Le Blog du Salon Piscine & Bien-Être
L'Incontournable pour réussir ses projets Piscine, Abri, Spa, Sauna & Hammam ...
Salon Piscine & Bien-Être2 au 10 décembre 2017 | Paris, Porte de Versailles

Articles par Ambiance PISCINES

L’hivernage du bassin

L’hivernage d’une piscine sert à protéger la filtration et ses canalisations, la structure du bassin et son revêtement, des dégâts pouvant être occasionnés en hiver, notamment lorsqu’il gèle.
Il contribue par ailleurs à la bonne conservation de l’eau d’une année sur l’autre.
A moins de résider sous les tropiques, cette opération est indispensable.

 

La fermeture d’une piscine s’entreprend lorsque l’air extérieur est suffisamment froid pour garantir une température d’eau constante en-dessous de 15°C, idéalement de 10 à 12°C.
Ce seuil de température à partir duquel les algues ne se développeront plus, permet d’arrêter la filtration et de suspendre tout traitement de l’eau.


chlore-irrijardin
Avant l’hivernage

Avec la fin de la saison de baignade, certaines piscines sont parfois négligées. Parce qu’à l’hivernage, le niveau d’eau va être descendu sous les orifices de filtration, les appareillages arrêtés et le bassin couvert, certaines opérations doivent être entreprises la veille ou quelques jours au préalable, surtout en présence d’algues.

Traitement choc de l’eau

Un bon hivernage piscine implique préalablement que le pH soit ramené à son taux idéal, compris en 7,2 et 7,4 et que le traitement bactéricide soit rétabli dans ses valeurs hautes. Entreprendre donc un traitement de choc de l’eau et en cas de présence d’algues, verser un algicide. Accompagner ce traitement de l’eau d’une filtration en continue durant 24 à 48 heures.

Nettoyer le bassin

irrijardinCommencer par sortir les feuilles tombées à l’eau pendant l’automne à l’aide d’une épuisette, puis aspirer les poussières et/ou les algues déposées au fond, voire sur les parois, en les évacuant à l’égout. Nettoyer la ligne d’eau à l’aide d’un produit spécifique, lequel fera également des merveilles pour décrasser l’intérieur des skimmers. A défaut, durant l’hiver, le tanin des feuilles tachera irrémédiablement le revêtement de la piscine et les saletés, comme la ligne d’eau, deviendront vraiment tenaces.

 


Le jour de l’hivernage

Vidange des canalisations

Bassin propre, eau claire, le niveau de la piscine sera abaissé sous les orifices de filtration (skimmers, prise balai et refoulements) pour vidanger les canalisations en utilisant la pompe de la filtration, vanne d’aspiration de la bonde de fond ouverte et vannes des skimmers pour aspirer cette colonne d’eau, puis procéder de même avec celle de la prise balai. Arrêter ensuite la pompe.
Notons toutefois que cette méthode ne permet pas la vidange de la canalisation des refoulements. Il n’y en a pas vraiment en fait ; idéalement, pour cela, il faudrait disposer d’un aspirateur eau et poussières. Nous en recommandons vivement l’achat, pour qu’en positionnant son tuyau flexible à même les bouches de refoulements, l’eau soit entièrement extraite de la tuyauterie.

 

 

Découvrez la suite de l’article dans le magazine Ambiance PISCINES n°113 d’Octobre/Décembre 2016 !

Ambiance Piscines

Les margelles et la plage

Nous passons assurément beaucoup plus de temps autour de la piscine que dans l’eau ; c’est pourquoi les margelles et la plage méritent une attention toute particulière.

 

Découvrons ensemble les options qui s’offrent à vous.

 

piscinelle-piscine-carree-cours-terrasse-pierre-2
Margelles et plage de piscine jouent un rôle tout autant esthétique que pratique.

Les margelles coiffent la périphérie supérieure du bassin, terminant ainsi proprement cette partie. Dépassant très légèrement à l’intérieur du bassin, elles servent de brise-lames, en empêchant l’eau de déborder de manière importante lors de plongeons, de crawl intensif ou de jeux quand plusieurs joueurs s’activent simultanément.
Le fait d’être galbées confère une douceur tactile aux margelles, lorsqu’on s’y adosse ou que les plus jeunes d’entre nous préfèrent sortir ou entrer dans le bassin en s’y hissant, plutôt que d’emprunter l’escalier ou l’échelle d’accès au bain.
La plage, de par sa surface, apporte une note esthétique qui différera en fonction des matériaux retenus. Mais elle participe également à la protection de la piscine en évacuant les eaux de pluie par un jeu de pentes ou un drainage circonstancié.
Quant au confort des usagers, il est assuré par le choix avisé des composants. Idéalement, il doit permettre une circulation pieds nus sans souffrir d’une quelconque rugosité ou d’une chaleur excessive emmagasinée par le support que le soleil a irradié, mais aussi sans risque de glissade lorsque ces mêmes pieds sont mouillés.

 

 

La pierre naturelle

La pierre naturelle est extraite d’une carrière, découpée aux cotes dans des scieries spéciales, puis ouvragée à la forme retenue. Selon son origine géographique, la matière varie avec des couleurs et des aspects différents. Le marbre et l’ardoise présentent un inconvénient, celui d’être glissant lorsque le sol est mouillé. C’est pourquoi la pierre calcaire est préférable ; il convient de prévoir, le cas échéant, un produit de traitement de surface.

 

 

La pierre reconstituée

La pierre reconstituée est fabriquée à partir de pierre naturelle finement concassée pour obtenir un granulat, mélangé ensuite à du sable, du ciment blanc, teinté ou non, quelques adjuvants, et de l’eau.
La pâte homogène obtenue est versée dans différents moules, selon des formes et des tailles standards, avant que l’ensemble soit étuvé durant un à deux jours.
Cette production à grande échelle permet un large choix de modèles, dont les versions combinent dimensions, épaisseurs et teintes différentes. Cette matière rappelle au toucher la pierre naturelle. Les dalles peuvent être posées sur un support de sable ou collées au mortier sur une assise en béton.
partition-98-1-2La pierre reconstituée est facile d’entretien : un nettoyage à l’eau, combiné avec un détergent permet de conserver ou de retrouver l’aspect originel de la dalle ou de la margelle. L’application d’un produit protecteur après la pose évite la formation de mousse et offre une plus grande résistance aux taches grasses.

 

 

Les carreaux de terre cuite ou de brique

Fabriqués à partir d’un mélange d’argile cuite à très haute température, les carreaux de terre cuite ou de brique offrent un panel de teintes allant du jaune au rouge.
Ces matériaux se marient très bien avec des margelles en pierre naturelle ou reconstituée.

 

 

Grès cérame, caillebotis bois, béton et sol résine : découvrez les autres options dans le magazine n°111 d’Avril-Juin 2016 d’Ambiance PISCINES !

Ambiance Piscines

 

 

Les plaisirs du spa à l’extérieur

Aujourd’hui où le mot stress résonne comme une litanie, le bien-être devient une nécessité.

 

Les instants délicieux qu’offre le spa, apportent une qualité de vie, un investissement procurant des sensations sans cesse renouvelées, qui peuvent être partagées. Et pourquoi pas à l’extérieur comme le montrent ces 13 spas en situation !

 

spa_de_nage12fx-2La fête des sens.

 
Le psychisme.

L’hydrothérapie qui procure détente et sérénité dans une eau maintenue à 37°, favorise la déconnexion psychique et l’on peut dire que les endorphines, stimulées par la production d’eau chaude, ont un rôle d’antidépresseur très naturel, d’où des facultés d’endormissement. Pour parfaire la relaxation, les concepteurs de spa ont intégré des systèmes d’aromathérapie et les effluves sensoriels sont d’un grand raffinement. Les senteurs sont très diverses : magnolias et fleurs tropicales, forêt de pins, brise iodée, huiles essentielles, lavande, épices…
L’odorat n’est pas le seul sens à être sollicité : la chromothérapie contribue aussi à la détente. Les palettes sont là aussi très diversifiées : une ambiance mauve tendre tout en douceur, fontaines et cascades lumineuses roses ou bleues… Il est bien connu que chaque couleur du spectre de la lumière affecte l’esprit et a un impact différent. On utilise d’ailleurs les bains de lumière pour retrouver un bien-être émotionnel et réduire les états dépressifs. On dit que l’orange et le jaune stimulent les capacités mentales, apportent force, gaieté, vitalité. L’éclairage peut être soit par fibre optique ou par spots subaquatiques. Pour parfaire le tout, l’ouïe est également sollicitée, grâce à un système de lecteur CD, de radio, la musicothérapie est aussi source de bien-être. Les diverses techniques ne sont en rien des gadgets. Leur action bénéfique sur notre psychisme a fait l’objet de nombreuses études positives, dans le milieu médical.

 

europe-spa-2
Le corps.

Si le spa est un excellent moyen pour éliminer le stress, il est souverain pour retrouver un corps en forme. Les bienfaits de l’hydromassage par jets d’eau et d’air ne sont plus à démontrer : toutes les parties du corps sont stimulées en fonction du nombre, de la puissance, de l’orientation des jets : un massage léger apaise la tension musculaire, les articulations, la nuque mais aussi les mollets et les trapèzes. Un massage plus pénétrant et plus puissant est parfois nécessaire pour le dos, les lombaires… Dans le cas d’hypertension, l’action des jets dilate les vaisseaux sanguins, stimule la circulation du sang…

 

Jeux de jets.

Si le corps et le mental retrouvent une harmonie, un équilibre c’est à la magie des jets qu’ils le doivent : que ce soit avec les jets venturi (faits d’eau et d’air) ou les aérojets (qui diffuent l’air), on est mis en apesanteur et on règle le jet sur l’orientation choisie. Il est même possible d’agir sur la pression du jet, en injectant plus ou moins d’air dans le jet d’eau. Les spas possèdent de 10 à 80 jets et les orientations sont multiples, les plaisirs décuplés. Les zones sont ciblées, les douleurs se calment, les bulles dansent… Douceur, puissance, jets en cascade, avec le tableau de commande, on est le seul maître à bord !
Les plus perfectionnistes s’orienteront vers le spa de nage ou la nage à contre-courant : c’est une avancée technologique qui permet de nager sur place, en résistant à un courant grâce à un appareil intégré dans la paroi de la cuve.

 

 

Plaisir de la convivialité et plaisir esthétique, découvrez la suite de l’article dans le magazine n°112 de Juillet-Septembre 2016 d’Ambiance PISCINES !

 

Ambiance Piscines

Le couloir de nage, esthétique et … sportif !

 

Plébiscité par les architectes, modèle idéal pour beaucoup de propriétaires et indispensable pour les plus sportifs, le couloir de nage s’impose de plus en plus comme une alternative au bassin classique ou à celui de formes libres. Avec des lignes droites, fines et épurées, cet espace long et étroit ne manque pas d’élégance.
 

medaille-or-rectangle-apsp-2006-2

 

A l’origine, un équipement sportif

Parce qu’il est difficile de nager et faire demi-tour après quelques brasses, le couloir de nage est conçu pour ceux qui veulent se dépenser sans limite. La pratique de cette natation intensive nécessite une longueur minimale de 15 m, qui peut aller jusqu’à 20 ou même 25 m, celle d’une piscine semi-olympique. La largeur du bassin qui doit permettre une nage aisée est de 3 à 4 m la plupart du temps. Enfin, la profondeur doit être au minimum d’un mètre cinquante, le fond plat étant choisi par le plus grand nombre de propriétaires.

Un couloir de nage, c’est non seulement un bassin qui permet la pratique de la natation, mais aussi qui vous incite à celle-ci, surtout lorsqu’il est équipé, chauffé, éclairé. Cette forme de piscine ne présente qu’un inconvénient, celui de limiter les possibilités de jeux dans l’eau. Les enfants préfèreront toujours le bassin traditionnel, avec ses plongeons et son « petit bain », où les ballons, les matelas pneumatiques et l’apprentissage de la natation cohabitent avec les nageurs.

« Le couloir de nage, une piscine conçue pour ceux qui veulent se dépenser sans limite. »

 

 

Idoine_Piscine_interieur_couloir_spa_volet_TP14_8761aa300-2Un design qui tire sa force de sa simplicité

Intégré à une maison contemporaine ou isolé au milieu d’un jardin dans un cadre plus rustique, le couloir de nage crée une ambiance et son élégance vient de ses proportions étonnantes, lui permettant de se fondre tant dans un espace urbain qu’à la campagne.

C’est pourquoi il est aujourd’hui choisi non seulement pour ses qualités sportives, mais aussi pour toutes les possibilités qu’offrent ses dimensions si particulières ; en ville, un espace restreint le long de la maison lui conviendra, comme à la campagne un terrain escarpé qui ne pourrait accueillir un bassin de plus grandes dimensions. Une réalisation en surplomb avec une technique de débordement présente toujours un côté spectaculaire dont vous ne vous lasserez jamais.

Construction classique pour un espace atypique

Comme pour une piscine traditionnelle, toutes les techniques de construction sont utilisées. Le choix est vaste entre le béton maçonné ou projeté, les panneaux industrialisés, les structures en bois ou en inox. Vous trouverez même, pour les moins longs d’entre eux, des couloirs de nage réalisés à partir de structures coques.
Version skimmer ou version débordement, su un ou plusieurs côtés, cette forme de piscine très spécifique présente toutefois une difficulté : sa sécurisation est plus complexe, moins esthétique ou plus onéreuse que celle d’un bassin classique, à moins de recourir à une simple alarme.

 

Lisez la suite et découvrez la preuve en image avec une sélection de six couloirs de nage et leurs caractéristiques dans le magazine Ambiance Piscines – n°112 – Juillet/Septembre 2016

 

Ambiance Piscines