Le Blog du Salon Piscine & Bien-Être
L'Incontournable pour réussir ses projets Piscine, Abri, Spa, Sauna & Hammam ...
Salon Piscine & Bien-Être2 au 10 décembre 2017 | Paris, Porte de Versailles

Catégorie : Actualités

Le mariage parfait du sport avec l’expérience sauna et hammam

Après une bonne séance de sport, rien de tel qu’une belle expérience chaleur pour éliminer les toxines ! C’est là que le sauna et le hammam deviennent indispensables…

Pour un coach individuel de remise en forme, comme l’est Bruno depuis vingt ans, posséder son propre centre constitue une sorte d’accomplissement.  Cela fait plusieurs années que l’idée flottait dans sa tête. Fin 2011, il saute le pas et décide de s’implanter à Mantes-la-Ville, entraînant dans l’aventure sa femme Nathalie.

La salle, il l’a tant de fois installée en imagination que le passage à l’acte se fait plutôt en douceur. Le plan est simple : une salle de cardio training et de renforcement musculaire, une salle pour l’ensemble des cours collectifs ( Step, stretching, aerobic, fitness, zumba, etc.) et une salle pour le biking, le vélo en salle,  qui remporte un vif succès dans la région. Dans un premier temps, il songe à installer un spa. « Mais nous avons rapidement abandonné l’idée, commente Nathalie. Ce n’est pas notre activité principale, et il y avait trop de contraintes, que nous n’étions pas sûrs de pouvoir maîtriser au quotidien. Il ne faut pas oublier par exemple qu’en installant un spa par exemple, l’établissement est soumis à la législation sur les piscines publiques avec les mêmes obligations : prélèvements quotidiens, tenue d’un registre, visite mensuelle de contrôle, etc. »

Pas question en revanche de renoncer au hammam et au sauna, des équipements qui sont des compléments naturels de la remise en forme. Rien de tel, en effet, qu’une bonne expérience chaleur après l’effort, pour venir à bout des toxines de l’organisme ! Bruno et Nathalie refusent en revanche de gérer un espace massage (encore une fois, ce n’est pas leur cœur de métier). Pour répondre à la demande de la clientèle, qu’ils ont bien identifiée, ils ont prévu une cabine de soins, mais ils en délèguent la gestion à un intervenant extérieur.

Pour leur hammam et leur sauna, le partenaire est tout trouvé : il s’agit de Nordique France, qui leur a déjà fourni tout le matériel de fitness. « Nordique France présentait, pour nous, trois qualités essentielles, précise encore Nathalie. La proximité tout d’abord (nous sommes voisins, ce qui facilite toujours le service après-vente), le professionnalisme et la polyvalence (un seul partenaire pour tous les équipements de base, c’est tout de suite plus facile). Tout a fonctionné parfaitement, à partir du moment où nous avons été en contact avec la bonne personne. »

Généralement en effet, hammam et sauna sont installés dans un deuxième temps, en fin de travaux. On se heurte alors parfois à des branchements mal placés et pleins de petits détails contraignants. Là, notre couple d’entrepreneurs a pu faire participer Nordique France aux premières étapes du chantier.  Résultat : tout se déroule comme sur des roulettes pour l’installation du sauna et du hammam en émaux de Briare, qui occupent chacun une superficie de 7,5 m2 et accueillent huit personnes.

Un projet plutôt bien pensé, en somme, puisque la Salle Sport et Fitness, inaugurée en février 2012, dépasse de mois en mois les objectifs prévus. A croire que pour la remise en forme, la crise n’existe pas !

Pour en savoir plus :

 

http://www.nordiquefrance.com/

 

Site officiel Salle Sport et Fitness : http://www.la-salle-sport-fitness.fr/

La collection VAGANCE : confort, détente et élégance au bord de votre piscine

Parce ce que l’espace piscine se doit d’être aussi un lieu de vie et de repos, Art’Mely signe une collection de chaises longues, au design élégant et soigné, qui remplit parfaitement cet objectif. Voici une raison supplémentaire pour vous accorder des moments de détente au bord de votre piscine !

Près de la piscine, sur la terrasse ou tout simplement dans votre jardin, l’allure de la chaise longue HOOP (collection Vagance) arbore un style résolument contemporain. Avec un confort exceptionnel, elle représente la solution idéale pour se reposer et se détendre, le tout alliant pureté des formes et fonctionnalité des produits.

L’assise en résine et fibre de verre est posée  sur une structure en inox : des matériaux        « tout temps » pour une beauté durable. En effet, les meubles de la collection Vagance sont réalisés en matériaux composites utilisés dans les industries marines et aéronautiques, technologie innovante, résistante aux intempéries et à l’usure du temps. Les meubles sont également personnalisables à vos goûts, la marque proposant une large gamme de coloris.

Vous l’aurez compris, Art’Mely  a certainement ce que vous recherchez. Il ne tient donc plus qu’à vous pour vous laisser bercer…

Pour en savoir plus :

 

http://www.art-mely.com/

« J’ai investi ma voiture dans ma piscine ! »

Que ne ferait-on pas pour une piscine dans son jardin ? Il faut parfois se soumettre à des choix cornéliens. Mais en fin de compte, la décision s’impose d’elle-même…

Se décider pour une piscine n’est pas toujours un choix facile. « Vous pouvez le dire, s’exclame en riant Guy, heureux propriétaire d’une piscine Caron depuis trois ans. Moi, la piscine m’a coûté ma Mercedes ! » L’aventure ne manque pas de sel. Lorsque Guy se retrouve au chômage à 58 ans, il décide de quitter la capitale et de s’installer à 30 km de La Baule, entre Nantes et Vannes. Après une vie professionnelle trépidante, il en a définitivement assez de la banlieue parisienne. Avec sa femme Marie-Line, il achète une maison sur 2 000 m2 de terrain. Il fait également l’acquisition d’une très belle berline Mercedes. « Vous savez ce que c’est, la cinquantaine passée, on éprouve le besoin de se faire plaisir. Les hommes sont tous de grands enfants. Et une belle voiture, ça flatte un peu l’ego, se moque-t-il gentiment de lui-même. 

Mais cette acquisition ne fait pas l’unanimité. Sa femme ne l’entend pas de cette oreille. Avec le prix de la voiture, ils auraient parfaitement pu installer une piscine dans le jardin, estime-t-elle, relayée en boucle par leurs deux enfants, respectivement âgés à l’époque de 22 et 24 ans, mais qui se verraient bien plonger dans une eau turquoise quand arrivent les premières chaleurs.

Guy finit par rendre les armes. Un lundi matin, après un week-end particulièrement riche en allusions diverses, il bougonne un peu et met en vente sa voiture, la vend en deux jours. « En fait, je ne l’aurai gardée que trois mois! » soupire-t-il.  L’affaire de la piscine est lancée. En réalité, notre homme a déjà des idées bien arrêtées sur la question. « Je voulais une piscine en dur, car j’avais entendu trop de rumeurs négatives sur les coques ». Le choix de Piscines Caron se fait tout naturellement, car Guy apprécie la technologie utilisée par l’entreprise. « On voyait bien que cela serait facile à monter. » Et, de fait, la réalisation de la piscine ovale de 9×4 m se fera en deux semaines chrono, comme prévu. 

Une collaboration particulièrement efficace, d’autant que le couple acquiert de la sympathie pour le tout jeune commercial qui suit l’affaire. « Le service après-vente m’a bluffé, commente notre tout jeune retraité. Nous avons eu un problème de liner : une pointe de ciment ressortait en perçant le revêtement. Non seulement le directeur commercial s’est déplacé en personne pour constater le problème, mais l’entreprise a refait entièrement le liner, sans qu’il ne nous en coûte rien. Je n’ai pas rencontré souvent une telle conscience professionnelle. »

Trois ans après, la piscine n’a jamais suscité le moindre problème, contrairement aux craintes que nourrissait en secret Guy. La pompe à chaleur maintient la température à 28° et le bassin est devenu la pièce maitresse du jardin : un pôle de convivialité qui attire enfants et amis dès les premiers beaux jours.

Pour en savoir plus :

http://www.piscines-caron.com/

De quoi faire des abords de votre piscine un petit coin de paradis…

N’avez-vous jamais rêvé d’un petit coin de détente ou d’un endroit pour accueillir vos amis au bord de votre piscine ? D’un moyen d’habiller votre jardin en joignant l’utile à l’agréable ?

C’est ce que Crown Pavilions vous propose à travers sa large collection « Crown Cedar » de pavillons de jardin. Fabriqués à partir de cèdre rouge du canada (bois sélectionné pour sa beauté incomparable et sa longévité naturelle), ces gazebos constitueront un lieu élégant  à la fois confortable et paisible au bordde votre piscine. En été comme en hiver, vous pourrez y accueillir vos amis ou tout simplement vous détendre. De quoi profiter pleinement de votre jardin toute l’année !

Selon le produit choisi, votre gazébo pourra s’adapter parfaitement à l’environnement de votre jardin. Et si, par hasard, vous ne trouviez pas votre bonheur, Crown Pavilions peut vous le construire sur-mesure, liant un savoir-faire artisanal et des techniques modernes. La société  propose en effet un service personnalisé, allant du salon de jardin convivial, au gazebo pour se divertir. Que l’on opte pour une salle de billard, un bureau de jardin, une salle de jeux, un spa avec un espace bien-être ou tout simplement une magnifique salle au milieu du jardin, vous serez conseillé au mieux et on réalisera toutes vos envies.

Enfin, dernier point important, si les matériaux utilisés sont au service de l’esthétique et de la durée de vie, ils se veulent également écologiques, le bois utilisé provenant de forêts parfaitement gérées.

Vous l’aurez compris, Crown Pavilions possède tout le nécessaire pour habiller les abords de votre piscine avec professionnalisme et créativité. Vous n’avez donc plus aucune raison pour ne pas profiter de votre espace piscine toute l’année !

 

Pour en savoir plus :

 

http://www.crownpavilions.fr/

La douche solaire de piscine : l’atout fun et écologique !

La nouvelle douche solaire Desjoyaux est l’arme ultime pour se rafraîchir en journée et/ou se rincer avant et après quelques brasses dans la piscine. Celle-ci vous apportera un niveau de confort supérieur pour profiter encore plus pleinement de votre jardin. Douche solaire inclinée, douche d’extérieur sobre et design ou douche de piscine avec un large pommeau façon eau de pluie, opter pour une douche solaire, c’est réaliser un choix malin que vous ne regretterez pas !

Elle s’avère de plus indispensable pour préserver l’hygiène de votre eau de piscine. Cette douche vous procure un bien être naturel issu d’un capteur solaire intégré, conjuguant écologie et confort avec design et élégance.

Les avantages sont donc multiples : captage de l’énergie solaire pour réchauffer l’eau qui se trouve dans le réservoir, sans aucune autre source d’énergie, réduction de près de 40% des salissures extérieures dans votre piscine et préservation de la qualité de l’eau, mais aussi économie de filtration et de désinfection.

La douche solaire Desjoyaux, une solution supplémentaire pour votre piscine afin de joindre l’utile à l’agréable !

Pour en savoir plus :

 

http://www.desjoyaux.fr/

 

 

http://www.laboutiquedesjoyaux.fr/

Les piscines du parc aquatique ont permis le développement de notre camping !

Au cœur de la Sologne, le camping des Alicourts fait depuis sa création figure de précurseur. Mais c’est la création – en plusieurs étapes, budget oblige,  qui a permis à l’établissement de se développer et de devenir aujourd’hui une figure emblématique de l’hôtellerie de plein air.

Lorsqu’en 1980, les parents d’Evelyne et Michel Boudiou achètent la propriété des Alicourts, ils ont dans l’idée d’ouvrir un camping pour rentabiliser le lieu, et entraînent dans le projet, presque malgré eux, le jeune couple.  « C’était le début de l’expansion de l’hôtellerie de plein air, se souvient Evelyne. Michel et moi n’y connaissions rien ! Nos études en informatique ne nous avaient absolument pas préparés à la gestion d’un lieu accueillant du public ! D’autant qu’installer ce type d’établissement en pleine Sologne représentait à l’époque un pari risqué. »

Mais l’entreprise se développe. Dès 1996, Evelyne et Michel décident de créer leur première piscine, une première pour un camping de la région. « Aujourd’hui, pratiquement tous les campings décents ont leur piscine, précise notre entrepreneuse. Mais dans la région, nous avons été les premiers. »  En recherchant un fournisseur, ils mettent en concurrence Diffazur, dont ils ont apprécié les réalisations chez des concurrents et un entrepreneur local. « Le projet local était sympathique. Mais il s’agissait d’une toute jeune société, et nous n’avons pas voulu essuyer les plâtres, avoue-t-elle. Nous avons donc choisi Diffazur pour leur expérience. »

L’expérience se révèle positive, puisque Diffazur réalise par la suite toutes les étapes et évolutions du parc aquatique : la piscine pour enfants en 1998, une piscine à vagues en 2000 et enfin, en 2007,  le bassin d’hydrothérapie du spa, équipé de toutes les options imaginables : nage à contre-courant, bain à remous, lits de bulles, cascades, couloirs hydromassants, etc. Une adhésion totale ?

« En fait, tout n’a pas toujours été rose, concède Evelyne. Mais une entreprise parfaite n’existe pas, de nos jours. L’éloignement (Diffazur est ancré dans le Sud), un manque de suivi technique parfois sur le chantier… Si nous n’avions pas été là en permanence, nous aurions eu de vrais problèmes. Mais je ne peux pas jeter la pierre à Diffazur : ils souffrent, comme nous, comme toutes les entreprises françaises à l’heure actuelle, d’un manque de formation et de motivation du personnel. Heureusement, il n’y a rien à dire sur leur créativité et leur bonne foi. C’est pourquoi nous continuons à faire appel à eux. Et quand mon fils a décidé, l’année dernière de construire une piscine chez lui, c’est encore sur Diffazur que son choix s’est porté. »

Trente ans après sa création, le camping des Alicourts s’est taillé la part du lion sur l’hébergement touristique de la région. « Il est évident que notre parc aquatique a été un élément déterminant de la fidélisation des clients et du coup, de notre croissance, conclut Evelyne. mais aujourd’hui, toute l’hôtellerie de plein air mise sur le bien-être aquatique. le plus difficile, maintenant, c’est de conserver notre avance. »

Un défi de plus à relever pour la famille Dubouin, car la génération suivante a déjà attrapé le virus de l’hôtellerie… et des piscines inventives !

Pour en savoir plus :

 

http://diffazur.fr/

 

 

www.lesalicourts.com

 

Un abri de piscine 100% coulissant !

Il était une fois l’abri star  d’ABRISUD : l’abri semi-coulissant.
Comme tout bon élève, il a souhaité «faire mieux», et à force de perfectionnement technique le voilà maintenant totalement coulissant !
 
En bon élève de la classe, il nous vante ses mérites car il est maintenant :

1° PLUS mobile
La nouvelle version permet de découvrir facilement et sans effort la totalité du bassin : des roulettes intégrées dans le système de fixation au sol assistent le déplacement des modules.
La configuration de cet abri permet de libérer les plages au maximum et d’optimiser l’espace autour du bassin.  

 

2° PLUS confortable
Plus besoin de verrouiller chaque module à son point d’attache au sol (4 fixations à molette par  élément composant l’abri). Cet abri s’ouvre après déverrouillage des 2 frontons !
Les poignées invisibles, intégrées dans le profil, permettent une prise en main à n’importe quel endroit et s’adaptent donc à toutes les morphologies.
 
3° PLUS esthétique
Conçu avec l’aide d’un cabinet de design, l’esthétique de l’abri a été remise au goût du jour. Tout comme pour la nouvelle gamme d’abris ABRISUD, les profils de l’abri coulissant s’habillent d’un laquage gris métal.

Vous l’avez compris, notre bon élève apparait ou disparait de votre piscine au gré de votre humeur et le tout sans effort ! Alors 100% adopté le 100% mobile ?

Pour en savoir plus :


http://www.abrisud.com/

Notre piscine intérieure : un atout pour nos chambres d’hôtes

Faut-il être un professionnel de l’hébergement pour réussir un projet de chambres d’hôtes? Pas sûr. Mais axer sa reconversion autour du design, du service et du bien-être semble en tout cas une recette d’avenir.

Il est des matins où votre activité professionnelle provoque de brusques envies d’aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte. C’est ce qui se passe en 2008, lorsque Jacques et Vincent se posent la question de leur avenir. C’est le bon moment : ils ont respectivement 39 et 44 ans et fait le tour de leur domaine. Mais, même s’ils aiment leurs métiers respectifs — Jacques est banquier, Vincent à la tête d’un salon de coiffure – ils ne se voient pas continuer la même activité pendant encore 15 ou 20 ans.

Pour Jacques s’ajoute un défi supplémentaire : « J’étais mûr pour envisager l’aventure entrepreneuriale, que Vincent avait déjà maîtrisée.  » Ils partagent un goût commun pour l’architecture, le design et l’art moderne. Grands voyageurs, ils ont noté au passage une certaine carence dans les hébergements : peu de design, un service simplifié… et souvent un grand manque d’atmosphère. Pas de doute, il y a là un secteur de niche qui ne demande qu’à être investi. Très rapidement, l’aventure des chambres d’hôtes les séduit.

Ils ne connaissent rien à l’hébergement ? Qu’à cela ne tienne, ils apporteront à l’entreprise un œil neuf et les bienfaits d’une expérience acquise dans d’autres domaines. Ils rachètent, aux portes de Nantes,  une maison d’architecte déjà pourvue d’une piscine extérieure, la rénovent de fond en comble et montent leur projet, mettant dans la balance le goût très sûr qu’ils ont en commun, l’expérience du service de Vincent et le réalisme financier de Jacques.

Très vite, l’idée d’une piscine intérieure s’impose. « Depuis, le début, se souvient l’ex-banquier, j’avais l’intuition très forte que la piscine intérieure serait l’élément clef de notre évolution. Avec seulement cinq chambres, cela pouvait paraitre disproportionné. » Mais dès le départ, nos deux entrepreneurs avaient décidé de ne pas se poser de limites. Bien leur en prend. La piscine atypique, ni carrée ni rectangulaire, légèrement en diagonale, avec ses deux sièges massants à bulles, sa nage à contre-courant et son jet tonique reflètent parfaitement l’inspiration du lieu : lumière et espace, alliées à un design contemporain, luxueux sans être ostentatoire.

La réussite du lieu ne doit rien au hasard. Hasard auquel ni Jacques ni Vincent ne croient. Prenons le choix du fournisseur de la piscine intérieure. Après avoir demandé plusieurs devis pour la piscine intérieure (dont le manque d’imagination les consterne), ils s’aperçoivent que leur village de 5 000 habitants abrite… le concessionnaire régional de Carré Bleu, dont le cheval de bataille est justement le design.  « Cela a été une vraie rencontre, se souvient Jacques. Le feeling est tout de suite passé. Nous avons eu affaire à de vrais professionnels, attentifs à nos désirs, qui ont su parfaitement gérer les petits soucis qui peuvent survenir sur tous les chantiers. J’avoue volontiers que notre concessionnaire Carré Bleu était, à la limite, plus anxieux que nous de la réussite de la piscine ! »

Bien entourés de la sorte, nos deux créateurs ont pu faire naître un lieu à l’atmosphère paisible, apte à satisfaire aussi bien les touristes, les amoureux des week-ends que les voyageurs d’affaires désireux de se retrouver au calme (la proximité de Nantes en fait un lieu très recherché).

Très vite le succès est au rendez-vous, ce qui pose parfois d’autres problèmes : gérer le succès et une croissance rapide n’est pas toujours facile, mais deux entrepreneurs ne manquent pas de ressources et ont su s’adapter. Trois ans plus tard, les Arbres Rouges font partie de ces adresses secrètes que l’on se repasse entre amis.

Si c’était à refaire ? Jacques et Vincent résigneraient des deux mains. En attendant, ils se préoccupent en permanence d’améliorer encore le bien-être de leurs hôtes. Affaire à suivre!  

Pour en savoir plus :


www.carrebleu.fr/

 
www.lesarbresrouges.com

Top Access… le nouveau robot de piscine top efficace !

Découvrez le tout nouveau robot Irripool conçu et distribué par Irrijardin, leader de la distribution des robots de piscine !

Facilement accessibles par le haut, ses deux cassettes filtrantes nettoyables permettent une maintenance aisée et rapide du robot, ce qui répond parfaitement à une demande croissante des clients pour des équipements faciles d’utilisation et d’entretien.

On aime aussi : 
– son format « compact », qui le rend facile à déplacer et à manier
– son programme intelligent proposant différents cycles de nettoyage
– la longueur du câble flottant (18 mètres) permettant de nettoyer le fond et les parois des bassins (jusqu’à 12 mètres de long et 2 mètres de haut maxi).
– son système de raccords tournants évitant l’entortillement du câble
– son voyant indiquant le « trop plein »

Garanti 4 ans, il est livré avec un chariot. Top, non?

http://www.irrijardin.fr/

Nos deux spas : des instruments de travail indispensables

Ce n’est pas toujours dans la capitale que l’on trouve les praticiens à la pointe de la mode. Dans un village de Seine et Marne, Sophie et ses deux confrères font partie des 2% de kinésithérapeutes français équipés en balnéothérapie, en l’occurrence d’un spa de nage et un spa de relaxation de trois places.

C’est dès la conception du futur cabinet, il y a un peu plus de deux ans, que Sophie envisage d’y intégrer un spa de nage pour la rééducation et, pour faire bonne mesure, un petit spa de trois places pour la relaxation. « L’eau est un élément incontournable pour la rééducation, à mon sens, affirme la jeune femme. De plus, nous sommes les seuls de la région à nous être équipés de la sorte. »

Deux ans après l’ouverture en effet, l’initiative s’avère un succès. Les médecins avoisinants prescrivent à tour de bras des séances de rééducation et lui envoient des patients qui occupent toutes les plages horaires de la journée. « Dans l’absolu, précise-t-elle, nous aurions pu laisser un accès au site en relaxation. Mais dans la pratique, c’est impossible, car les carnets de rendez-vous sont pleins. Il faut tout de même privilégier les patients! »

Quand il s’est agit de choisir un prestataire, Sophie n’a pas hésité très longtemps. C’est lors d’un salon spécialisé qu’elle fait la connaissance de l’équipe de Clair Azur, avec laquelle elle entre dans l’étude de son projet. Un rapide coup d’œil chez les concurrents et des conditions d’acquisition intéressantes finissent par la convaincre.

Si l’installation se passe sans problème, Sophie n’en découvre pas moins que la gestion et l’entretien d’un spa à usage public (a fortiori de deux..) requièrent une organisation sans faille. « J’avais sous-estimé deux éléments : l’usage intensif que nous allions faire de ces équipements et surtout le fait que nous utilisons ici une eau très calcaire, constate la kinésithérapeute. Résultat : nous avons subi quelques déboires en cours de route qui ont nécessité le recours au Service Après Vente de la société Clair Azur».

Il est vrai que l’usage professionnel de ces équipements les met à rude épreuve et présente des contraintes plus élevées qu’un usage domestique. L’ARS requiert aussi des vidanges régulières de l’eau, or le remplacement et le réchauffage de l’eau ont un coût, particulièrement pour le grand spa de nage et ces éléments sont certainement à budgéter dans le cadre d’une activité professionnelle. Ainsi Sophie est heureuse aujourd’hui de l’initiative qu’elle a prise lors de cet ambitieux projet et affirme avec le recul. « S’il fallait le refaire, je me lancerais à nouveau ! »

    http://www.clairazur.com/