyrène contenues dans une housse qui est entourée d’une seconde housse en polyester ou en PVC, les rend insubmersibles. L’avantage est que votre pouf peut aussi s’utiliser sur votre terrasse, il est résistant à l’eau mais aussi aux UV, à l’usure et au feu. Une poignée vous permettra de le transporter facilement et sa protection déhoussable facilitera son entretien.  
l-ilot-flottant-pour-piscine-17284-468-0-2Dans le même genre, vous retrouverez le matelas gonflable et l’îlot flottant, plus classiques ou le hamac de piscine, bien plus original. Le principe de ce dernier comporte trois éléments : deux tubes gonflables en PVC servant de coussins et de reposes pieds et un filet en Mesh (qui laisse passer l’eau) pour relier les deux et vous permettre de vous allonger. hamac 2Il existe également des hamacs avec des tubes tout autour. Avec ce système, votre corps sera en partie dans l’eau mais vous vous reposerez la tête au sec. Le hamac de piscine existe aussi en version fauteuil qu’on appelle siège hamac. Toutefois, à l’inverse du pouf, les hamacs de piscine ne peuvent s’utiliser que sur l’eau.

 

 

 

Pour les enfants et pour les plus grands…maillot-de-bain-flottant-5440-600-600-F-2

Avant de penser jeu, il faut s’assurer de la sécurité des petits. Pour cela, ne négligez pas les accessoires que votre enfant devra porter dans la piscine mais aussi aux abords (en cas de chute). Pour les plus jeunes de 2 à 3 ans, les brassards sont les plus adaptés à leurs tout petits bras : ils les soutiendront de l’épaule jusqu’au coude. Vous pourrez ensuite passer à la bouée ronde à partir de 3 ans et jusqu’à leur 5 ans : elle ne doit être ni trop grande ni trop petite et adaptée à la morphologie de l’enfant. Enfin à partir de 4 ans, un maillot de bain flottant (ou une ceinture flottante) sera le mieux. En effet, il permettra à l’enfant d’apprendre à nager en étant libre de ses mouvements. Composé de plusieurs blocs de mousse, il est possible de les retirer au fur et à mesure que l’enfant est plus à l’aise dans l’eau. Attention toutefois, ces flotteurs n’empêchent pas tous les risques de noyade : la surveillance d’un adulte reste primordiale.

 

Passé la sécurité, vous pouvez maintenant vous consacrer au plaisir de l’eau. Pour cela, il y a un large choix de jeux gonflables comme les dauphins, les crocodiles, les tortues ou tout autre animal… qui sont faits pour monter dessus. Ou bien vous pouvez opter pour des ballons, des cages de football, un filet de volley,… qui, eux, vont flotter sur l’eau pour vos jeux les plus sportifs.
A installer autour de la piscine pour en profiter à l’intérieur, un toboggan, une balançoire, un jeu de fléchettes, un panier de basket (ou même un plongeoir si la profondeur le permet) feront la joie des petits comme des grands. Concernant les toboggans, il en existe des gonflables ou des fixes, selon l’âge et le poids des baigneurs et selon votre piscine, enterrée ou hors sol.

 

 

 

Vous n’avez désormais plus d’excuses pour profiter pleinement de votre piscine ! Miss Pool vous l’assure : moments de partage entre amis, en famille, convivialité et ambiance seront au rendez-vous avec tous ces accessoires.

 

Bel été à vous !

logo-piscine-bien-etre-2016-fond-blanc

Retrouvez bon nombre de ces accessoires chez Irrijardin,
 présent au Salon Piscine & Bien-Être
du 03 au 11 décembre 2016
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 2.2.

bouton-achetez-vos-billets

 

Irrijardin