Comment bien choisir son spa ? (1/2)

Sélectionner le bon spa adapté à ses propres besoins n’est pas chose aisée.

Miss Pool vous conseille et vous rappelle les éléments clés à prendre en compte
afin de vous aider à prendre votre décision en toute sérénité.

 

Nordique-france-Spa-sous-abri

 

Quel usage voulez-vous faire de votre spa ?

Pour faire le bon choix, il est important de définir dans un premier temps l’usage que vous souhaitez faire de votre spa. Voici donc les points à aborder :

 

1. L’utilisation et la taille de votre spa

Vous souhaitez acquérir un spa pour vous détendre, pour soulager des douleurs récurrentes ou pour profiter d’un bain d’eau chaude en famille ? Parmi les nombreux modèles proposés, trouvez celui qui saura répondre à vos besoins.

  • Spa convivialEnvie d’un spa pour partager des moments inoubliables en famille, en couple ou avec vos amis ? Choisissez un spa avec un grand nombre de sièges pour que chacun puisse trouver sa place et une hauteur d’eau adaptée à tous.
  • Spa thérapeutiqueDes problèmes de santé ou le besoin de maintenir sa forme ? Soyez particulièrement attentif à l’hydrothérapie et à l’ergonomie des sièges.
  • Spa ludique Choisissez un spa « mixte » à la fois thérapeutique et convivial, équipé d’options comme la chromothérapie, l’aromathérapie, ou même d’un système audio pour vous détendre en musique.

 

La taille de votre spa dépendra de l’usage que vous comptez en faire : privilégiez un spa pour 6 à 8 personnes pour des moments de convivialité. À contrario, un spa de 2 à 4 places vous conviendra si vous souhaitez vous détendre seul ou en couple.

 

Spa-lieu-installation

 

2. Lieu d’installation : intérieur ou extérieur

À l’extérieur, dans votre jardin ou sur votre terrasse, ou bien à l’intérieur, dans une pièce dédiée ou protégé par un abri ?

Vous ne souhaitez pas affronter le froid de l’hiver mais voulez acquérir un spa pour des raisons thérapeutiques, le spa d’intérieur vous apportera un plus grand confort d’utilisation au quotidien.

Si comme 70% des propriétaires actuels de spa, vous préférez installer le vôtre dehors, favorisez un emplacement proche de votre maison, à la fois pour des raisons de praticité mais aussi de sécurité, notamment si vous avez des enfants en bas âge.
Privilégiez des matériaux résistants aux intempéries, à la rouille, aux moisissures, aux produits chimiques et aux UV. Acrylique, polyéthylène, bois et pierre (granit, marbre…) sont les matériaux recommandés.

 

 

3. La pose du spa

De même qu’une piscine, un spa peut-être enterré, semi-enterré, ou hors-sol.
Votre choix d’installation déterminera les travaux à effectuer en amont, qu’il s’agisse de la résistance du sol pour supporter le poids du spa en eau, ou tout simplement de la position des fluides (électricité, eau, évacuation…).

Le modèle hors-sol ne nécessite pas de travaux ; il est modulable et transportable au gré de vos envies… et de votre espace !
Un modèle enterrée ou semi-enterré impliquera quelques travaux et aménagements mais il s’intègrera mieux dans votre environnement.

Esthétisme ou praticité ? À vous de choisir.

 

Essayez votre spa avant de choisir

Espace-Spas-essayez-le-spaLa fonction première du spa étant de procurer bien-être et relaxation et de vous garantir un moment de détente, soyez particulièrement attentif au positionnement des jets hydromassants qui équipent le jacuzzi.

Tester les spas vous permettra notamment d’évaluer le confort des places assises (2/3/4), des positions allongées (1) et de la robustesse des équipements, et vous aidera à apprécier la position des jets.irrijardin-spa-buses-cuve
Le nombre de jets, leur emplacement et leur fonction pouvant varier,  il est indispensable de se renseigner et d’essayer plusieurs modèles afin de choisir le plus approprié à vos besoins et votre taille.

La quantité de jets est une variable à évaluer avec attention car ce n’est pas le nombre mais l’implantation des buses qui déterminera l’efficacité du jacuzzi.
En effet, la répartition des massages dans la cuve (cervicales, fessiers, dos, voutes plantaires, etc.) et la diversité des actions (revigorantes, décontractantes, ou caressantes) sont essentielles et sont les deux paramètres auxquels il faut prêter attention.
Un produit équipé de nombreuses buses de même taille et produisant le même type de massage aura donc moins d’intérêt face à un spa avec moitié moins de jets mais de tailles et de formes différentes !

De plus, plus il y a de jets, et plus la consommation électrique du spa sera grande.

 

 

Découvrez la suite des paramètres à prendre compte pour choisir le bon spa dès demain dans un nouvel article !

Retrouvez les professionnels du spa
sur le 
Salon Piscine & Bien-Être 
du 02 au 10 décembre 2017 
à Paris – Porte de Versailles – Pavillon 3.2 !

 

        clair-azur-logo espace-spas-logo     europe-spa-logo      irrijardin-logo       nordique-france-logo

 

Pour lire « Comment bien choisir son spa ? (2/2) », cliquez ici.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *